AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Mission 2 - I believe in the night
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar
Messages : 235
Membre du mois : 127
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Mission 2 - I believe in the night   Jeu 18 Jan - 20:42

I believe in the night


google img



Quelques règles pendant ces missions:
- Vous avez encore la possibilité de vous inscrire jusqu’au 23 janvier, avant l’intervention du MJ.
- Nous demanderons un rp par semaine pour faire avancer l’intrigue, mais vous pouvez répondre plus (tant que vous ne stalkez pas à deux les sujets!)
- Chaque semaine le MJ référent interviendra pour faire évoluer la mission!
- Attention, vos persos sont en DANGER ! Si vous jouez les héros et même si vous finissez par subir des dommages collatéraux particulièrement injustes sans avoir rien demandé à personne, c’est le principe même de la mission que de manger sévèrement, soyez donc prêts à ça !


Mission 2 - le 1 avril à 20 heures à l’aérodrome.
Une unique représentation. C’est en gros, colorés, sur les prospectus distribués dans les boites aux lettres. Une heure, un jour, un lieu, un seul spectacle, qu’il ne faut pas rater. Une promesse d’émerveillement, ou d’horreur. Cela intrigue, est-ce un cirque ? Du théâtre ? Drame, comédie ? Vous en avez sûrement entendu parler, cela vaut-il la peine de s’y rendre et payer les 150 NOK demandés (15€) ? A 20 heures, le 1 avril, dans la banlieue sud, prenez la route de l’aérodrome et suivez les ballons phosphorescents.



Evolutions de la mission:
Vous arrivez sur un grand terrain vague cerclé de petite lumière, une estrade a été improvisée au centre suffisament haute pour pouvoir être vu de tous, même des plus éloignés. Ca ne paie pas de mine, certains ressentent de la déception, le sentiment d’avoir dépensé 150 NOK dans le vent. Finalement, c’est peut-être qu’une arnaque. Libre à vous d’expliquer la raison de votre présence que ce soit par curiosité ou pour mettre de l’action.


=>Participants : Morgane de Beauregard, Johannes von Reiner, Cassandra Raulne, Saara Nygård, Jaana Raulne, Samuel Jelsi. Aucun ordre de passage n’est établi, vous répondez quand et autant que vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Messages : 2092
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Moose
Caractère : Organisé » Impulsif » Séducteur » Manipulateur » Rusé » Menteur
Métier : Avocat - Cabinet Týr
Affinités : ♦️ Histoire ♦️ Liens ♦️ Rp ♦️ Tel



Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Ven 19 Jan - 15:45

Le 1er avril 2018





Que faire la veille de mes quarante ans ? La première réponse qui m’était venue à l’esprit était de mettre cuire une cuite monumentale qui m’assommerait jusqu’au 3. Ainsi je ne ferais pas passer le jour maudit qui allait m'affubler de cet âge alors que je n’étais toujours qu’un simple semi-démon et donc par la même, un putain de mortel ! J’avais toute confiance en Bael mais je m’impatientais. Qu’attendait-il pour faire de moi un immortel ? Ne lui avais-je pas assez prouver ma loyauté ?! Cette pensée m’agaça et je fulminais en enlevant la buée sur le miroir. Puis mon attention se posa sur le prospectus coloré que j’avais trouvé en train de traîner à même le sol de la cuisine quelques jours plutôt. Ma curiosité avait été piquée au vif. Une heure, un jour, un lieu, un seul spectacle, qu’il ne fallait pas rater. Je m’étais aussitôt demandé de quoi il s’agissait alors que je savais déjà que je m’y rendrais, et puis 150 NOK ce n’était rien.
Je renonçais à me raser et enfilais une tenue décontractée assez discrète. Jean brut, pull anthracite à capuche et s’ajouterai à ça une veste noire. En attendant, je récupérais deux paquets de clopes dont un à moitié plein ; deux briquets tempête et un troisième histoire de dire ; un portable prépayé que je n’utilisais jamais ; de l’argent liquide et c’était tout. Je ne savais pas vraiment où j’allais et je préférais donc laisser mes papiers ici. Avant de sortir, je glissais tout de même le prospectus dans ma poche arrière et filais au garage.

J’optais pour la citadine… Une petite voiture grise passe-partout que j’utilisais pour aller voir mes indics et qui m’avait également servie une ou deux fois à filer Cassandra. Je réglais le poste et filais, comme indiqué, en direction de la route de l’aérodrome où il me faudrait suivre des ballons phosphorescents. Il ne me fallut pas longtemps pour arriver et regarder les alentours de manière sceptique. Je rêvais ou bien j’avais réellement payé 150 NOK pour me retrouver au milieu d’un grand terrain vague ? Je poussais un soupir las et constatais qu’il y avait quelques personnes mais rien de bien jojo.
Je m’avançais en m’allumant une clope et observais les petites lumières. Je ne voyais pas si elles étaient électriques et mon attention se porta sur une nana qui se plaignait d’avoir dépensé sa thune pour rien. Je haussais les épaules, amusé.



- C’était peut-être une arnaque ce prospectus, déclarais-je en tirant une latte.

- Me dites pas ça… Je déteste gaspiller mon argent, déclara la nana qui était avec la première râleuse.


De nouveau, je haussais les épaules et reportais mon attention sur l’estrade qui ne payait pas de mine non plus… Puis j'en revins à ces petites lumières qui se révélèrent êtres des lanternes. Un sourire apparu alors sur mon visage !


******************

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  22
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.
» PM ♦  4 ( +3 action ponctuelle).  

» Actions effectuées dans ce post ♦

..

_________________
Child of the Demon
“Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d’abord sous des dehors célestes.”

Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Messages : 623
Membre du mois : 54
Date d'inscription : 16/12/2016
Célébrité : Boyd Holbrook
Crédit : Torben
Métier : Soldat

Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Sam 20 Jan - 13:35

J’avais eu l’information assez tardivement ; je n’avais pas pour habitude de me balader en ville et je n’avais pas non plus d’adresse email, d’inscriptions à ce que les humains appelaient newsletter, et je n’étais pas non plus présent sur les réseaux sociaux. Au temps prendre le moins de risques possibles à l’idée de se montrer au monde, et que tout le monde puisse garder une trace numérique que cet allemand ne vieillit sur aucune nouvelle, aucune photo, rien ? Bref, je l’avais un peu su par hasard, et j’avais envoyé un message de rendez-vous à Jaana. Elle devait encore réfléchir. Je comptais la décider, et je comptais la faire partir du monde des vivants dans une apothéose digne de sa personne… Cet endroit était peut-être le lieu pour ça ? Ou si les choses tournaient mal, je pouvais peut être forcer un peu sa décision… Sans compter que je pouvais malgré tout me renseigner sur ce qu’il se passait vraiment à Valhöll, il y avait plusieurs factions qui se déchiraient dans les bas-fonds et on pouvait se rendre compte, en plus, du fait qu’il y aurait forcément des gens de tous horizons… Et donc des factions en lutte. Allier le travail au plaisir, ce n’était absolument pas pour me déranger, bien au contraire.


J’attends non loin de l’entrée de ce mystérieux événement. Vêtu d’un costume bleu foncé, et d’une cravate, j’étais en tenue de soirée plutôt sobre mais élégante ; j’avais toujours préféré le discret mais la classe, à l’ostentatoire et le clinquant. Ne jamais attirer le regard des gens sur moi, mais rester malgré tout digne d’attention si on me regardait. Je viendrais peut être un peu mieux sapé que certains, de toute façon. Les gens d’aujourd’hui n’étaient pas vraiment portés sur l’élégance… Mais bon, il faisait froid, alors de toute manière les épais manteaux allaient uniformiser un peu l’assemblée. J’étais garé près de l’aérodrome, j’avais réquisitionné un véhicule à la lignée sous prétexte que j’allais en repérage. Une Bentley. Classe, mais discret de nuit, en noir. J’attends que Jaana arrive, et me présente à elle, hochant la tête en signe de salut, l’embrassant au coin des lèvres, glissant du même coup une main derrière son bassin.



| Bonsoir… Ravi de voir que ton mari t’ait laissée tranquille. Quel imbécile, tu es magnifique. |


Je coule sur son corps un regard peu discret et appréciateur, mince sourire aux lèvres. Je murmure à son oreille, me penchant en avant d’un air de connivence.


| On y va ? |


» PV ♦ 18
» FO ♦ 3
» RL ♦ 2
» AF ♦ 0 – pas d’arme à feu
» AB ♦ 0 – pas d’arme blanche
» PM ♦ 0
» Actions effectuées dans ce post ♦ Rien de spécial pour le moment

_________________

"Les idéaux sont pacifiques. L'Histoire est violente."
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ♦ Servir sans faillir
Messages : 1019
Membre du mois : 44
Date d'inscription : 25/11/2016
Célébrité : Emilia Clarke
Crédit : Avatar : kanalasauvage / Signature : XynPapple
Caractère : Impétueuse » Sauvage » Naturelle » Sarcastique » Solitaire » Douée dans son métier
Métier : Assistante de Maître Jelsi / Ex agent de la BAC 93

ADMIN ♦ Servir sans faillir
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Sam 20 Jan - 14:56

Voilà plusieurs jours que la jeune femme fait du repérage dans le coin, dès qu’elle a du temps libre, et elle pense avoir trouvé ce qu’elle cherchait. Plus d’une fois qu’elle vient par ici et qu’elle n’y voit pas âme qui vive. Il ne reste plus qu’à avoir l’aval du frangin, après quoi, ils pourront se mettre en quête d’une créature à interroger. Ce fut long, parce que la réussite se trouve dans les détails, les Raulne n’ont pas le droit à l’erreur. Il faut être sûr que personne ne viendra traîner dans le coin et équiper l’endroit sans attirer l’attention de quiconque.

Au bout de 2 heures à attendre de voir si quelqu’un se pointait, elle reprend sa voiture en direction du centre ville. Sauf que son regard tombe sur un prospectus laissé a l’abandon sur le siège passager. Sa curiosité est titillé, par le fait qu’elle est quasi certaine qu’il s’agit là d’une représentation illégale. Sinon, elle ne serait pas unique. Elle se dit pourquoi pas, elle n’a rien de mieux a faire ce soir et prend donc la direction de l'aérodrome.

Elle gare sa voiture, laisse son sac dans le coffre et ne prend que le strict minimum. Ses papiers, de l’argent, son téléphone et l’essentiel, ses armes. Son habituel glock dans son holster d’épaule et un couteau papillon dans sa botte droite. Une fois le droit de passage réglé, elle fait le tour des lieux. Du moins de l’estrade, ce qui confirme que tout ca n’est pas légal, ne serait-ce que l’installation faite a la hâte.

C’est en faisant le tour de l’estrade qu’elle le voit. Son boss. Cassandra se glisse dans sa direction, jusqu’a arriver à sa hauteur et de lui glisser a l’oreille. “Tu portes bien mieux le jean que tes costumes hors de prix. J’ai hate de te retirer tout ça.” ils n’avaient pas rendez-vous, s’ils se trouvent tous les deux ici c’est une pure coïncidence, mais autant en profiter. Elle est directe, effrontée, impudique. Ce soir, il sera tout à elle pour quelques heures, voir la nuit.

Heureuse et persuadée de pouvoir se lâcher cette nuit, c’est dans cet état d’esprit qu’elle voit arriver sa belle sœur plus loin. Son sourire s’efface instantanément, elle n’est pas la seule a l’avoir vue, puisqu’un homme l’aborde et l’embrasse. Cassandra fulmine tandis qu’elle examine des pieds à la tête le type, son amant. VAMPIRE ! Lui hurle son esprit. Son coeur se met à rugir dans ses oreilles, bat la chamade tandis qu’une terrible envie de meurtre s’empare d’elle.

» PV ♦ 15
» FO ♦  1
» RL ♦  4
» Relances bonus ♦  13
» AF ♦  3 / 1 Glock – pas de balle en argent.
» AB ♦  1 / 1 couteau papillon.

» Actions effectuées dans ce post ♦ .. .

_________________

RAULNE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Vampire Myklebust
Messages : 59
Membre du mois : 0
Date d'inscription : 17/09/2017
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédit : A voir
Caractère : Sans pitié » Ambitieuse » Clairvoyante » Manipulatrice » Perspicace » Séductrice »
Métier : Réalisatrice
Affinités : Johannes Von Reiner


Maja Myklebust


Vampire Myklebust
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Dim 21 Jan - 19:02


I BELIEVE IN THE NIGHT
MOMO & LES GENS
Comment était-elle arrivée là ? Morgane avait d'autres chats à fouetter. Elle était surveillée par Maja, elle se devait d'être irréprochable et pourtant, la dernière rencontre avec Johannes avait encore fini par une bataille générale. En sortant du bar où ils s'étaient empoignés, elle était tombée sur un prospectus qui avait attiré son attention. Il n'y avait rien. Strictement rien à part une date, une heure, un lieu. Représentation unique. Qu'est-ce que c'était ? Mystère. Rien n'était indiqué. Elle avait mis machinalement le prospectus dans sa poche, étant bien plus concentrée sur son altercation avec Johannes qui venait de se produire que par toute autre chose. Et puis, plusieurs jours plus tard, elle avait retrouvé le document plié dans sa poche. Et la curiosité l'avait piqué au vif.

Morgane avait soif ces derniers temps, très soif et nombre d'humains avaient contenté cette soif dévorante qui ne parvenait pas à s'éteindre. Elle savait pertinemment d'où cette soif venait. Elle avait ressenti la même il y a fort longtemps, lorsque Johannes lui avait déjà échappé et qu'elle avait tout fait pour le retrouver. La soif dévorante était le reflet de sa frustration extrême. Et Johannes était à elle et à elle seule. Elle n'avait que faire des arguments qu'il lui opposait. Il lui appartenait, un point c'est tout. Elle ferait en sorte qu'il s'en souvienne. Car oui, elle l'aimait toujours. Autant qu'elle voulait le détruire.

La soirée tombait sur la ville et Morgane avait choisi dans le doute une tenue élégante la mettant parfaitement en valeur. Une chemise blanche sous une veste noire et un pantalon de smoking qui remontait haut sur sa taille, la mettant en valeur. Le chignon qu'elle s'était fait dévoilait toute sa nuque blanche comme le lait et fine. Morgane était élégante certes mais elle avait également prévu une tenue relativement pratique si combat il y avait. Après tout, cette représentation était illégale. Mieux valait être prudent et tout prévoir.

Elle enfourcha sa moto et traversa les rues de la ville, prenant la bretelle qui menait sur le périphérique en direction de l'aérodrome. Des ballons phosphorescents traçaient la voie qu'elle suivit. Elle se gara un peu à l'écart et marcha jusqu'à l'entrée. Décevant pour le moment. Une estrade avait été dressée à la va-vite et quelques personnes arpentaient déjà le terrain vague, l'air soit perplexe soit déçu.

Morgane jeta un coup d'œil aux personnes présentes. Elle aperçoit un homme brun, regard azur bien mis de sa personne (Samuel). Se rapprochant, elle lui adresse un sourire.

Bonsoir. Excusez-moi, auriez-vous du feu ? Vous savez de quoi il retourne exactement ?

Son regard s'attarda sur une femme qui semblait furieuse. Morgane ignorait pour quelle raison mais elle la devina lorsqu'elle suivit ce que cette femme dévisageait. Son cœur aurait raté un battement s'il battait encore. Johannes. Et sa traînée d'humaine. Morgane resta figée, une furieuse envie de meurtre l'envahissant soudainement. Elle voyait les morceaux dispersés de son corps sanguinolent et se maîtrisait pour ne pas se jeter sur la garce.

» PV ♦ 18
» FO ♦ 3
» RL ♦ 1
» AF ♦ 0 – pas d’arme à feu
» AB ♦ 2 – Poignards
» PM ♦ 0
» Actions effectuées dans ce post ♦ Rien de spécial pour le moment
code by bat'phanie

_________________
SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 624
Membre du mois : 0
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Shereen
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »
Métier : Directrice du CNRB

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Dim 21 Jan - 19:20

Un besoin de changer d'air, de me rappeler que ma vie n'est pas faite uniquement de drames, de trahisons, de meurtres ou, en tout cas, de quoi alimenter un ou plusieurs mauvais films. Alors, forcément, quand Johannes m'a proposé d'assister à cette … soirée ? Représentation ? Difficile à dire. Enfin, en tout cas, quand il m'a envoyé ce message, je n'ai pas beaucoup hésité et j'ai répondu rapidement par l'affirmative. De toute façon, je tourne en rond chez moi, à l'hôtel en tout cas, depuis des jours. Alors autant faire quelque chose et voir un peu de monde. Je n'ai plus vraiment envie de me cacher non plus. Le fait que Samuel ne soit plus mon avocat n'a, au fond, pas grande importance au vu de l'avenir qui se dessine devant moi, alors que le monde entier me voit au bras d'un autre, je m'en moque totalement.

Et puis j'avoue que prendre un peu soin de moi, me faire élégante, porter une tenue qui sortirait enfin de l'ordinaire, qui me rappellerait qu'il peut y avoir des moments agréables.  Et j'ai fini par opter par une robe longue, bleu nuit, discrète mais près du corps, qui plairait certainement à mon compagnon de soirée. J'inspire tout de même longuement avant de sortir de la voiture, hésitant un dernier instant avant de réajuster distraitement mon maquillage et de finir par faire claquer la portière derrière moi, la tête haute et la mine décidée. Ne jamais donner l'impression d'être faible, quoi qu'il en coûte. Voilà bien une des leçons parentales que je n'oublierais jamais et qui m'aide, quelles que soient les circonstances. J'avise Johannes non loin et, à ses propos, j'ai un sourire amusé. "Tu n'es pas mal non plus. Et pas de risque qu'il m'importune, j'ai comme l'impression qu'il a jusqu'à oublié mon existence." Je cille quand il m'embrasse au coin des lèvres, un peu étonnée tout de même qu'il soit aussi direct. Mais, dans le fond, ça n'a pas grande importance. Je hoche la tête à sa question avant d'arquer un sourcil tandis que, plus loin, je reconnais Samuel. Je n'ai pas le temps de montrer que je l'ai vu que, brusquement, je reconnais la femme qui est à ses côtés, et qui semble passablement proche de lui. Et je souffle, avec une moue. "Et bien, je parie que finalement, il va se rappeler à mon bon souvenir d'une façon ou d'une autre." Je retiens un soupir, mon regard se détachant d'eux pour aviser l'estrade pour le moins minable. "C'est un peu… bizarre non ? Tu sais ce qui va se passer ?" Et je fronce les sourcils, incapable de réprimer la chair de poule qui m'envahit alors que je sens un regard peser sur moi. Je murmure alors, en direction de Johannes. "Une amie à toi ?"

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  4
» AF ♦  0
» AB ♦  0

» Actions effectuées dans ce post ♦ /

_________________


 
Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l’intérieur de nous. Et parfois… ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
"Où le choix commence, finissent le paradis et l’innocence..."
Messages : 1255
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 22/04/2017
Célébrité : Lily James
Crédit : Kanala
Caractère : Attentionnée » Baisse facilement les bras » Douce » Discrète » Indépendante » Manque de confiance en soi » Passionnée » Sensible à l’art » Trouillarde
Métier : Directrice de VeriArt Galleri & Agent d'artistes (Gaïa)
Affinités :
Spoiler:
 



Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 22 Jan - 20:05



I Believe In The Night




1 avril 2018

Derrière le comptoir d’accueil de sa galerie, Saara tourne et retourne un prospectus oublié – ou abandonné ? – par un client la veille. Elle s’apprêtait à l’envoyer à la corbeille, rejoindre l’exemplaire qu’elle avait trouvé dans sa boîte aux lettres quelques jours plus tôt. Mais en y regardant de plus près, un spectacle à l’aérodrome, pourquoi pas ? Ça lui videra la tête de sortir à un événement qui n’est pas rattaché à son travail. En plus, une représentation unique titille sa curiosité. De toute façon, pas mieux à se mettre sous les dents ! À moins de se rendre à la déclaration publique du Maire? Elle secoue la tête dans une moue de sourire.
« Barbant ! », proclame-t-elle un verdict sans appel.
Pourtant, elle collecte sur les tumultes autour des créatures surnaturelles. Il lui faut savoir, parce que ce n’est tenable de prendre position qu’en connaissance de cause. Plus tard, elle regardera la retransmission et en lira les comptes rendus, mais à voir le peu de contenus intéressants qui s’est dit les autres fois, les autorités ne valent pas la peine d’un déplacement. Elle glisse le flyer dans son sac à main. Puis elle tapote l’écran de son téléphone pour l’activer. Sans surprise – mais avec une déception certaine – elle constate n’avoir raté aucun message ni appel.

Un linge autour de la taille, la blonde chantonne en passant en revue les vêtements pendus dans son dressing. Il n’y a pas vraiment d’indices sur le style approprié à adopter, mais la tenue de soirée ne semble pas de rigueur. Partant de cette indication, elle s’est habillée d’un simple pantalon et d’un chemisier un rien habillé. Une création qui porte la griffe de Gaïa Livny Skimrende, et qui vaut les confections d’un grand couturier ! Avant de boucler son manteau, Saara sourit à son reflet, éprouvant le plaisir et la confiance que lui procure la possession d’une pièce unique et authentique.

Les températures sont plutôt douces, cependant, Saara s’est emmitouflée d’un bonnet, d’une écharpe et des gants pour cette intrigante représentation à ciel ouvert. Elle sort par l’entrée principale de sa galerie. Par réflexe de vérification, elle abaisse la poignée de la porte et pousse. En vain, tout est verrouillé. Machinalement, elle lève la tête en direction d’une caméra de surveillance. Elle n’y pense pas la plupart du temps, mais elle est filmée dans sa galerie. À longueur de journée, et sous plusieurs angles. Son agent de sécurité, Julien Mc Borough, prend très au sérieux sa mission de sécuriser les lieux ainsi que le transport des œuvres. Dommage qu’on soit dimanche, s’il était passé à la galerie, elle lui aurait proposé de l’accompagner. Elle apprécie sa compagnie, et plus particulièrement, son flegme à toute épreuve. Son attitude de roc donne confiance, même si dévoilons-le, elle serait amusée de lui faire une fois perdre contenance.

« C’est là ? », s’étonne-t-elle en découvrant un terrain vague avec une estrade plantée.
A priori ça ne casse pas des briques comme mise en scène. Est-ce à dessein, pour augmenter l’effet de surprise une fois le spectacle lancé ? Qu’importe, elle y est, elle ne va pas faire demi-tour maintenant. À la suite d’un petit groupe, elle contourne l’estrade… Sans intérêt ! Elle regard autour d'elle, mais ne se voit pas s’incruster dans un groupe d’inconnus. Ça va être long d'attendre le début de la représentation, même si c’est presque 20h. Elle repart sur un nouveau tour et alors qu’elle porte une main sur le haut de sa tête afin de retirer son bonnet, elle suspend son geste, prise de stupeur.

*… C’est pas vrai !*

Elle n’a pas besoin de cligner ou plisser des yeux, elle reconnaît bien Samuel. Toujours aussi… lui. Si l’idée de décamper ni vu ni connu lui traverse l'esprit, elle y renonce. Si elle bouge, c’est fichu, il va la remarquer. Il tourne la tête de son côté, aussitôt elle fait volte-face et s’accroupit.
« Oh des jolis cailloux… », marmonne-t-elle pour se donner du crédit… pour peu qu’il y ait un crédit à prendre en se faisant passer pour une barjot qui sillonne les terrains vagues en quête de caillasses !

*Attendez mais… pourquoi est-ce que je changerais mes plans à cause de lui ?! Et qu’en plus, je me tape la honte pour me planquer de lui !?*

C’est débile, des deux, c’est elle qui a le moins à se reprocher ! Elle lâche ses pierres, frotte ses mains pour en défaire la poussière, puis se redresse, bien résolue à soutenir sans faillir si leur regard se croise.

*Anne… ?*, s’étonne-t-elle en le voyant rejoint par son employée de cabinet.

Sortie de boîte ? L’assistante susurre à l’oreille de l’avocat… ah non sortie tout court. Elle ne court plus le risque qu’il vienne lui parler s'il l’aperçoit. Elle appose une main sur sa poitrine en sentant son cœur se comprimer comme sous la pression de fils barbelés.

*Aouch…Pourquoi mon cœur est-il si bête ?*

Ça ne devrait plus lui faire du mal. Une seconde femme s’ajoute au tableau… et ce n’est toujours pas Cassiopée !

*Bon ! Pas mes histoires.*, balaye-t-elle les pensées sur ce que Samuel fait et avec qui il le fait.

Hurler – ou canarder le trio de cailloux – aurait été plus défoulant pour évacuer tout qui la pollue, mais elle se contente de détourner son regard ailleurs. Elle aperçoit alors Jaana Raulne arrivée avec son élégance naturelle. Elle ne l’a plus trop revue dans sa galerie depuis qu’elle a terminé de décorer les murs de son bureau au CNRB. Elle l’appréciait plutôt ; la scientifique fait partie de ces belles intelligences qui rallient l’admiration. Et si elle n’avait pas pour frère un loup-garou, elle pourrait rester ouverte d’esprit pour entendre les motivations de la directrice du CNRB. Machinalement, elle ôte son bonnet et dégage ses cheveux hors de son écharpe. Il y a peut-être des choses à apprendre. Un sourire plaqué aux lèvres, elle lève la main pour attirer l’attention de Jaana. Un signe de salutation sans suite ou une invitation à être rejointe. Elle laisse le choix de l’interprétation. Elle n’a pas manqué de remarquer que la belle brune est venue accompagnée. Et devinez quoi, ce n’est pas aux bras de son mari. De ce côté-là, la surprise n’en est pas une. C’était couru d’avance, quand elle repense à sa discussion avec Philippe. Elle n’a pas su de suite que ce dernier est l’époux de Jaana, mais c’est par la suite, en le reconnaissant sur une photo de presse.




» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  4
» RL bonus ♦  22
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.

» Actions effectuées dans ce post ♦ Saara lève la main pour attirer l’attention de Jaana.


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Messages : 2092
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Moose
Caractère : Organisé » Impulsif » Séducteur » Manipulateur » Rusé » Menteur
Métier : Avocat - Cabinet Týr
Affinités : ♦️ Histoire ♦️ Liens ♦️ Rp ♦️ Tel



Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 22 Jan - 22:44

Le 1er avril 2018





“Si le feu brûlait ma maison, qu’emporterais-je ? J’aimerais emporter le feu...” Cette citation de Jean Cocteau m’avait toujours plu car elle me représentait parfaitement. Même avant que mon don ne se manifeste j’étais attiré par le feu que je trouvais magnifique. C’était encore le cas ce soir et je savais que je ne me lasserais jamais de regarder la danse incessante que semblaient réalisées les flammes. Mon regard fixé sur les lanternes, je ne vis pas les nouveaux arrivants se pointer mais je remarquais avec joie le départ des deux râleuses. Elles y avaient sûrement cru mais vu leur style, il était impossible que je leur accorde de l’intérêt. J’avais du goût et ne me rabaissais pas à ce genre de traînées.
J’oubliais très vite ces dernières lorsqu’une sublime apparition m’aborda d’une manière effrontée mais carrément sexy. Je souriais à Cassandra qui, comme à son habitude, était sublime !



- Attention ! Avec ce genre de promesse je pourrais te faire quitter ce terrain vague sur le champ, répondis-je avec un clin d’œil.


Cependant, je n’eus le droit à aucune réponse et le comportement de mon assistante changea complètement. J’allais lui demander ce qu’il se passait mais je compris très vite en suivant son regard et en reconnaissant Jaana un peu plus loin. J’adressais un signe de tête à cette dernière avant que mon attention ne soit captée par l’homme qui l’accompagnait. Son mari ? Pas du tout ! J’avais vu la tête de ce dernier dans les journaux et ce n’était pas du tout lui. D’ailleurs, ce type qui était avec Jaana je le connaissais…


- J’ai déjà vu ce gars ! murmurais-je.


C’est au moment où une femme m’abordait pour me demander du feu que je me souvenais de ma rencontre avec ce mystérieux faux flic. Celui-là même qui s’était tiré sans demander son reste alors que je m’étais servi de mon don pour enflammer un mégot et faire cramer le flic qui se trouvait à côté. Ce dernier était d’ailleurs mort à la suite de ses blessures ! Bonne nouvelle.


- Tenez, dis-je en tendant mon briquet le plus basique. Apparemment, le secret à bien été gardé, continuais-je sans être certain que la femme m’écoutait.


Elle aussi regardait en direction de Jaana et je haussais les épaules tout en observant autour de nous jusqu’à ce que je bloque sur une personne. Saara ! Elle était là, en train d’enlever son bonnet et d’agiter la main pour faire signe à… Jaana. Elles se connaissaient ?! Mon attention ne s’attarda pas sur cette dernière mais revint sur la blonde, toujours égale à elle-même alors que ma présence devait la blesser. Elle était le genre de femme romantique, attentionnée avec qui on avait envie de s’investir et que l’on voulait de combler… si on était humain ! Ce n’était pas mon cas, malheureusement pour elle.
Après l’avoir fixé durant de longues secondes je reportais mon attention sur Cassandra qui était, je le comprenais parfaitement, furieuse.



- On reste ou on s’en va ?


******************

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  22
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.
» PM ♦  4 ( +3 action ponctuelle).  

» Actions effectuées dans ce post ♦

..

_________________
Child of the Demon
“Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d’abord sous des dehors célestes.”

Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Jeu 25 Jan - 22:32

I believe in the night


google img




Quelques règles pendant ces missions:
- Nous demanderons un rp par semaine pour faire avancer l’intrigue, mais vous pouvez répondre plus (tant que vous ne stalkez pas à deux les sujets!)
- Chaque semaine le MJ référent interviendra pour faire évoluer la mission!
- Attention, vos persos sont en DANGER ! Si vous jouez les héros et même si vous finissez par subir des dommages collatéraux particulièrement injustes sans avoir rien demandé à personne, c’est le principe même de la mission que de manger sévèrement, soyez donc prêts à ça !

Mission 2 - le 1 avril à 20 heures à l’aérodrome.
Une unique représentation. C’est en gros, colorés, sur les prospectus distribués dans les boites aux lettres. Une heure, un jour, un lieu, un seul spectacle, qu’il ne faut pas rater. Une promesse d’émerveillement, ou d’horreur. Cela intrigue, est-ce un cirque ? Du théâtre ? Drame, comédie ? Vous en avez sûrement entendu parler, cela vaut-il la peine de s’y rendre et payer les 150 NOK demandés (15€) ? A 20 heures, le 1 avril, dans la banlieue sud, prenez la route de l’aérodrome et suivez les ballons phosphorescents.


Evolutions de la mission:
De l’animosité couve entre certains clients, des regards noirs sont échangés, certaines personnes envisagent de repartir, d’autres de réclamer remboursement. Les clients se sentent arnaqués. Lorsque des spots lumineux éclairent tout à coup la scène, du moins l’estrade montée à la hâte pour l’occasion. Un homme s’y trouve, à l’accoutrement des plus étrange, méconnaissable et vous sort son petit numéro.

=>Participants : Morgane de Beauregard, Johannes von Reiner, Cassandra Raulne, Jaana Raulne, Saara Nygård, Samuel Jelsi.
Aucun ordre de passage n’est établi, vous répondez quand et autant que vous voulez.




“Mesdames et messieurs! Je vous entends d’ici, j’entends votre déception, croyez bien que ce ne sera que temporaire. Je me présente, Monsieur Loyal.” Il se met à rigoler, comme s’il y avait une farce que lui seul semble comprendre. “Nous allons vous présenter un spectacle unique ce soir, d’une rareté absolue, sans doute une première dans le monde entier. Mr Loyal vous a trouvé un spécimen qui affole les chroniques ces derniers mois, un spécimen qui n’a pas encore fait son coming out, je vous propose de jouer, lequel d’entre vous devinera de quoi il s’agit ?” Son regard vert erre parmi la foule sceptique, quelques murmures sont échangés, une femme surgit alors en levant la main. ”Un vampire!?” Mr Loyal claque des doigts et les lumières s’éteignent tout à coup. Il vous faut un certain temps pour vous adapter à la brusque obscurité, lorsqu’elles se rallument de nouveau, Mr Loyal se trouve bras dessus bras dessous avec l’heureuse gagnante, mais le clou du spectacle se situe sur la scène qu’il a quitté. ”Mesdames et Messieurs, voici un vampire.” Ce dernier se trouve dans une cage, la peau affreusement pâle, les vêtements déchirés et parsemé de trace de sang séchés, les yeux enfoncés accentuent les cernes de son visage. L’expression antipathique, il vous lorgne malgré tout comme un être supérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ♦ Servir sans faillir
Messages : 1019
Membre du mois : 44
Date d'inscription : 25/11/2016
Célébrité : Emilia Clarke
Crédit : Avatar : kanalasauvage / Signature : XynPapple
Caractère : Impétueuse » Sauvage » Naturelle » Sarcastique » Solitaire » Douée dans son métier
Métier : Assistante de Maître Jelsi / Ex agent de la BAC 93

ADMIN ♦ Servir sans faillir
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Dim 28 Jan - 16:59

Elle ne serait pas capable de faire preuve de sang froid, elle aurait déjà dégainé son arme pour tirer sur le vampire. Du moins le suppose-t-elle. Jaana aurait-elle une tripotée d’autres amants qu’un vampire ? C’est un autre doute qui lui fait garder les mains dans les poches, en attendant d’en savoir plus. Le regard de Jaana croise celui de Cassandra, qui ne les quitte pas une seconde. Elle entend à peine la suggestion lascive de son patron, concentrée sur le couple.

Par contre, quand il annonce qu’il a déjà vu ce gars, il titille la curiosité de Cassandra qui lui prête davantage attention. Mais une autre femme s’invite à la partie et demande du feu. La jeune femme ne lui prête aucune attention. Elle pourrait aussi bien faire du gringue à Samuel et fourrer sa langue dans sa bouche, que Cass ne réagirait pas plus. Tout ce qu’elle veut, c’est savoir où il a vu l’amant de sa belle-soeur.

Elle hésite, parce que depuis sa rencontre avec Jaana, elle n’a pas eu de ses nouvelles. A-t-elle tenue parole ? A-t-elle parlé de la demande de Cassandra à son vampire ? Est-ce lui ? Qu’elle tuera, à un moment donné. Il semble… Comme tout le monde. C’est ce qui rend la traque plus difficile, les vampires et les loups ressemblent à des gens ordinaires. Rageant !

Samuel lui pose une question : rester ou partir ? C’est tellement prévenant de sa part, que ça la surprend. Mais elle se dit ensuite qu’il a simplement envie de la sauter, partir à cause de l’amant de Jaana représente le prétexte idéal. “Bien tenté. D’où le connais-tu ? Un client ?” Ca lui faciliterait la tâche s’il a un dossier sur cet homme, ou vampire.

Des éclairages éblouissent tout à coup le centre du terrain et un type surgit. Elle hausse des sourcils en l’étudiant. “Il a l’air d’une drag queen timbrée.” Commente-t-elle d’un air absent tandis qu’il poursuit sa présentation. Ils perdent du temps et de l’argent à cette farce, mais quand une femme se met à crier et que la scène s’obscurcit, Cassandra est totalement captivée. Elle s’attendait à une mise en scène futile, mais non, ils entrent en scène directement en présentant un vampire dans une cage.

“Putain de merde.” Souffle-t-elle. Mais loin de garder son attention sur l’homme en cage, elle le tourne vers le compagnon de Jaana. Oscille de l'un à l'autre, pour les avoir tous deux à l'oeil. S’il est un vampire, il ne devrait pas rester de marbre face à ça.

_________________

RAULNE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Messages : 2092
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Moose
Caractère : Organisé » Impulsif » Séducteur » Manipulateur » Rusé » Menteur
Métier : Avocat - Cabinet Týr
Affinités : ♦️ Histoire ♦️ Liens ♦️ Rp ♦️ Tel



Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 29 Jan - 18:54

Le 1er avril 2018





L’ambiance n’était pas aussi festive que semblait l’annoncer le prospectus et il n’y avait rien d’étrange à cela. Parmi les murmures on entendait beaucoup de personne se plaindre du prix qu’ils avaient payé pour se retrouver au milieu d’un terrain vague à fixer une estrade bancale. Personnellement, je m’en foutais royalement même si j’aurais aimé cramer ces geignards… Cette idée avait été d’autant plus intéressante lorsque mon attention s’était portée sur les lanternes. Mais j’oubliais ces dernières à l’arrivée de ma sublime assistante qui tint des propos forts intéressants avant de changer d’attitude. Je devinais bien vite la raison de ce fait en remarquant la présence de Jaana accompagnée d’un homme qui n’était pas le sien. Personnellement, je n’en avais rien à faire jusqu’à ce que je reconnaisse l’individu. J’aurais d’ailleurs du me taire plutôt que de dire que j’avais déjà vu ce type ! Les circonstances n’étaient pas à évoquer… et Cassandra était curieuse.
Heureusement, l’intervention d’une inconnue fit diversion et je répondais sans trop réfléchir à cette dernière puisque mon regard s’était posé sur Saara. Je savais qu’elle m’avait vu mais elle préféra saluer Jaana et il n’y avait aucun mal à comprendre pourquoi. J’étais porté disparu depuis un mois ou plus à ses yeux… Et je me souvenais même ne pas avoir répondu à son dernier message, que j’avais trouvé étrange. J’avais même cru qu’elle était enceinte !

Bref, en la présence de la blonde sortit tout droit d’un Disney et les tensions palpables entre Cassandra et sa future ex-belle-sœur, je me demandais si une partie de jambes en l’air ne serait pas préférable. Je tâtais donc le terrain auprès de mon assistante.
Avec un léger rire je levais les yeux au ciel à sa réponse.



- T’as l’air contrariée par les personnes présentes… et moi j’aurais pu te détendre, soufflais-je en souriant sans baisser le ton. Pis je me mis à réfléchir, ou du moins je faisais semblant. Ce n’est pas un client, non ! Après il est possible que je me trompe, dis-je pensif. Ou alors je l’ai peut-être simplement croisé au tribunal ou dans un des pubs que je fréquente, continuais-je en haussant les épaules alors qu’un étrange personnage faisait son entrée sur scène.


Intrigué, je fixais l’individu et fronçais les sourcils lorsqu’il parla d’un spécimen qui n’avait pas encore fait son coming out. Je n’aimais pas du tout ça ! Mon attention se posa aussitôt sur les lanternes qui étaient assez éloignées de moi. Cependant, le mot qu’une femme dit, voir même hurla, me rassura… puis nous fûmes plongés dans l’obscurité !
Sur le qui-vive mais égal à moi même ma main frôla le bas du dos de Cassandra pour redescendre sur ses fesses.
« Oups, quel maladroit ! » J’avais murmuré cela juste avant de toucher la belle. Puis ma main s’était glissée dans ma poche pour se resserrer sur mon briquet tempête. On ne savait jamais !
Après quelques instants je clignais brièvement des yeux lorsque la lumière revint. Très vite, mon regard se posa sur la cage tandis que Cassandra m’ôtait les mots de la bouche.



- Ils jouent à quoi là ?!


J’étais certain que ce vampire en cage était affamé ! Pourquoi ? Parce qu’il ressemblait trop à ces vampires que l’on pouvait voir dans les vieux films d’horreur à mourir d’ennui… Pâle, les yeux cernés, des guenilles pour vêtements ! S’ils étaient aussi facilement identifiables, ils n’auraient pas pu rester cacher aussi longtemps… Restait maintenant à savoir si la créature enfermée avait des amis dans le coin car cela ne serait pas bon.
Je regardais autour de nous pour constater que l’attention de Cassandra se dirigeait vers Jaana.



- Un souci Beauté ? demandais-je en attendant la suite.


******************

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  22
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.
» PM ♦  4 ( +3 action ponctuelle).  

» Actions effectuées dans ce post ♦

..

_________________
Child of the Demon
“Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d’abord sous des dehors célestes.”

Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Messages : 623
Membre du mois : 54
Date d'inscription : 16/12/2016
Célébrité : Boyd Holbrook
Crédit : Torben
Métier : Soldat

Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 29 Jan - 21:02

Je suis à ma place, dans ce genre d’endroit. Et plutôt deux fois qu’une. J’ai toujours été fait pour les mondanités, quelles qu’elles soient. J’étais né aristocrate, dans un pays qui en comptait énormément deux siècles plus tôt. Aujourd’hui, toute noblesse semblait vouloir déserter le monde régit par l’Humanité, mais cela ne m’empêchait pas de me sentir comme un poisson dans l’eau à l’idée de devoir me coltiner des gens que je ne connaissais pas, au bras d’une superbe créature que je ne manquerais pas de séduire abusivement, une fois de plus, alors qu’elle n’attendait que ça de ce genre de soirée. Ca et l’évasion, que je pouvais toujours lui garantir d’une façon ou d’une autre. Mais alors que je badine, mes sens de vampire m’alertent. Mon regard se perd à toute vitesse dans les environs, comme un prédateur qui sentirait l’odeur d’un rival, d’un danger potentiel. Je ne peux pas vraiment dire pourquoi, mais je sens d’instinct que je suis en danger. Et pas seulement moi. Ma main se crispe par-dessus celle de Jaana, exerçant une pression assez forte pour qu’elle comprenne qu’il se passait quelque chose. C’est alors que je croise son regard, empli d’une violente pulsion de meurtre. Je soutiens son regard, je ne quitte pas des yeux ces deux prunelles que je connaissais si bien, malgré la distance, malgré les âges, je l’avais dans la peau. Mais la femme à mes côtés était jusqu’à présent le meilleur des palliatifs que j’avais pu trouver. Et je note que nous sommes dévisagés par une seconde personne, mais sans que je la reconnaisse.


| Ah, il s’est tiré ? J’ai toujours su que c’était un lâche, sinon, il t’aurait gardée près de lui. |


Je me tournais vers l’humaine alors qu’elle me questionnait. Et je la dévisage un long moment, tout ce qu’il y a de plus sérieux, pensant mes mots… Avant d’opter pour la vérité crue, allongeant ma moustache d’un sourire.


| C’est ma mère, et mon ancienne maîtresse. C’est elle qui m’a manipulé pour accepter ma transformation, alors qu’elle avait assassiné ma femme et mes enfants, et le reste de ma famille, avant d’incendier mon château. J’ai été son compagnon pendant plus d’un siècle et demi, avant de découvrir la vérité. Elle va vouloir ta peau, maintenant. Et qui est l’autre femme, une amie à toi, une collègue de travail ? |


Je lui offre ce sourire taquin qui est presque ma marque de fabrique.


| Devrais-je me calmer en public, pour éviter le scandale ? |


Et le scandale, le voilà. Ce type chelou, ses manières cheloues, sa question cheloue. Je plisse les yeux, alors que je dévisage au passage le compagnon de la nana qui fixait Jaana. Merde, je l’ai vu où, ce grand dadais ? Pas le temps de poser la question à haute voix que mes yeux s’écarquillent et que je pousse un juron en voyant la créature enfermée dans la cage. Mon expression stupéfaite laisse bientôt place à une rage terrible.


| Tu devrais rentrer, Jaana. Tout de suite. |


Je le sentais dans mes tripes. Ce soir, le sang allait couler. J’allais saigner ce fils de pute, que le vampire soit Orvandil, Myklebust ou autre, ça restait un congénère, supérieur à tout ce bétail abruti qui nous entourait, Jaana et moi.



» PV ♦ 18
» FO ♦  3
» RL ♦  2
» AF ♦  0 – pas d’arme à feu
» AB ♦  0 – pas d’arme blanche
» PM ♦  0
» Actions effectuées dans ce post ♦ Rien de spécial pour le moment

_________________

"Les idéaux sont pacifiques. L'Histoire est violente."
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 624
Membre du mois : 0
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Shereen
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »
Métier : Directrice du CNRB

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Mar 30 Jan - 18:43

J'observe les alentours, curieuse, me demandant vraiment ce que cette soirée va augurer. Pas grand-chose de bon quand je vois la tête de Cassandra mais, pour le moment, je me contente de sourire en direction de Saara et de lui faire un léger signe de la main, come pour l'encourager à se rapprocher. Une compagnie agréable et qui ne risque pas de me faire sortir de mes gonds, voilà qui serait parfait en plus de Johannes. A la proximité entre ma belle-sœur et Samuel, je ne peux m'empêcher de souffler, non sans ironie. "Au temps pour la fiancée éplorée." J'ai visiblement encore été prise pour une idiote par un membre de la fratrie Raulne. Voilà qui est tout simplement parfait. Je me retiens de lever les yeux au ciel avant de reporter mon attention sur Johannes.

Et voilà qu'il me parle de la femme qui me foudroie du regard. J'arque un sourcil à ses explications pour le moins brutes de décoffrage mais, au moins, il ne me ment pas. Enfin, vu ce qu'il me raconte, j'espère que c'est le vérité. Même si espérer n'est pas le terme le plus approprié. Je lui rends son sourire, même s'il doit probablement entendre que mon cœur bat un peu plus rapidement. "Je vois. Je suppose qu'elle et moi n'allons pas devenir les nouvelles meilleures amies. Dommage, j'avais envisagé une tea party." Je grimace et je continue, à mi-voix. "Une galeriste particulièrement douée pour dénicher des vraies perles. Et d'une compagnie particulièrement agréable. Pas besoin de te calmer, ce n'est pas comme si je n'étais pas déjà entourée par le scandale d'une façon ou d'une autre."

Je n'ai pas le temps d'ajouter quoi que ce soit que le spectacle commence. Et si je sens Johannes bouillonner à coté de moi, je reste figée, les yeux écarquillés, incapable du moindre mouvement, avant de souffler, dans un murmure. "C'est quoi ce bordel..." Je ne me rends compte que quelques secondes plus tard que Johannes m'a parlé. Et je secoue la tête, fronçant les sourcils alors que je vois le regard de Cassandra passer du vampire  en cage à mon compagnon. Avant de rétorquer, d'un ton assuré. "Parce que tu crois qu'on me laissera rentrer comme je veux ? Si ce n'est pas ma belle sœur qui va me tomber dessus, ce sera ta copine. Ou dieu sait quoi encore." On sait tous les deux que ça ne marchera pas aussi facilement. Je me demande vaguement si lui demander de se calmer servira à quelque chose ou pas alors, à défaut, je me contente de lui serrer doucement le bras, espérant que les choses ne déraperont pas autant qu'elles semblent être sur le point de le faire.

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  4
» AF ♦  0
» AB ♦  0

» Actions effectuées dans ce post ♦ /

_________________


 
Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l’intérieur de nous. Et parfois… ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Ven 2 Fév - 21:21

I believe in the night


google img




Quelques règles pendant ces missions:
- Nous demanderons un rp par semaine pour faire avancer l’intrigue, mais vous pouvez répondre plus (tant que vous ne stalkez pas à deux les sujets!)
- Chaque semaine le MJ référent interviendra pour faire évoluer la mission!
- Attention, vos persos sont en DANGER ! Si vous jouez les héros et même si vous finissez par subir des dommages collatéraux particulièrement injustes sans avoir rien demandé à personne, c’est le principe même de la mission que de manger sévèrement, soyez donc prêts à ça !

Mission 2 - le 1 avril à 20 heures à l’aérodrome.
Une unique représentation. C’est en gros, colorés, sur les prospectus distribués dans les boites aux lettres. Une heure, un jour, un lieu, un seul spectacle, qu’il ne faut pas rater. Une promesse d’émerveillement, ou d’horreur. Cela intrigue, est-ce un cirque ? Du théâtre ? Drame, comédie ? Vous en avez sûrement entendu parler, cela vaut-il la peine de s’y rendre et payer les 150 NOK demandés (15€) ? A 20 heures, le 1 avril, dans la banlieue sud, prenez la route de l’aérodrome et suivez les ballons phosphorescents.


=>Participants : Morgane de Beauregard, Johannes von Reiner, Cassandra Raulne, Jaana Raulne, Saara Nygård, Samuel Jelsi. Aucun ordre de passage n’est établi, vous répondez quand et autant que vous voulez.




En y regardant plus attentivement, derrière le vampire en cage se trouve une dizaine de gardes tout de noir vêtu aux armes non dissimulées. Un important dispositif de sécurité est mis en place autour. “Comme vous pouvez le constater, c’est un homme, comme vous et moi. Comment s’étonner que le gouvernement ait pu garder le secret de leur existence si longtemps. J’ai passé des semaines à la recherche d’une de ces créatures et c’est au Danemark que j’ai trouvé celle-ci.” Mr Loyal fait signe à l’un des gardes, ce dernier sort une matraque électrique et tazze le vampire à travers les barreaux. Ce dernier se tord de douleur, des yeux exorbités, accentués par le manque, présentant ses crocs à la vue de tous. Les murmures horrifiés secouent le public, une femme cri. “Arrêtez! C’est de la torture!” Mr Loyal se retourne vers sa cliente, un sourire sans joie ourle ses lèvres maquillées. “Vous prenez sa défense ? La prendriez-vous s’il plantait ses canines dans votre joli cou ? S’il vous videz de votre sang ? Il est temps que vous sachiez à quoi nous avons affaire, ce n’est pas un jeu, ce ne sont pas des êtres romantiques qu’aime vous présentez des auteurs, ils sont assoiffés de sang, votre sang.” Encore un signe, et le garde recommence, le vampire subit. Pourtant, contre toute attente, un sourire soulève ses lèvres. Un sourire qui fait froid dans le dos.


Evolutions de la mission: Le public n’apprécie pas forcément le spectacle, des coeurs se soulèvent, d’autres ne quittent pas la scène des yeux. Entre horreur et fascination, le spectacle n’est pas vraiment ce que l’on peut attendre d’un divertissement. Dans l’ombre, autour de vous, l’étau se resserre. Les vampires, vous voyez des comparses arriver, des Myklebust ? Des Orvandill ? Vous ne sauriez le dire, quant au semi-démon, il perçoit une vague de chaos. Les humains, ne se doutent de rien encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Messages : 2092
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Michael Fassbender
Crédit : Moose
Caractère : Organisé » Impulsif » Séducteur » Manipulateur » Rusé » Menteur
Métier : Avocat - Cabinet Týr
Affinités : ♦️ Histoire ♦️ Liens ♦️ Rp ♦️ Tel



Modo ♦️ “Le Chaos n'est qu'un principe méconnu de l'Ordre.”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Ven 2 Fév - 23:01

Le 1er avril 2018





Plus les secondes passaient et plus l’ambiance devenait tendue… Si cela ne me faisait ni chaud, ni froid au début, la donne changea très vite. Mes origines chaotiques étaient stimulées par la colère des gens qui prétendaient avoir gaspillé leur argent pour rien. Fait qui semblait tellement vrai à mon arrivée ! Puis il y avait ses tensions palpables entre Jaana, son compagnon de la soirée et Cassandra. Même l’emprunteuse de briquet semblait avoir une dent contre le couple. Allez savoir pourquoi ! Personnellement, je m’en fichais royalement et appréciais même tout cela bien que je ne le montrais pas. En même temps, si j’avais voulu le faire voir, j’aurais été pris de court par l’arrivé de cet étrange personnage.
Cependant, la principale surprise ne fut pas le bonhomme ou ce décor pourri dont seules les petites lanternes avaient mon admiration. Non ! Le coup de théâtre vint de ce qui se trouvait dans une cage. Soulagé de ne pas être la créature qui n’avait pas fait son coming out, j’étais à présent intrigué. Bon, ok ! Personne ne savait ce que j’étais mais quand même… et puis le pote de Jaana avait vu ce qui était arrivé au flic même si l’attaque aurait pu provenir d’ailleurs. Bref ! Oublions celui-là un instant et concentrons-nous sur le vampire en cage…

Je craignais que ce dernier, affamé, ne s’échappe ! J’avais déjà eu à faire à un vampire par le passé et j’avais bien failli y rester. Contrairement à ces imbéciles d’humains, ils étaient coriaces, extrêmement rapides et le feu ne faisait que les ralentir. J’avais d’ailleurs eu de la chance de m’en sortir ! Alors une petite vengeance indirecte ne serait pas pour me déplaire.
A ce moment, le type étrange reprit la parole pour nous faire remarquer ce qui était évident. Les vampires étaient semblables aux humains normaux ! *Mouais ! En plus morts et plus allergiques au soleil.* Physiquement, même les loups ressemblaient à la sous espèce mais je restais persuadé que moi ainsi que mes frères et sœurs des Enfers étions les plus semblables à cette vermine. Chose dont je ne me vanterais pas car je ne considérais pas ça comme un avantage… sauf pour nous dissimuler parmi eux !
Mes pensées ne vagabondèrent pas plus longtemps car la créature en cage reçut une décharge électrique ! Je fronçais les sourcils en jetant un coup d’œil à mon assistante alors qu’une femme hurlait son mécontentement, dénonçant de la torture. *Ils sont morts ces crocs sur pattes ! Ça ne doit pas lui faire bien mal. Quoique ! Il n’a pas l’air d’apprécier.*



- Tu crois qu’il y a un but à toute cette petite représentation ? murmurais-je à Cassandra. Parce qu’il ne faudrait pas que des potes de ce séquestré débarquent… J’suis pas certain qu’ils fassent le poids si je me remémore la vidéo, ajoutais-je en observant les types armés.


[i]Moi ? Inquiet ? Non, absolument pas ! Je m’exerçais juste à mon talent inné de comédien. A vrai dire, ce chaos qui augmentait autour de moi me donnait envie d’agir. Et ces lanternes qui me faisaient de l’œil ne me laissaient pas indifférent. Je me demandais alors si un vampire soumis au feu, sans pouvoir fuir, finirait ou non en tas de cendre. Cette question s’effaça lorsque le garde armé balança une nouvelle décharge à la créature qui nous offrit un… sourire ? Flippant comme sourire d’ailleurs. De mon point de vue ce n’était pas une bonne chose !
Mais ma cible changea pourtant. Ces humains… ces larves pathétiques qui pensaient que ce monde leur appartenaient se pensaient forts à tort. Sans leurs armes ils n’étaient rien et ils ne feraient pas le poids contre ce vampire, même affaibli, s’il n’était pas enfermé. Et moi… je n’étais pas en cage !

Certains des types armés étaient tout près des lanternes et je me concentrais sur ces dernières. Moi aussi j’étais capable de réchauffer l’atmosphère et illuminer la scène… avec des torches humaines pourquoi pas ?!
La réussite fut totale et déconcentra l'ensemble des gardes armée



******************

» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  (22-2) 20
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.
» PM ♦  4 ( +3 action ponctuelle).  

» Actions effectuées dans ce post ♦ Samuel se concentre sur les lanternes afin d'en attiser le feu et transformer les types armés en torches humaines. (Utilisation de 2 relances parce que je veux cramer de l'humain)

..

_________________
Child of the Demon
“Quand les démons veulent produire les forfaits les plus noirs, ils les présentent d’abord sous des dehors célestes.”

Award:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Ven 2 Fév - 23:01

Le membre 'Samuel Jelsi' a effectué l'action suivante : On passe à l\'action !


'D10' :
   

Des flammes viennent lécher le sol jusqu'au pantalon des deux gardes les plus proches, attisé par le pouvoir du semi-démon, ils ne réalisent le danger que trop tard. Les gardes sont enflammés, leurs collègues tentent d'intervenir pour leur venir en aide. Même le garde sur scène cesse ses coups de matraques électrique pour observer ce qu'il se passe. Une diversion bienvenue pour les vampires qui rôdent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Messages : 623
Membre du mois : 54
Date d'inscription : 16/12/2016
Célébrité : Boyd Holbrook
Crédit : Torben
Métier : Soldat

Les idéaux sont pacifiques, l'Histoire est violente
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Dim 4 Fév - 23:06

Je sens Jaana se tendre. Et lâcher un commentaire sur une fiancée éplorée. Je ne sais pas ce qu’elle veut dire, mais je pressens la querelle de chatte. Il est clair pour moi que les deux jeunes femmes se connaissent. Et qu’il y a du ressentiment. Deux siècles d’existence et je connaissais bien les femmes, aujourd’hui. Je ne pensais pas les avoir comprises, en sus, cette époque était bien trop différente de la mienne. Ca ne changeait rien au fait que je ne pouvais certainement pas passer à côté de quelque chose comme ça. Ca se voyait comme le nez au milieu de la figure. La jeune femme m’explique alors qui sont ces gens, enfin… En partie. Elle joue de l’ironie à propos de Morgane, mais je ne peux que la mettre en garde sur ce registre.


| Ne t’amuses pas à la taquiner sur ce sujet. Elle t’arracherait la gorge, et te chierais dans le cou. Elle a déjà fait pire, dans le passé… |


Tandis que la jolie blondinette dont elle parla juste après… Et bien, ma foi… Un sourire de prédateur se peignit sur mes traits, satisfait, presque réjoui, devant la perspective alléchante qui me venait presque aussitôt à l’esprit.


| Quant à ta… galeriste. Nous pourrions lui faire vivre un peu de scandale non ? Qu’en penses-tu ? |


Je la taquine, bien sûr. Encore que mon instinct, lui… Je goûterais bien à ses veines. Je lui égratignerais bien la jugulaire, ou la fémorale, y fouaillant avec ma langue jusqu’à ce qu’elle se perde dans les murmures, dans les râles, jusqu’à ce que le plaisir ou la mort ne s’ensuivent. Peu importe. Et je me fiche de le dire devant Jaana. Elle me connaît. Elle a mon intérêt, l’intérêt véritable, qu’on peut traduire par de l’affection pour des humains. C’est plus que ce dont peuvent se targuer les autres. Et les choses dégénèrent. Je n’entends même plus ma compagne, et tout se précipite. Le vampire est torturé.


Par des humains.


Quelque chose se passe. Des gens crament. Mon nez s’emplit de l’odeur des chairs brûlées. Ca me donne faim. Je fends la foule et me précipite sur le présentateur, essayant de profiter de l’effet de surprise pour lui faire passer l’envie de rire, et lui déchiqueter le cou.



» PV ♦ 18
» FO ♦ 3
» RL ♦ 2
» AF ♦ 0 – pas d’arme à feu
» AB ♦ 0 – pas d’arme blanche
» PM ♦ 0
» Actions effectuées dans ce post ♦ J’attaque le présentateur


_________________

"Les idéaux sont pacifiques. L'Histoire est violente."
||
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Dim 4 Fév - 23:06

Le membre 'Johannes Von Reiner' a effectué l'action suivante : On passe à l\'action !


'ACT' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Vampire Myklebust
Messages : 59
Membre du mois : 0
Date d'inscription : 17/09/2017
Célébrité : Kate Beckinsale
Crédit : A voir
Caractère : Sans pitié » Ambitieuse » Clairvoyante » Manipulatrice » Perspicace » Séductrice »
Métier : Réalisatrice
Affinités : Johannes Von Reiner


Maja Myklebust


Vampire Myklebust
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 5 Fév - 15:32


I BELIEVE IN THE NIGHT
MOMO & LES GENS
Si le regard de Morgane pouvait tuer, nul doute que Jaana serait déjà morte depuis longtemps. La femme sent ce regard peser et lui jette un coup d’œil avant de parler à Johannes, sûrement pour se renseigner sur son identité. De son côté, Morgane avait obtenu du feu de la part de son interlocuteur qu’elle remercia. Il ne pouvait pas davantage la renseigner que tous ceux qui étaient présent ici, visiblement. La vampire jeta un nouveau coup d’œil sur l’estrade mais reporta bien vite ses yeux sur son infant. On aurait dit que le destin se faisait un malin plaisir de les mener toujours l’un vers l’autre. Alors qu’elle s’apprêter à aller lui parler, les lumières fusèrent et éclairèrent la scène. Un homme se tenait dessus, l’air sorti d’un film de Tim Burton, complètement allumé. Morgane resta immobile, observant la scène. La jeune femme près d’elle (Cassandra) semble aussi fixé Johannes. Sait-elle qui il est ? Elle l’ignore. Mais lorsque son regard revient sur la scène qui s’est à nouveau éclairée, elle retient un frémissement de colère. Un vampire dans un état hagard enfermé dans une cage. Les poings de Morgane se serrent violemment, faisant blanchir ses jointures. Elle sentait parfaitement la rage qui animait son infant et pour une fois, elle ne pouvait que le comprendre. Que le vampire soit de sa lignée ou non, elle s’en fichait.

Morgane aperçoit derrière le vampire en cage une série de gardes tout de noir vêtus, difficilement distinguables pour un œil non aiguisé. Mais Morgane n’a guère le temps de les observer longuement. Celui qui se fait appeler M. Loyal fait un signe de tête et un des gardes s’avance et électrocute le vampire. Morgane sent la fureur se répandre en elle, tel un poison virulent. Ca y est. Elle va le tuer. En faire des charpies sanguinolentes.

Elle a senti naturellement les siens qui rodent. Myklebust ? Orvandil ? Elle n’en sait rien mais toute aide sera la bienvenue. La vampire sait seulement qu’elle ne peut rester sans rien faire. Une rage sanglante la possède. Elle aperçoit les flammes qui soudainement éclatent et enflamment un des gardes. Détournement dont profite Johannes pour se jeter sur le présentateur. Mais malheureusement, il rate son coup.

Morgane en quelques pas le rejoint et attaque violemment le présentateur. Elle veut le tuer, le réduire à rien. Il paiera cet espèce de raclure.    

» PV ♦ 18
» FO ♦  3
» RL ♦  1
» AF ♦  0 – pas d’arme à feu
» AB ♦  2 – Poignards
» PM ♦  0
» Actions effectuées dans ce post ♦ Morgane attaque le clown
code by bat'phanie

_________________
SIX FOIS A TERRE, SEPT FOIS DEBOUT  
Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c'est nos vies ©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Lun 5 Fév - 15:32

Le membre 'Morgane de Beauregard' a effectué l'action suivante : On passe à l\'action !


'ACT' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
ADMIN ♦ Servir sans faillir
Messages : 1019
Membre du mois : 44
Date d'inscription : 25/11/2016
Célébrité : Emilia Clarke
Crédit : Avatar : kanalasauvage / Signature : XynPapple
Caractère : Impétueuse » Sauvage » Naturelle » Sarcastique » Solitaire » Douée dans son métier
Métier : Assistante de Maître Jelsi / Ex agent de la BAC 93

ADMIN ♦ Servir sans faillir
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Mar 6 Fév - 14:34

Elle a vu des vampires à l’oeuvre, en vrai et tout est clair dans sa mémoire à défaut de pouvoir en témoigner. Elle a vu cette vampire dans la vidéo, combattre un Loup et se faire tuer par ce dernier. Et elle voit celui-là, dans une cage avec une gueule de déterré. Ca ne lui inspire rien de plus qu’une féroce envie de le voir mort. Mais, quand le garde commence à sortir sa matraque pour taser la créature, elle comprend que ce n’était rien lorsqu’elle voit les crocs. Là, elle voit les monstres qui l’ont attaqué, qui ont tués ses coéquipiers, sa seconde famille, son fiancé.

Sa main glisse d’elle-même sous sa veste, pour s’emparer de son arme. Qu’importe les témoins, elle n’a qu’une envie, le voir mort. A cet instant, elle ne pense pas aux conséquences. Ni au fait que son patron se trouve à côté d’elle, sa belle-soeur à quelques mètres. A ses yeux, le vampire est condamné. Elle s’apprête à dégainer, quand une série d’événements la laisse perplexe.

Des gardes, prennent littéralement feu. Ces abrutis ont dû trop s’approcher de leurs lanternes, en même temps ça lui parait improbable. Ils n’ont pas l’air aussi stupides que ça, qui irait mettre des armes entre les mains d’imbéciles ? Ce Mr Loyal ? Assurément, il est la tête pensante de ce cirque. A ce moment là, l’amant de Jaana se précipite vers lui, il n’est pas le seul. Celle qui demandait du feu il y a pas 5 minutes, semble suivre le même parcours jusqu’au présentateur.

C’est le moment. Elle ne répond pas à Samuel qui lui a adressé la parole, elle ne se préoccupe pas encore de Jaana, que son amant à lâchement abandonné au milieu de cette foule de curieux autant que d’insurgés quant au traitement du vampire. Le garde muni de son taser, en a oublié sa victime pour regarder ce qu’il se passe avec ses collègues. Cassandra avance rapidement en dégainant son glock, d’un pas déterminé, le doigt sur la détente, elle se met en position et braque son arme vers la tête du vampire.

La jeune femme n’a pas une once d’hésitation, elle croise le regard de ce monstre, c’est comme si elle croisait le regard des meurtriers de Paris. Cassandra tire, sa balle atteint la créature en plein front.


» PV ♦ 15
» FO ♦  1
» RL ♦  4 -1 = 3
» Relances bonus ♦  13
» AF ♦  3 / 1 Glock – pas de balle en argent.
» AB ♦  1 / 1 couteau papillon.

» Actions effectuées dans ce post ♦ Elle s'avance jusqu'à l'estrade pour tirer dans la tête du prisonnier. Utilise une relance.

_________________

RAULNE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Mar 6 Fév - 14:34

Le membre 'Cassandra Raulne' a effectué l'action suivante : On passe à l\'action !


#1 'ACT' :


--------------------------------

#2 'ACT' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 624
Membre du mois : 0
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Shereen
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »
Métier : Directrice du CNRB

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Ven 9 Fév - 17:44

J'essaie de faire bonne figure et d'être moins inquiète que je ne le suis vraiment face à ladite Morgane donc. La présence de Cassandra dans le fond ne m'intéresse pas tant que ça, elle me permet juste de déceler son niveau d'hypocrisie dans toute cette histoire. Je fronce légèrement les sourcils à ses propos et je souffle, essayant de garder un ton léger. "Oh j'ai encore un semblant d'instinct survie malgré les apparences. Je sais que je serais à la merci de chacun de vous s'il vous en prenait l'envie." Je ne suis pas encore totalement stupide même si je secoue la tête avec un sourire quand il remarque Saara. "Un peu de scandale ? Tu m'intéresses." Après tout, il faut que je m'habitue à ma nouvelle vie non ? Enfin, je n'ai pas vraiment le temps d'en dire plus que les choses dérapent et que devant nous se déroule un spectacle des plus choquants.

J'ai du mal à comprendre ce qui se passe. J'observe la scène, figée, alors que je ne réalise même pas que d'autres vampires se sont joints à la partie. Et j'écarquille les yeux quand je vois des flammes apparaitre de nulle part, lécher le sol et mettre le feu à deux hommes. Mais est-ce que ce sont vraiment juste des hommes ? En réalité, je n'en sais rien du tout et je me demande si ça a vraiment une quelconque importance. Je sens Johannes plus que je ne le voit se précipiter en direction du présentateur, sans bien savoir ce qu'il fait une fois là-bas tant la scène est confuse. Je crois qu'il est rejoint par la fameuse Morgane, pour l'aider ou l'attaquer, difficile à savoir. Et je me recule, essayant de ne pas me mêler à un bain de sang où je ne pourrais qu'être une victime de plus.

Je sursaute quand j'entends le coup de feu, avant de tourner la tête vers Cassandra. Quelle idiote, elle va s'attirer l'attention des autres, même moi j'ai vu que c'était elle. Mais qu'elle assume ses actes. Je me dirige d'un bon pas vers Saara et je lui prends le bras, soufflant à son oreille, d'un ton pressant. "Il faut qu'on se mette à l'écart si vous tenez à la vie. Nous ferons dans la mondanité une autre fois." Avant qu'on nous tombe dessus pour de bon.


» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  4
» AF ♦  0
» AB ♦  0

» Actions effectuées dans ce post ♦ Jaana se contente d'aller parler à Saara et d'essayer de pas être une victime collatérale /o/

_________________


 
Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l’intérieur de nous. Et parfois… ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
"Où le choix commence, finissent le paradis et l’innocence..."
Messages : 1255
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 22/04/2017
Célébrité : Lily James
Crédit : Kanala
Caractère : Attentionnée » Baisse facilement les bras » Douce » Discrète » Indépendante » Manque de confiance en soi » Passionnée » Sensible à l’art » Trouillarde
Métier : Directrice de VeriArt Galleri & Agent d'artistes (Gaïa)
Affinités :
Spoiler:
 



Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Sam 10 Fév - 16:39



Est-ce que Jaana gagne au change ? L’homme qui a son bras autour de cette dernière est certes attirant. Plus jeune que Philippe, même si étrangement, cela ne paraît pas si tranché. Il dégaine le sourire surprenant de ceux chez qui on ne s’attend pas à voir les traits se dérider, et ça fait son petit effet. Toutefois, est-il animé par un élan de bon samaritain ? La galeriste en doute fortement, mais au fond, elle n’a pas de jugement à porter sur les fréquentations de Jaana Raulne. Il en va autrement de ce qui se maquille dans les labos du CNRB, c’est pourquoi elle se découvre et lève la main pour attirer l’attention de la belle brune.

Pendant que le regard de Saara s’évertue à rester braqué sur la directrice du CNRB et l’amant à ses côtés, les élancements dans sa poitrine maintiennent vivace l’image d’un autre couple. Elle sait mériter cette peine. Pour enfin apprendre la leçon. Niaiserie ultime, son âme d’écervelée entretenait encore des rêveries sur une once de sincérité de la part de Samuel dans leur relation… La reine des gourdes, je vous jure ! A le voir fringant, l’absence de rupture explicite entre eux ne le perturbe ni ne le retient pour cavaler ailleurs. Pourquoi s’embarrasserait-il d’une telle corvée avec elle, alors qu’il n’a pas tant d’égard pour la femme et le fils avec qui il vit ? Le sourire amical de Jaana s’accompagne d’un signe de la main. Avec indécision, les yeux de la blonde font le chemin pour rejoindre sa cliente, alors que son être prend racine sur place. À moins d’un détour ridicule et injustifiable, elle devra passer à proximité de l’avocat et de l’assistante avec qui il… Elle baisse les yeux, puis inspire profondément pour mieux chasser le sentiment de trahison, car, elle n’est pas la femme qui est légitime à l’éprouver. Elle se rend alors compte qu’elle roule machinalement des pierres sous la pointe de sa bottine.

Tout soudain, des spots éclairent l’estrade capturant l’attention de tous sur une espèce de clown qui se dandine. Si le parti pris artistique du spectacle est aussi grotesque que le maquillage celui qui se présent comme Mr Loyal, la galeriste partagera la grogne du groupe au premier rang, juste devant elle. Le drôle de gus parle d’un « spécimen qui affole les chroniques ». L’inquiétude la gagne ; elle pense immédiatement à un loup-garou. Les lumières des spots s’éteignent et malgré des lanternes entourant la zone, la nuit soudaine donne l’impression à sa vision déréglée d'un noir absolu. Aussi brusquement qu’ils ont été plongés dans l'obscurité, la lumière éclatante revient et Mr Loyal se trouve dans le parterre avec la femme qui a évoqué un vampire. En rien intéressée par le babillage de l’excentrique présentateur, Saara ne s'est pas détournée de la scène. Entre crainte et curiosité, ses yeux tracent les lignes du vampire en cage. Il est dans un triste état… mais d’une beauté évanescente. Celle d’un être affamé, à bout et malgré tout dignifié par sa volonté qu’on n’est pas parvenu à fendre.

Certainement très fier de provoquer l’émoi dans la foule des spectateurs, Mr Loyal pimente encore davantage son show en faisant signe à des gardes armés d’user de leur taser. Saara porte une main sur sa bouche, alors que le vampire se tord de douleur. Des voix se scandalisent du traitement inhumain, auxquelles elle ne se joint pas. Glacée, elle observe les canines acérées. Si ce vampire était en liberté, il serait une menace mortelle pour Ezeÿel, ou Alek. Pour autant, est-ce qu’elle cautionne cet acte de barbarie bien superflu… ?

*… Hé qu’est-ce qui se passe maintenant ?!*

Des flammes jaillissent et chatouillent deux gardes. Est-ce que cela fait aussi partie de la glauque mise en scène concoctée par le cerveau dérangé de ce Mr Loyal ? Toujours dans les premières rangés, Saara a un haut-le-cœur à l’odeur de chair brûlée. Incommodée, elle doit plaquer son bras en travers de son visage.
« Ces hommes, ils brûlent pour de vrai… », est-elle obligée de se dire à haute voix pour réaliser toute l’horreur de la scène.
Est-ce que les vampires ont le pouvoir de contrôler le feu ? Ce n’est donc pas suffisant qu’ils soient déjà immortels ? La confusion monte de plusieurs crans autour de Saara. Il y a d’abord la rangée de gens devant elle qui soulève un mouvement pour s’éloigner de l’estrade. Du côté du présentateur, il semble qu’il y ait aussi un mouvement qui crée du désordre dans le rassemblement. Mais la blonde n'y prête aucunement attention. Sous ses yeux écarquillés, une femme vise la créature dans la cage.
« Anne, mais… »
Une détonation éclate de l’arme brandie par l’assistante de Samuel, coupant net l’interrogation de la blonde qui ne comprend décidément plus rien. Le visage marqué de détermination, Anne se dévoile sous un autre jour que celui d’une jeune femme effacée et inoffensive… D’ailleurs, à qui lui fait-elle penser ? Mais surtout, est-ce que le vampire est mort ??? Sentant une pression sur son bras, ses prunelles hagardes se tournent vers…
« Jaana… »
Où est son compagnon ? Avec montre de sang-froid, la brune l’avertit du danger qui les guette dans cette situation qui a complètement dérapée.
« .. Oui, vous avez raison, c’est dangereux ici.. », abonde-t-elle en reprenant peu à peu ses esprits.
Cependant, elle n’amorce pas de mouvement pour partir. Rien n’est clair dans sa tête, mais un fait est indéniable : Anne a tiré sur une créature ennemie des loups-garous. Si cette dernière est une sorte de chasseuse de vampire, sa mission ne s'achève pas à cette seule victime.
« Attendez. Elle est à découvert. On ne peut pas partir comme ça. Aidez-moi à faire du remue-ménage. », balbutie-t-elle avec précipitation.
Et d’une volée de coups de pied, elle ne tarde pas à envoyer des cailloux, espérant atteindre le tibia des spectateurs à proximité d’Anne… et si Samuel est touché, ça sera ma foi accidentel !





» PV ♦ 15
» FO ♦  0
» RL ♦  4 – 1 = 3
» AF ♦  0 / Pas d’arme à feu – pas de balle en argent.
» AB ♦  0 / Pas d’arme blanche.

» Actions effectuées dans ce post ♦ Saara essaie d'envoyer quelques cailloux dans la foule pour provoquer de l’agitation autour de Cassandra (relance utilisée).


_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 517
Membre du mois : 920
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   Sam 10 Fév - 16:39

Le membre 'Saara Nygård' a effectué l'action suivante : On passe à l\'action !


'ACT' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Mission 2 - I believe in the night   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission 2 - I believe in the night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» émission des maternelles sur les punitions avec Claude Halmos
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Émission toc toc toc
» Parlez-vous Normand... l'émission. Et la chronique.
» Décès de Peter Graves, héros de la série Mission Impossible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
En dehors de la ville
 :: 
Banlieue sud
 :: 
Aérodrome
-
Sauter vers: