AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Les forts sont légions mais les sages sont rares

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Mar 3 Oct - 18:32

Le 20 février 2018





La louve arpente les abords extérieurs du domaine, son pas est apathique, mais son attention est partout. L’animal laisse les traces de son passage sur la neige qui macule le sol, ses coussinets en paient le prix tant il fait froid, mais ça vaut le coup. Si le gouvernement veut continuer à les surveiller, ils vont devoir s’assurer que les Loups ne leur tombent pas dessus puisque ces derniers ce sont émancipé des lois humaines. Le domaine est leur territoire et par conséquent quiconque est jugé néfaste sera pourchassé.

Pour aujourd’hui, elle ne trouve personne. Il fait trop froid pour passer la nuit à l’extérieur et il est probablement trop tôt pour que le gouvernement se bouge les fesses, mais de cela elle n’en est pas certaine. Son museau ne renifle aucune trace humaine récente, son regard ne trouve rien d’anormal, mais son instinct lui dit qu’ils ne sont jamais bien loin. Donc, elle refait de nouveau le tour du domaine, toujours en vain, mais elle sait.

Une fois ses tours de garde exécutés, elle part au pas de course jusqu’au garage de son compagnon, d’où elle mute avant de retrouver des vêtements chauds. Les Loups ont disséminé des vêtements un peu partout, dont le Fullmane, le garage de Jorah et tout autre lieu appartenant et fréquentés par des Loups. Combien de temps resteront-ils secrets avant que le gouvernement ne les trouve ? S’ils ne le savent pas déjà.

Après quoi, Sasha emprunte une des voitures pour se rendre jusqu’au bar. Puisque le couvre-feu l’empêche de l’ouvrir tard le soir, elle l’ouvre désormais le matin, et propose le petit déjeuner. Ca fonctionne plutôt bien, du moins, ça ne fait pas chuter le chiffre d’affaire. Le Fullmane se remplit petit à petit, et l’ambiance devient chaleureuse. On ne pourra pas retirer la convivialité des Norvégiens, du moins, quand ils pensent être entre eux-mêmes.

Son fils traverse le seuil du bar, sans la regarder, il va se trouver une place à une table et ouvre son ordinateur et ses bouquins. Ca pue l’embrouille à plein nez, il s’est encore battu, c’est une certitude, ou il serait venu l’embrasser, ou au moins dire un bonjour. Sasha lui prépare son petit déjeuner et le dépose tout aussi silencieusement sur sa table. Aucun mot n’est échangé, elle a juste le temps d’apercevoir les jointures de ses mains blessées et une lèvre fendue, autour duquel s’est formé un hématome. Il y est allé sacrément fort pour en garder encore les traces.

Elle ne le dérange pas plus, le laisse tout à ses études, la priorité. Toute mère souhaite que son enfant réussisse, surtout elle, qui n’a pas eu la chance d’étudier. Elle n’empêchera donc pas son fils d’étudier même si elle attend la première seconde où il lèvera son nez de ses bouquins pour l’engueuler. Elle laisse ensuite la serveuse s’occuper de lui. 1 heure plus tard, elle voit un visage plutôt familier des lieux passer le seuil du Fullmane. Une jolie blonde, à l’air toujours rêveuse.

On dirait bien qu’elle cherche quelqu’un, l’exécutrice pense qu’elle en a après Brishen, mais son regard se pose sur le dos de Kaulder et y reste brièvement figé. Elle intervient. “Bonjour Gaïa, que nous vaut le plaisir de ta visite ?” Quelque chose lui intime que la jeune fille n’est pas inconnue de la situation de son fils. Si elle est au courant de quoi que ce soit, Sasha ne tardera pas à le savoir.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC Modo ♦️ "Ange terrestre soumis à la tentation..."
Messages : 1792
Membre du mois : 70
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Kanala
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Métier : Etudiante en Master Photographie et Art Contemporain - Serveuse dans le salon de thé "La Table du Chapelier".
Affinités :

Spoiler:
 


DC Modo ♦️
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Ven 6 Oct - 23:58

Le 20 février 2018


Crédit Lilith




Et voilà que je me retrouvais le postérieur sur le sol glacé après avoir tentée de me défendre. Cette fois-ci je n’avais pas essayé de semer les deux types qui m’avaient insulté ! J’avais mis en pratique ce que j’apprenais depuis plus d’un mois et le gars avait été surpris… mais son pote n’avait pas attendu sagement son tour et m’avait bousculé sans que je ne puisse l’éviter. J’étais donc mal barrée mais une fois de plus la chance m’avait souri. Les deux types qui avaient déjà été mis en fuite par Julien se mirent à rire en voyant Kaulder prendre ma défense et moi j’eus peur pour lui.
Tout les deux on se croisait souvent à la bibliothèque et durant nos cours de français… Même si on s’appréciais je ne savais pas grand-chose de sa vie. Cependant je n’ignorais pas qu’il était jeune, même pas majeur ! Les gars lui faisant face avaient plus de la vingtaine et j’allais lui dire de laisser tomber quand il agit. Je constatais très vite que si quelqu’un avait besoin d’aide en plus de moi, ce n’était pas Kaulder. Je m’étais très vite redressée et j’avais été étonnée par la force de mon camarade de classe. En quelques minutes l’affaire fut réglée et les deux autres détalaient.

Lorsque Kaulder se tourna vers moi je remarquais que sa lèvre saignait. Je me rapprochais pour le remercier et lui tendais un mouchoir en papier. Et aussi vite qu’il était apparu, il repartit en me disant qu’il avait à faire mais en ayant pris le temps de me demander comment j’allais. Je n’essayais pas de le retenir car je connaissais la direction qu’il prenait. Il allait sûrement au Fullmåne à mon avis ! Notre cours de français ayant été annulé, nous n’avions rien d’autre à faire. Enfin, je devais passer au musée mais avant j’allais devoir me changer puisque ma chute n’avait guère plu à mes vêtements.
Je filais donc à l’appartement plutôt qu’au domaine et je me changeais en vitesse. Une robe noire sur des collants opaques bleu foncé, des guêtres noires que je plissais légèrement avant de mettre mes bottines. J’enfilais ma veste et mon écharpe et filais au musée pour remettre les photos que le conservateur m’avait demandé. Je ne m’éternisais pas dans ce lieu que j’adorais car je comptais bien remercier le jeune homme pour l’aide qu’il m’avait apporté et surtout pour savoir s’il allait bien.

Plus d’une heure s’était écoulée lorsque je pénétrais dans le bar. J’aimais beaucoup cet endroit pour sa décoration, ses couleurs chaleureuses et son confort. Il m’arrivait même de jouer aux fléchettes au fond de la salle mais j’étais trop maladroite et j’évitais de le faire lorsqu’il y avait du monde.
Très vite mon regard se posa sur Kaulder et je le fixais. Il me tournait le dos mais je voyais parfaitement qu’il révisait. Les remerciements étaient-ils une bonne excuse pour le déranger ? Je n’eus pas le loisir d’y réfléchir car la propriétaire du bar s’adressa à moi.  Un sourire apparu sur mon visage.



- Bonjour ! Vous êtes toujours aussi radieuse, dis-je à la belle femme. Mes cours de français de ce matin sont annulés alors je suis venue me réfugier ici pour boire un chocolat chaud, dis-je en m’installant et en ôtant ma veste ainsi que mon écharpe de laquelle je dus décoincer mon collier. Ça vous embête de me rajouter de la cannelle et de la chantilly ? J’ai besoin de me remettre de mes émotions.


Et puis ce n’était pas un écart à proprement parlé. Maja n’avait rien contre le fait que je motorise quelques petits plaisirs du moment que cela ne nuisait pas à la qualité de mon sang. Mais ce n’était pas bon pour ma ligne !
Brièvement, je jetais un coup d’œil à Kaulder.



- Et je me disais aussi que je le trouverais ici, avouais-je en m’adressant de nouveau à la brune et en indiquant discrètement le jeune homme. Je voulais le remercier mais je ne veux pas le déranger. C’est important les études.



.

_________________
 
Gaïa L. S.
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Sam 7 Oct - 11:26

Le 20 février 2018





Radieuse. Il n’en faut pas plus pour qu’un sourire illumine le visage de Sasha. La louve apprécie, plus que de raison, les compliments à son sujet, du moment qu’ils sont sincères et la jeune humaine l’est. Gaïa n’est jamais avare en compliments, Sasha se réjouit toujours de sa venue au Fullmane. D’ordinaire, elle y vient retrouver Brishen, mais il ne travaille pas la semaine.

Elle explique que ses cours de français ont été annulés, ce qui explique par la même la présence de Kaulder. Il aurait pu rester à la bibliothèque, mais il est venu ici. Il ne le dira jamais, Sasha le devine d’elle-même, il avait lui aussi besoin du réconfort de sa mère après une bagarre. Kaul n’est encore qu’un gosse, même s’il s’en défend ardemment, il se targue d’être un adulte. Les faits sont là, en général il retrouve Sasha ou Jorah, difficile de lui tenir rigueur de son côté bagarreur, ils sont tous Loups.

Sasha ne se départit pas de son sourire quand elle demande de la chantilly et s’attelle à lui préparer ça derrière son comptoir. “Tu me diras ce que tu penses que la chantilly, c’est une nouvelle recette, moins calorique que j’ai préparé ce matin.” Explique-t-elle en saupoudrant cette dernière de cannelle et de poser la tasse devant l’humaine. Si elle tend à faire évoluer le bar, hors de question de servir de la merde en boite. Gourmande comme elle est, en sus d’être blogueuse culinaire, elle en connaît un rayon sur la cuisine.

“Les études sont importants.” Confirme-t-elle d’un hochement de tête. Et elle n’aurait pas autant Foi en son fils sur ce sujet, elle ne laisserait même pas Gaïa l’approcher pendant qu’il étudie. Kaulder sait pertinemment qu’elle est là, il les écoute, il a cette capacité hors du commun de pouvoir se concentrer sur ses études tout en prêtant attention à ce qui l’entoure. Il serait impossible de le prendre par surprise. Gaïa est également observatrice, elle a remarqué que le jeune loup est soit à la bibliothèque, soit au Fullmane. Peut-être même sait-elle qu’il travaille au garage de son père.

“Se peut-il que le besoin de te remettre de tes émotions soit lié à mon fils ?” Non, elle n’est pas en train de parler de sentiments amoureux. Pour autant qu’elle sache, Kaul n’a pas de petite amie, il n’est pas chaste pour autant, à la différence qu’il ne choisit pas ses partenaires n’importe comment. Il a ses régulières, dont Gaïa ne fait pas partie. C’est une certitude.  “J’imagine que tu ne veux pas le remercier de l’avoir cogné…”

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC Modo ♦️ "Ange terrestre soumis à la tentation..."
Messages : 1792
Membre du mois : 70
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Kanala
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Métier : Etudiante en Master Photographie et Art Contemporain - Serveuse dans le salon de thé "La Table du Chapelier".
Affinités :

Spoiler:
 


DC Modo ♦️
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Sam 7 Oct - 14:14

Le 20 février 2018


Crédit Lilith




Je ne mentais jamais lorsque je pouvais l’éviter et c’est pourquoi je ne parlais que très rarement de ma vie privée et plus précisément de ma famille. La vie que je m’étais inventée avec l’aide de Maja était triste et je n’aimais pas le regard que les gens posaient sur moi en l’apprenant. Je n’aimais pas cela car ma véritable histoire était encore plus tragique ! Jamais aucun enfant ne devrait se retrouver livré à lui-même dans la rue à l’âge de sept ans. Alors non, je n’évoquais toujours que brièvement ma ‘sœur’ ou alors pas du tout. Je préférais parler de mes études et de mes passions.
Et oui, j’étais sincère lorsque je disais à la prénommée Sasha qu’elle était radieuse. C’était le cas et il aurait fallu être aveugle pour ne pas s’en rendre compte. Contente de réussir à faire sourire une personne de plus, je passais une commande un peu plus spéciale que mon chocolat chaud habituel. La nouvelle concernant la chantilly me fit trépigner d’impatience et je goûtais cette dernière du bout de mon index avant de soupirer d’aise.



- Elle est délicieuse… Un véritable nuage gourmand ! déclarais-je en récupérant la petite cuillère. Vous allez mettre la recette sur votre blog ?


Car oui, je suivais son blog et si elle ne le savait pas avant cela, elle serait à présent au courant. Visiblement, la brune était une gourmande, tout comme moi, et elle ne manquait jamais de partager des recettes ou des coins sympas à visiter en parfait gourmet. J’étais déjà aller dans des endroits qu’elle avait conseillés et je n’avais jamais été déçue.
Cependant, je ne pus pas lui faire part de cette information car elle me confirma que les études étaient belles et bien importantes. Je regardais de nouveau en direction de Kaulder ! C’était un génie de mon point de vue. Si on me considérait comme une élève douée, lui l’était encore plus. Je ne savais pas si le fait que je n’ai commencé à aller à l’école qu’à neuf ans y jouait pour quelque chose mais j’admettais facilement que le surdoué avait des capacités de mémorisation bien plus grandes que les miennes. Je l’aurais presque envié si je n’avais pas été aussi fière du chemin que j’avais parcouru depuis que Leÿgh m’avait sauvée et sortie de la rue.

J’étais en train de boire une gorgée du délicieux chocolat chaud délesté de sa chantilly quand j’avalais de travers en entendant une nouvelle que j’ignorais totalement. Sasha venait d’évoquer Kaulder comme étant son fils… Pour une information inattendue, cela en était une. Je toussotais quelques secondes avant de reprendre la parole, toujours aussi étonnée.



- Je ne savais pas du tout que Kaulder était vôtre fils, avouais-je. Et oui, c’est en rapport avec lui ! précisais-je en buvant une nouvelle gorgée de ma boisson chaude.


Lorsque Sasha m’interrogea de manière détournée sur le pourquoi des remerciements je me mordillais légèrement la lèvre inférieure. Je m’en voulais que Kaulder se soit fait taper dessus par ma faute et voilà que j’allais devoir expliquer cela à sa mère.


- J’ai eu des ennuis il y a quelques temps avec un groupe de mecs pas très recommandables… et deux d’entre eux m’ont reconnues et me sont tombés dessus alors que j’allais au musée, expliquais-je. Kaulder m’a défendu et forcément il a reçu des coups. J’ai à peine eu le temps de le remercier et de prendre de ses nouvelles qu’il avait filé… alors je suis venue ici. Après une légère pause, je précisais sans savoir pourquoi. Je prends des cours d’aïkido depuis le début de l’année mais ça n’a pas encore porté ses fruits cependant je ne perds pas espoir.


Devenir plus forte était ce que je voulais de plus en plus. Cela était lassant d’être la frêle pomme de sang protégée pas des vampires ou un jeune homme de dix-sept ans !




.

_________________
 
Gaïa L. S.
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Mar 10 Oct - 13:14

Le 20 février 2018





De toute évidence, la jeune étudiante se fait un plaisir de goûter la chantilly et faire part de son avis. Sasha est doublement satisfaite du fait qu’elle l’apprécie, mais qu’en plus elle suit le blog de la louve. “J’ignorais que tu me suivais. Je ne pense pas, je pense plutôt garder la recette exclusive au Fullmane.” Ca fera venir les curieux et les gourmands, au lieu de partager cette recette et de ne plus les voir.  “J’y pense, ne serait-ce pas toi Gaïa-S. ? Qui me laisse souvent des commentaires.”

Elle serait surement critique culinaire, on lui a déjà fait l’offre plus d’une fois, mais elle a toujours refusé, n’a simplement pas le temps. C’est déjà assez prenant de gérer un blog, s’il ne s’agissait pas de sa passion, elle aurait abandonné depuis longtemps. Le fait est que la bouffe, les Loups adorent ça et il en faut pour subvenir aux besoins de leur métabolisme.

Sasha fronce des sourcils lorsque l’humaine s’étrangle, la louve reste sur l’expectative, prête à intervenir si la situation s‘aggravait, mais finalement, la jeune femme lâche simplement qu’elle ignorait que Kaul était son fils. “Adoptif.” Précise-t-elle. “Il est plutôt évident que je ne l’ai pas mis au monde.” Il serait alors métis, mais il est son fils, elle l’a élevé et elle ne laissera personne dire le contraire.

Tout comme elle ne le crie pas sur tous les toits non plus, parfois, ça se glisse dans une conversation avec sa clientèle, sans plus. Sasha n’en fait pas toute une histoire, ne s’étonne pas non plus de la surprise des autres lorsqu’ils l’apprennent. Le fait que Gaïa l’ignore, prouve que Kaulder n’est pas plus expansif qu’elle en dehors de la meute.

Le pourquoi du comment des hématomes de son fils est abordé, et la jeune femme répond. Sasha sait que Kaulder n’attendait aucun remerciement, pour lui, c’est une évidence d’intervenir, mais elle ne découragera pas Gaïa de le faire si ça semble si important à ses yeux. Elle lui annonce qu’elle prend des cours d’aïkido.

“Ca prend du temps, il existe de nombreuses techniques qui ne s'apprennent qu’avec le temps, mais surtout, les entraînements ne nous prépare jamais assez à la réalité, malgré ce qu’on nous en dit.” Seul la pratique, la vraie, face à un ennemi imprévisible nous apprend à anticiper, à réagir comme il faut et mettre l’attaquant en déroute. En plus de ça, l’aïkido reste un art principalement défensif, hors face à un ennemi, il faut attaquer. Rendre coup pour coup.

“Ca t’arrive souvent d’avoir ce genre d’ennui ?” Ca doit pas être une première, si elle a décidé de prendre des cours d’auto-défense. Sasha imagine bien que oui, les jeunes femmes sont les premières prises pour cible, mais si elles semblent fragiles, plus encore. C’est la loi du plus fort, partout dans le monde et Sasha n’en a pas été protégé non plus, jusqu’à la mort de sa soeur.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC Modo ♦️ "Ange terrestre soumis à la tentation..."
Messages : 1792
Membre du mois : 70
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Kanala
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Métier : Etudiante en Master Photographie et Art Contemporain - Serveuse dans le salon de thé "La Table du Chapelier".
Affinités :

Spoiler:
 


DC Modo ♦️
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Jeu 12 Oct - 17:40

Le 20 février 2018


Crédit Lilith




J’avais récupéré la petite cuillère et appréciais la chantilly lorsque Sasha m’avoua qu’elle ne savait pas que je suivais son blog, ce qui me fit sourire. A vrai dire j’avais un jour surpris une conversation et j’avais fait ma curieuse ! Le blog étant très intéressant, je l’avais ajouté à mes favoris.
Je lâchais ensuite un simple
« Oh ! » lorsque la brune m’avoua que la recette resterait secrète et uniquement servie au Fullmåne. C’était dommage pour mes soirées ‘révisions et chocolat chaud’ mais je comprenais la logique. Ses clients ne resteraient pas chez eux à refaire la recette s’ils ne l’avaient pas.


- J’aurais une raison de plus de venir ici alors, dis-je en toute franchise. Puis je hochais la tête à sa question. Oui, c’est moi Gaïa-S. Mon blog est en rapport avec la photographie et les vêtements que je fais, expliquais-je brièvement avant d’en revenir à ma boisson chaude que me réchauffait agréablement les mains.


Concernant la nouvelle, ma réaction n’était pas excessive mais je ne m’y attendais pas. Comment aurais-je pu deviner que Kaulder était le fils de Sasha alors que rien ne semblait l’indiquer. Je me tamponnais les lèvres avec une serviette de papier lorsque la brune précisa ce que j’avais deviné toute seule. Il était son fils adoptif. J’acquiesçais de la tête lorsqu’elle précisa qu’il était évident qu’elle ne l’avait pas mis au monde.
Je regardais de nouveau vers le garçon qui me tournait le dos. Sasha était sublime et même s’il n’était pas son fils de sang, Kaulder était mignon et en faisant craquer plus d’une à l’université. Cette pensée me fit sourire.



- Ce n’est qu’un détail… Il est vôtre fils et c’est le plus important, déclarais-je simplement avant de boire une nouvelle gorgée. Ma nouvelle famille, celle qui m’avait sauvée, était celle qui comptait, uniquement elle.


Puis je dus expliquer pourquoi Kaulder portait des hématomes. C’était de ma faute et je m’en voulais ! C’était sûrement ce qui m’avait poussé à dire à Sasha que je prenais des cours d’aïkido même si cela n’avait pas complètement porté ses fruits pour le moment. En même temps je n’étais qu’une novice mais cela changerait très vite grâce aux entraînements avec Julien.


- Je le sais, un entraînement n’est pas un vrai conflit… Un véritable ennemi est là pour vous faire du mal. C’est pourquoi j’ai commencé par ce sport, dis-je. Je veux savoir me défense et retourner la force de mon agresseur contre lui avant de savoir me battre. Il faut dire que je suis frêle et que ce n’est pas un avantage quand des montagnes de muscles vous harcèlent dans la rue… soupirais-je.


Je relevais la tête vers Sasha lorsqu’elle me demanda si je rencontrais souvent ce genre d’ennuis. Malheureusement c’était le cas !


- Je travaille le soir au centre commercial dans le salon de thé, expliquais-je, alors quand je rentre en bus il n’est pas rare que je tombe sur des personnes que je préfèrerais ne pas croiser. Je marquais une pause. Mais je n’ai pas le choix. Je dois financer mes études alors je fais en sorte d’être prudente. Ça ne fonctionne pas toujours, avouais-je en jetant un coup d’œil à Kaulder. J’espère qu’il n’a pas trop mal ! m’inquiétais-je ensuite.





.

_________________
 
Gaïa L. S.
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Mar 7 Nov - 15:36

Le 20 février 2018





“C’est l’idée.” S’amuse la louve. Gaïa est une cliente rafraîchissante, elle n’ennuie personne, sympathise avec tout le monde. A commencer par la propriétaire, à qui elle avait offert une photo prise à son insu, mais tellement jolie que la louve n’avait pas eu à coeur de lui faire comprendre que ça ne se faisait pas. La photo se trouvait désormais dans les appartements de Jorah et Sasha, son compagnon la trouvait fort jolie.

Le monde est petit, Gaïa est donc une autre blogueuse, dans un domaine différent, et Sasha ne l’apprend que maintenant.  Si elles ne passaient pas sur un autre sujet, celui de son fils, la louve lui demanderait sûrement des conseils photos pour son blog. Elle le fera, se promet-elle. Pour l’heure, la jeune femme est surprise d’apprendre le lien de parenté entre Kaulder et elle, et admet que le fait qu’il ne soit que son fils adoptif n’a aucune importance.

Elle parle ensuite de ses débuts dans le sport de combat, répète une partie comme s’il s’agissait d’une leçon apprise. Gaïa est parfaitement consciente de ce qu’elle fait, retourner la force de l’autre avant d’apprendre à se défendre. Sasha n’a pas eu à en arriver là, pour la simple raison qu’elle possède déjà une force supérieure à celle de l’homme. Un balaise de 100kg ne ferait pas le poids contre elle. Contre l’étudiante par contre, il n’en ferait qu’une bouchée.

“Tes parents ne peuvent t’aider à acheter une voiture ? Tu n’as peut-être pas le permis ?” Une mine soucieuse se dessine sur les traits de Sasha. C’est tout de même fou. Certes, Valholl ne possède pas le taux de criminalité le plus haut qui soit, mais si la jeune fille se fait trop souvent emmerder, il faut bien que quelqu’un lui vienne en aide. Si Cheryl était dans ce cas, que ce soit Sasha ou Jorah, ils ne la quitteraient pas jusqu’à s’être occupé du problème.

“T’en fait pas pour lui, il est résistant, il te le dira lui-même.” Parce qu’assurément il les écoute, même s’il se trouve à l’opposé d’elles, mais il ne semble pas prêt à affronter l’étudiante. Ou sa mère. S’il a agit pour protéger une jeune femme, il se prendra quand même un savon de la part de Sasha. Ils ne doivent surtout pas attirer l’attention sur eux, encore moins ces derniers jours, depuis leur révélation.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC Modo ♦️ "Ange terrestre soumis à la tentation..."
Messages : 1792
Membre du mois : 70
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Kanala
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Métier : Etudiante en Master Photographie et Art Contemporain - Serveuse dans le salon de thé "La Table du Chapelier".
Affinités :

Spoiler:
 


DC Modo ♦️
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   Ven 10 Nov - 0:41

Le 20 février 2018


Crédit Lilith




- C’est une merveilleuse idée que de se faire de la publicité de cette façon ! déclarais-je. D’autres bars ou pubs préfèrent offrir des verres d’alcools bas de gamme ou afficher leurs serveuses en plaçant des barres de pole danse pour faire venir la clientèle, expliquais-je en jetant un coup d’œil autour de moi. *Ouf ! Elle n’est pas là la rouquine*. J’esquissais un sourire. Apparemment cela fonctionne mais les gens sont moins fréquentables qu’ici ! C’est dommage, soupirais-je.


L’alcool gratuit et les filles sexy qui se trémoussent attiraient rarement une clientèle bien élevée. C’était ce qui était arrivé dans mon pub préféré alors je n’y mettais plus les pieds pour le moment. Le patron faisait cela pour diminuer les pertes de revenus du au couvre feu en rigueur. Cela faisait plus de mal que de bien et je n’étais même pas certaine qu’il serve à quelque chose au final. Je buvais une gorgée de chocolat chaud pensivement.


- Ce couvre feu est handicapant je trouve. Pour les commerçants comme pour les étudiants qui bossent le soir, déclarais-je dans un soupir. Mais cela va bien finir par s’arranger ! J’en suis sûre, ajoutais-je en souriant.


Puis la conversation dériva sur mes rencontres malchanceuses qui m’avaient poussé à prendre des cours d’aïkido. Bien sûr, j’attends plus de mes entraînements avec Julien mais je ne pouvais pas en parler. Mon statut de pomme de sang faisait qu’une bonne partie de ma vie était un mensonge. Cependant, je l’acceptais ! Trop parler pourrait mettre en danger Maja et toute la lignée.
D’ailleurs le sujet de ma vie privée fut abord et comme à chaque fois je me figeais légèrement. Je buvais même une nouvelle gorgée.



- Mes parents adoptifs sont morts, dis-je simplement. Ma sœur m’aide mais je préfère me débrouiller. Mon scooter me va très bien… quand les routes sont praticables. Et puis de toute façon je n’ai pas le permis, avouais-je enfin.


Cela était trop coûteux à mon goût et je n’avais pas le luxe de pouvoir me le payer de suite. Cela attendrait ! Mais là, il fallait que je vienne en aide à Kaulder. Du moins que je témoigne en sa faveur auprès de sa mère ! Pourquoi ? Parce que les mamans n’aiment pas savoir que leurs petits se battent.
Aussi je souriais aux paroles de Sasha avant de reprendre la parole en jetant un nouveau coup d’œil au jeune homme qui étudiait.



- Il ne faudra pas être trop dure avec lui. Je sais que les mères n’aiment pas quand leurs enfants se battent, expliquais-je, mais il a fait ça pour m’aider, il voulait vraiment calmer la situation et ne voulait pas en venir aux mains. Ce sont les autres qui ont commencés, soupirais-je.




.

_________________
 
Gaïa L. S.
“Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Les forts sont légions mais les sages sont rares   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les forts sont légions mais les sages sont rares
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [résolu] Où sont passées mes photos ?
» galette de mais
» Mes pierres : mais que sont-elles ?
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» Vos poêles, elles sont en quoi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Valhöll
 :: 
Les Vanes
 :: 
Restaurants & Bars
 :: 
Fullmåne
-
Sauter vers: