AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Les humains

avatar
Messages : 233
Membre du mois : 376
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Les humains   Mar 25 Oct - 19:34

Les Humains


Je ne sais pas




Ci dessous vous trouverez l’annexe relative aux semi-démons. Elle se découpe comme ci-suit :
♦ Généralité des humains. C'est quoi un humaaaaain? *pan*
♦ Collaboration avec les autres espèces. qui, quand, comment?
♦ Relation avec les autres espèces. Qui puis-je détester ? Qui puis-je adorer ? Dites-moi tout !
♦ Règles de combat. En quoi est bon un humain ? En quoi est-il faible ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 233
Membre du mois : 376
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les humains   Mer 26 Oct - 10:59

Généralité

Ils sont la multitude grouillante qui arpente le monde. Nombreux, ils ont d’immenses forces avec eux. Adaptabilité, polyvalence, inventivité… Chaque obstacle est franchi par l’Homme, au moyen de son ingéniosité. Mais si les êtres humains sont extrêmement nombreux et forment l’espèce la plus puissante au monde, ils ne sont pas dénués de faiblesses. Parmi elles, leur insatiable curiosité, et leur habileté à semer la dissension au sein de leurs propres rangs.

On peut avoir l’impression que les humains sont moins forts, moins puissants que les autres espèces. C’est en partie vrai ; ils n’ont ni la rapidité ni la longévité des vampires. Ils n’ont pas l’endurance ou la force des loups, ni l’adaptabilité des changeurs ou la puissance des démons. Pourtant, les humains ont leur intelligence et leur organisation avec eux. Leur pratique immémoriale de la guerre à grande échelle induit qu’ils sont à même de recruter des unités de soldats spécialement entraînés à combattre les créatures surnaturelles. L’entraînement rationalisé, un équipement fruit d’innovations techniques et de puissance industrielle, couplés à des acquis de l’expérience sur le terrain, font que les humains sont largement à même de gérer les menaces créées par les créatures surnaturelles. Leur faiblesse principale vient de leur corruption plus ou moins importante, et leur désunion peut les conduire à leur perte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 233
Membre du mois : 376
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les humains   Ven 28 Oct - 16:46

Collaboration avec les autres espèces.

Si la majorité des humains ont découvert l’existence des autres espèces en visionnant la vidéo publiée sur youtube pas un inconnu, ce n’est pas le cas d’une infime minorité. Et c’est d’eux que nous allons donc parler dans cette partie de l’annexe.

Les premières créatures découvertes par les humains sont les loups-garous. Vous l’avez lu dans le contexte complet, un enquêteur humain a mis le doigt dessus suite à une série de meurtres particulièrement bestiaux et atroces. Lui-même en fut victime d’ailleurs et son enquête fut mise de côté. Après la première guerre mondiale, craignant pour leur avenir, l’Etat norvégien a ordonné de trouver une arme, une arme qui leur permettrait de repousser un potentiel envahisseur. Une équipe a passé plusieurs années à les débusquer, se fiant aux enquêtes non résolues de leur prédécesseur. Ils finirent par emprisonner un loup venant d’en tuer un autre. Les rapports indiquaient que ce premier loup était ce que la meute appelait un exécuteur – ce que les humains découvrirent bien plus tard –, chargé de faire régner la justice et l’ordre chez les siens, et de tuer tous ceux menaçant la stabilité et le pouvoir de son groupe. Il fut relâché par les autorités, afin de porter un message à son chef, un message proposant une collaboration entre les deux espèces. Cette proposition fut acceptée, et en échange de biens, d’argent et de respect, les loups acceptèrent de prêter leur force aux humains. Les premières années de cohabitation ne furent pas sans repos ni des plus faciles, les normes des deux groupes étant différente. Pour la favoriser, un bureau de médiation fut créé, composé à la fois de loups et d’humains. Jusqu’à peu, ce bureau existait encore. Il a été fermé lorsque l’Ulfric de la meute déclara qu’il ne voulait plus traiter avec les humains et qu’il considérait ses terres et les siens comme étant en dehors du système norvégien. Malgré tout, toutes ses années de collaboration ont permis aux humains d’en apprendre beaucoup sur les loups-garous, et de connaitre leur force, comme leur faiblesse. Depuis la désertion des Enfants de la Lune, une brigade surnaturelle lupine (BSL) a été créée secrètement, composée d’hommes et de femmes pouvant rivaliser avec les loups-garous en cas de conflit ouvert. Ils ont été sélectionnés pour leurs états de services irréprochables, mais également pour leur potentiel intellectuel. Ils connaissent ce qu’il faut savoir sur les loups, et sont équipés en conséquence.

La découverte de l’espèce vampirique s’est faite bien plus tard que pour les loups. Les humains ont pris conscience qu’ils étaient parmi eux après la seconde guerre mondiale. Si jusque-là les lupins avaient pu les tenir éloigner de Norvège, après la guerre humaine, ils n’en furent plus capable, leur rang étant trop décimé. Ils furent massacrés et les humains n’eurent aucun moyen d’empêcher cela. L’Etat n’a jamais pu marchander avec eux, ni même entrer en contact avec les vampires, ces derniers le refusant systématiquement et tuant tous les émissaires et messagers. Il fallut attendre l’installation de la troisième lignée pour voir naitre un contact assez minime, mais contact tout de même entre les vampires et l’Etat. Pour autant, depuis qu’ils sont au courant de leur existence, s’ils les ont laissés en paix officiellement, les hommes ont passé – et passent encore – beaucoup de temps à essayer de les déchiffrer et de les combattre si nécessaire. Ils ont enlevé une multitude de jeunes vampires, et leurs ont fait subir tout un tas d’examens et de tests. Même encore aujourd’hui ces expériences sont toujours monnaie courante même si l’Etat se garde bien de le divulguer aux yeux de tous. Plusieurs brigades anti-vampires (BAV) ont vu le jour dans les années 50 et à l’image de la BSL, elles ont pour but de pouvoir faire face aux bêtes à crocs.

Parallèlement à cela, des humains lambda furent conscients de l’existence des suceurs de sang. Ils sont communément appelés « pommes de sang ». Elles ont vu le jour à l’installation de la lignée Eskil en Norvège et ont vu leur nombre grimper avec l’arrivée de la lignée Myklebust. Les pommes de sang sont des humains qui ont accepté d’offrir leur sang, de manière volontaire, aux vampires. Certains vivent d’ailleurs avec les vampires qu’ils nourrissent. Leur vie est dévouée à la bestiole à croc, et il leur est demandé une hygiène de vie très saine. Ils n’ont pas le droit de boire, ni de fumer, et doivent prendre soin de leur corps pour qu’il ne soit jamais malade. Ces humains deviennent très vite accros aux morsures des vampires (c’est d’ailleurs inévitable), même si elles peuvent être brutales et pas toujours consenties. L’humain est dévoué au vampire, ou du moins, il l’est par la force des choses. De manière générale, une pomme de sang est considérée comme inutilisable lorsqu’elle approche les quarante ans. Il en existe des plus âgées encore au service des vampires, mais elles sont très rares. A noter qu’il est courant que les pommes de sang sont tuées par leur maître à crocs lorsqu’il considère ne plus avoir d’elle.

Il est important de souligner que, concernant les semi-démons et les illuminati, les humains ignorent complètement leur existence… Rien n’a jamais filtré sur leur existence, si bien que personne ne se doute qu’ils puissent exister. Ou du moins pour l’instant…

Donc en résumé
♦ L’Etat norvégien connait l’existence des loups-garous et travaille avec eux depuis l’entre-deux guerre.
♦ L’Etat norvégien a créé une brigade surnaturelle lupine (BSL), depuis que les loups leur ont tourné le dos. Cette brigade est composée de personnes connaissant tout de leur force et de leur faiblesse et capables de faire face à un loup.
♦ L’Etat connait les vampires depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Ils n’ont jamais collaboré ensemble.
♦ Il a été créé plusieurs brigades anti-vampire (BAV), dans le but de pouvoir combattre les vampires.
♦ L’Etat a souvent enlevé des vampires pour faire des expériences sur eux.
♦ Il existe ce que l’on appelle des pommes de sang. Ce sont des humains donnant leur sang aux vampires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 233
Membre du mois : 376
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les humains   Mar 1 Nov - 18:58

Relations avec les autres espèces



Les humains ont des relations complexes avec les autres espèces, car celles-ci dépendent avant tout de la conscience qu'ils ont -ou non- de leur existence. Cette partie va donc vous permettre d’y voir plus clair.

La légende
« C’est l’amour fou » Les humains s’entendent bien avec la dite espèce. Ils entretiennent de très bonnes relations avec eux. Ils ne désirent pas voir des conflits naître et dont tout pour que les choses se passent toujours bien.
« Mouais » Bon ce n’est pas l’amour fou entre eux. Ils s’entendent pas vraiment, mais bon, ils ne se cherchent pas non plus des noises.
« Qu’on leur coupe la tête ! » Ils les détestent. C’est simple, dès qu’ils les voient, les humains désirent les voir disparaitre de la surface de LEUR terre. Aucune paix n’est possible. D’ailleurs cela ne viendrait pas à l’idée de la proposer. Aucun lien n’est donc possible. Cette haine est viscérale et rien ne peut la faire changer. Rien, absolument rien (Et on insiste bien !)
« Les… quoi ? Les humains ne savent pas du tout qu’ils existent. Ils ne peuvent donc pas se prononcer sur eux… Et c’est peut-être mieux ainsi.

Les agents du gouvernement

« Qu’on leur coupe la tête ! » et « Mouais » s’appliquent vis-à-vis de la population vampirique. Ils connaissent leur existence, et ont appris à se méfier d’eux. On ne peut pas faire confiance à un vampire, pas même ceux de la lignée Myklebust qui sont pourtant les plus sympathique. Ils sont manipulateurs et ont soif de pouvoir. Si les agents du gouvernement ne les attaqueront pas frontalement, ils savent qu’ils doivent se prémunir d’eux et connaitre leur faiblesse. On ne sait jamais et prudence est mère de sureté.

« Qu’on leur coupe la tête ! » et « Mouais » conviennent également aux loups-garous. Nombreux sont ceux nostalgiques de ces années de travail en collaboration avec la meute. Beaucoup d’agents avaient confiance en eux, mais ils ont désertés les rangs sans même se retourner, sans en éprouver le moindre regret. Cela a été vécu comme une trahison pour certain, et comme un fin inévitable pour les autres, certains que la collaboration ne pouvait pas durer éternellement.

« Les… quoi ? corresponds parfaitement pour les semi-démons et les illuminati. Les humains ignorent tout d’eux et ne se doutent même pas qu’ils existent. Ou du moins pour l’instant. Seul l’avenir nous dira si un jour, ils l’apprendront…
« C’est l’amour fou », « Qu’on leur coupe la tête ! » et « Mouais » décrivent parfaitement bien ce qui se passent entre les humains. Certains se détestent, d’autres s’aiment, en passant par ceux qui s’en fichent complètement. L’être humain est complexe, et donc ses relations intra espèces le sont aussi. Il est tout simplement impossible pour eux de s’entendre avec tout le monde, tout comme il n’est pas réaliste de dire qu’ils se détestent tous les uns et les autres. Entre eux, il peut y avoir de l’amour, de la rivalité, de la haine, de la solidarité etc. etc.

Donc en résumé
♦ Ils se méfient des vampires.
♦ Ils ont perdu confiance en les loups-garous même s’ils peuvent les regretter.
♦ Ils ignorent que les semi-démons et les illuminati existent.
♦ Il n’est pas possible de classer tous les humains dans une même case de relation. Elles sont toutes différentes selon les personnes.

Les pommes de sang

« Qu’on leur coupe la tête ! » et « C’est l’amour fou »,  s’appliquent vis-à-vis de la population vampirique. Il ne peut pas exister d’intermédiaire. Soit la pomme de sang aime son vampire, soit elle le déteste. Quoi qu’il en soit, quel que soit le sentiment que lui inspire la créature nocturne, la pomme de sang reste accro à ses morsures et est incapable de s’en passer, addiction très bien ou très mal vécue…

Pour l’instant c’est un mélange de « Mouais », « C’est l’amour fou » et « Qu’on leur coupe la tête ! »  qui  convient aux loups-garous. Avant que la vidéo ne soit diffusée, ces humains ignoraient tout de leur existence. Et… Ils ne savent pas vraiment quoi en penser. Certaines pommes de sang les voient comme des monstres sanguinaires capables de tuer leurs vampires adorés. D’autres sont incertains les concernant.

« Les… quoi ? corresponds parfaitement pour les semi-démons et les illuminati.  Les humains ignorent tout d’eux et ne se doutent même pas qu’ils existent. Ou du moins pour l’instant. Seul l’avenir nous dira si un jour, ils l’apprendront…
« C’est l’amour fou », « Qu’on leur coupe la tête ! » et « Mouais » décrivent parfaitement bien ce qui se passent entre les humains. Certains se détestent, d’autres s’aiment, en passant par ceux qui s’en fichent complètement. L’être humain est complexe, et donc ses relations intra espèces le sont aussi. Il est tout simplement impossible pour eux de s’entendre avec tout le monde, tout comme il n’est pas réaliste de dire qu’ils se détestent tous les uns et les autres. Entre eux, il peut y avoir de l’amour, de la rivalité, de la haine, de la solidarité etc. etc.
Donc en résumé
♦ Ils aiment ou détestent les vampires… Donc ils sont accros à leurs morsures.
♦ Ils viennent de connaitre l’existence des loups-garous. Ils les détestent pour certains et pour les autres, et bien, ils ne savent pas quoi en penser.
♦ Ils ignorent que les semi-démons et les illuminati existent.
♦ Il n’est pas possible de classer tous les humains dans une même case de relation. Elles sont toutes différentes selon les personnes.

Le peuple

« Qu’on leur coupe la tête ! », « Mouais » et « C’est l’amour fou »,  s’appliquent vis-à-vis de la population vampirique et lupines. Les humains viennent tout juste de découvrir l’existence de ses deux espèces via la vidéo. Certains les adulent et les pensent être des héros. D’autres les détestent et les voient en eux des prédateurs à abattre. Et surtout, ils sont nombreux à ne pas savoir quoi en penser.
« Les… quoi ? corresponds parfaitement pour les semi-démons et les illuminati.  Les humains ignorent tout d’eux et ne se doutent même pas qu’ils existent. Ou du moins pour l’instant. Seul l’avenir nous dira si un jour, ils l’apprendront…
« C’est l’amour fou », « Qu’on leur coupe la tête ! » et « Mouais » décrivent parfaitement bien ce qui se passent entre les humains. Certains se détestent, d’autres s’aiment, en passant par ceux qui s’en fichent complètement. L’être humain est complexe, et donc ses relations intra espèces le sont aussi. Il est tout simplement impossible pour eux de s’entendre avec tout le monde, tout comme il n’est pas réaliste de dire qu’ils se détestent tous les uns et les autres. Entre eux, il peut y avoir de l’amour, de la rivalité, de la haine, de la solidarité etc. etc.
Donc en résumé
♦ Ils ne savent pas quoi penser des vampires et des loups et ne sont pas d’accords à leur sujet. Certains les détestent, d’autres les aiment, et les derniers sont indécis. Bref, c’est le bordel.
♦ Ils ignorent que les semi-démons et les illuminati existent.
♦ Il n’est pas possible de classer tous les humains dans une même case de relation. Elles sont toutes différentes selon les personnes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 233
Membre du mois : 376
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les humains   Mar 1 Nov - 19:00

Les règles de combat



Les règles de combat vont permettre à votre personnage d’attaquer ou de se défendre lors de missions… Ou de rp sur le forum si vous le désirez. Si, de prime abord, elles vont vous paraitre un peu abstraites ou difficiles à comprendre, dès que vous les aurez un peu utilisées, elles vous sembleront plus claires. D’ailleurs, n’hésitez pas à contacter par Mp Philippe Raulne, notre maitre du jeu, pour faire un essai « pour rien » avec lui sur le forum. Il ouvrira un sujet et vous pourrez vous y essayer sans incidence sur votre personnage ni sur le jeu du forum. Et dès que vous aurez compris les rouages il archivera le sujet.

Allez on commence ! Accrochez vos ceintures.

Il existe, sur VR, six catégories de compétences pour chaque personnage, attribuées et ajoutées à votre profil lors de votre validation. Nous avons :
♦ Les PV, correspondant aux points de vie de votre personnage Ils déterminent donc l’endurance de votre personnage.
♦ FO correspond à la force de votre personnage. C’est un bonus que vous ajouterez sur le dé d’attaque.
♦ RL signifie relance. C’est un bonus qui vous permettra de lancer non pas un dé mais deux, pour choisir le meilleur résultat. Le nombre détermine combien de fois, dans le sujet, vous pourrez le faire.
♦ PM, alias pouvoir magique vous permet (comme la compétence FO) d’ajouter un bonus sur le dé 10 de pouvoir. Mais étant humain cela ne vous concerne pas (même si c’est quand même bien de comprendre le système !)
♦ AF, pour les arme à feu, permet de lancer non pas un dé mais deux, pour choisir le meilleur résultat. Cela fonctionne comme une relance finalement, mais pour ce dé en particulier. Le nombre détermine combien de fois, dans le sujet, vous pourrez le faire. Ce bonus sera donné selon l’histoire du personnage écrite dans la fiche de présentation.
♦ Enfin, AB, arme blanche, va fonctionner comme la compétence FO. Le bonus se rajoutera sur le dé d’attaque, bonus donné selon l’histoire du personnage écrite dans la fiche de présentation.

Vous arrivez à suivre ça va ? Allez, on continue.

Sur le forum, il existe plusieurs types de dés :
♦ ATQ, attaque qu’on va lancer pour attaquer un personnage. Le résultat indique les PV que perdra la personne qui a été attaqué. Ils vont de 0 à 3 dégâts.
♦ ACT, action,  qu’on va lancer quand on va faire une action précise qui n’entre pas dans les autres catégories de dés. Par exemple « Je veux casser une chaise pour m’en faire un pieu » ; ou encore « J’essaye de sauter sur le dos de Maya pour la déstabiliser ». Ce dé sert aussi pour la défense ou/et pour se soigner. Les résultats peuvent être « Echec », « Echec critique », « Réussite »  ou « Réussite totale ». Voir détail des résultats de ce dé, entre spoiler.
Spoiler:
 
♦ ArFe, est lancé lorsqu’on tire sur quelqu’un avec une arme à feu. Le résultat peut aller de 0 à 8. Si les balles sont en argent et qu’elles touchent un loup ou un vampire, le dégât sera celui du dé plus la moitié du dé arrondi à l’inférieur. Par exemple si Philippe tire sur Maya avec des balles en argent, et qu’il fait 3 de dégâts, Maya sera touchée à hauteur de 3 + 3/2 = 4. Attention cependant, le commun des mortels ne possèdent pas de balles en argent. Seuls les membres du gouvernement en ont.
♦ D10 va indiquer, pour les pouvoirs, si ces derniers fonctionnent ou non. Les résultats vont de 0 à 10. Les administrateurs éditeront et indiqueront l’effet du pouvoir et, si cela est le cas, à combien il a touché l’ennemi.

Bon je sais, cela fait beaucoup à retenir, mais vous allez voir, ça vient vraiment tout seul. Nous avons quasiment fini. On va vous détailler encore quelques petits points importants qui pourront vous servir, propre à votre groupe. Et encore une fois, n’hésitez pas à contacter Philippe pour faire un essai ! Allez on continue.

Concernant les humains, vous avez, de base les bonus ci-dessous.
♦ PV = 15
♦ FO = 0 de base. Peut aller jusqu’à +3 pour les personnages dits « vétérans ».
♦ RL = 4
♦ PM = 0
♦ AF = 0 de base. Peut aller jusqu’à +5 pour les personnages dits « Elites ».
♦ AB = 0 de base. Peut aller jusqu’à +3 pour les personnages dits « Elites ».
Ces bonus seront attribués à votre validation et pourront évoluer dans le supérieur selon le personnage. Prenons par exemple Philippe. C’est un ancien militaire, qui maitrise les armes à feu, qui sait se battre et qui s’entraine. Il aura donc plus de bonus que sa fille Solvej, qui est une lycéenne et qui n’a jamais touché une arme à feu. L’humain aura donc un bonus dans les catégories FO et AF, que n’aura pas sa fille.

Nous terminerons par le petit formulaire que vous devrez insérer dans tout rp où vous allez utiliser ce système de jeu. Il est déjà pré-complété. Vous n’avez qu’à le copier-coller et finir de remplir certains champs, puis de les mettre à jour.
Code:
<blockquote> <span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>PV ♦</span> 15 (N’oubliez pas de le réduire à mesure que vous perdez des points de vie)
<span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>FO ♦</span>  0
<span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>RL ♦</span>  4 (N’oubliez pas de le réduire à mesure que vous relancez un dé !)
<span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>AF ♦</span>  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
<span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>AB ♦</span>  0 / Pas d’arme blanche.

<span class="Mot_Import">»</span> <span class=Gp_Humain>Actions effectuées dans ce post ♦</span>  Blabla ici. Indiquez les actions que vous avez faites. A noter que vous ne pouvez faire, au maximum que DEUX actions, impliquant des dés différents. Vous ne pouvez faire d’une action de type offensive. Par exemple, vous pouvez essayer d’attaquer quelqu’un, et ensuite de vous planquer derrière un mur pour éviter des balles. Vous ne pouvez pas, par contre tirer sur quelqu’un deux fois de suite ou encore attaquer quelqu’un, puis lui tirer dessus. </blockquote>

» PV ♦ 15 (N’oubliez pas de le réduire à mesure que vous perdez des points de vie)
» FO ♦  0
» RL ♦  4 (N’oubliez pas de le réduire à mesure que vous relancez un dé !)
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.

» Actions effectuées dans ce post ♦  Blabla ici. Indiquez les actions que vous avez faites. A noter que vous ne pouvez faire, au maximum que DEUX actions, impliquant des dés différents. Vous ne pouvez faire d’une action de type offensive. Par exemple, vous pouvez essayer d’attaquer quelqu’un, et ensuite de vous planquer derrière un mur pour éviter des balles. Vous ne pouvez pas, par contre tirer sur quelqu’un deux fois de suite ou encore attaquer quelqu’un, puis lui tirer dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les humains
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES MOYENS HUMAINS DE L’ONE SE DEGRADENT
» Festival du film Humains en sociétés
» Les échanges humains
» Les Animaux et les Humains
» 9 anomalies physiques rares et étranges chez les humains.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Le background
 :: 
Les fondations
 :: 
Annexes
-
Sauter vers: