AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Sister & brother

avatar
DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Messages : 340
Membre du mois : 25
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédit : Avatar (c) Kanala
Caractère : Protecteur - Insouciant - Rigolo - Dragueur - Tête brûlée - Ne pense jamais aux conséquences de ses actes - Vantard - Sociable - Volontaire - Terrifiant - Sans compromis
Métier : Etudiant en troisième année d'art & Artiste connu sous le pseudonyme de Zeÿ, vendant ses toiles et peintures
Affinités :


DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Sister & brother   Jeu 14 Sep - 21:25

Le 18 février 2018


Crédit ajembidi & shandyfiles




J’pensais pas que j’passerais un jour d’l’autre côté d’un bar. J’avais aucune envie d’être là mais Sasha m’avait embarqué sans m’demander mon avis. L’employé humain était malade et vu qu’j’étais du genre à trainer les bars avec les autres étudiants et surtout les étudiantEs, j’connaissais comment faire des mélanges. Alors j’avais pas eu l’choix. Elle et moi on s’était transformé en loup, nos fringues dans un sac et on avait grimpé à l’arrière du van d’l’exécuteur. Il nous avait largué au pif dans la ville à un endroit où on pouvait muter sans problème et être sur d’pas être reconnu et fichier par les agents d’l’état qui nous collaient aux basques. Vu qu’j’garais pas loin ma moto, on l’avait prise pour s’rendre au bar.

Et m’voilà donc, en train d’finir d’servir des choppes d’bière et des coktails pour les nénettes. J’avais joué l’jeu même si, bordel, c’était pas mon truc et j’rêvais que d’retourner au domaine pour m’occuper d’Alek et être sûre qu’elle avait rien. Bibi s’occupait d’elle et il le f’rait pas mais j’étais pas rassuré totalement. Et cette inquiétude j’détestais ça. C’était d’ailleurs pour ça qu’j’envisageais d’lâcher la fac et même les expos d’manière définitive. J’pouvais pas l’amener avec moi et elle détestait quand j’devais partir plusieurs heures… Comme aujourd’hui d’ailleurs. Après j’devais bien avouer que pendant l’coupe feu, légèrement débordé, j’avais tout oublié, comme quand j’peins. Sauf que la peinture c’’pas aussi éreintant qu’ce taf. Les serveuses m’avaient encouragé en m’disant que j’prendrais l’pli et qu’ça irait d’mieux en mieux. Elles avaient pas tords, mais j’étais lessivé quand même et j’avais les crocs. Bordel, Sashatte avait intérêt à m’avoir prévu un bon gueuleton ! J’dormais pas des masses avec la p’tiote qui finissait toujours ses nuits dans ma piole – et donc moi qui dormait pas pour veiller sur elle, mon loup en alerte – et j’compensais par d’la bouffe, beaucoup plus d’bouffe. Tous c’que j’faisais avec l’manque de sommeil étaient plus crevants et du coup j’mangeais plus pour avoir des forces. Mais j’savais que j’pourrais pas tenir l’rythme plusieurs semaines. J’étais capable d’me contrôler, mais une inattention était vite arriver. Fallait qu’j’trouve une solution. Mais c’était pas l’moment d’y penser.

J’poussais un verre d’vant l’un d’nos loups puis lui pris sa carte pour encaisser sa note. C’était l’dernier client et une fois cela fait, j’laissais tomber sur comptoir l’torchon qui avait orné mon épaule toute cette aprem et dont j’étais servi pour essuyer les verres que j’lavais au fur et à mesure. J’contournais l’bar et m’affalais pour n’pas dire m’vautrais sur l’une des banquettes. Sashatta s’occup’ra compter la caisse plus tard. Là, j’étais crevé et j’avais pas envie d’me taper ça aussi. J’avais déjà bossé gratos toute l’aprem sans m’plaindre et en m’donnant. Fallait pas pousser non plus.


_________________
« Just because I don't care doesn't mean I don't feel. Just because I don't believe doesn't mean I don't understand. We are one in the unified field  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Ven 15 Sep - 17:16





Une énième journée dans ce monde de merde. La louve est à cran depuis leur révélation officielle, depuis que le gouvernement s’est mis en tête de les surveiller. Comme si les Loups n’en avaient déjà pas fait assez pour eux, pas prouver leur valeur, ni sacrifié plusieurs des leurs pour leurs intérêts. C’est rageant d’être considéré comme des… individus à surveiller. A ficher. Cela à de quoi la foutre en rogne. Qu’ils aillent se faire foutre. Ils sont forcés de quitter leur domaine sous forme lupine pour ne pas être fiché. Obligés d’en faire constamment le tour pour s’assurer qu’aucun abruti n’ose braver le danger et pénétrer sur leur territoire. Jusque là ils avaient bien pris en compte la menace, mais pour combien de temps ?

Quitter le domaine s’avère parfois devenir une véritable stratégie à administrer. L’exécuteur n’a pas à s’en inquiéter, mais il ne pourra gérer la merde que ça génère éternellement. Il va falloir qu’elle le soutienne, pour que les autres loups ne soient pas inquiétés du gouvernement, pas plus que Sebastian. Mais elle est encore réticente. Non pas qu’elle ne soit pas fière de ce qu’elle est, mais elle craint de voir son visage diffusé mondialement sur les réseaux…

La surveillance du domaine n’est pas la seule chose dont elle doit s’inquiéter, il lui faut relancer l’activité du Fullmane. Afin de pouvoir reverser les 45% de bénéfices à la meute, en sus d’assurer un revenu confortable à son foyer. L’Ulfric a foi en elle pour y arriver en plus de ses responsabilités, mais il faut dire ce qui est, le bar est un cadeau empoisonné. Du moins, temporairement, jusqu’à ce qu’elle redresse la barre. Chose pas aisée si les employés n’y mettent pas de bonnes volontés et l’oblige à faire appel à la meute. Comme Ezeÿel en l'occurrence, puisqu’elle l’avait sous la main et ne pouvait se passer d’un barman au bar.

Sasha ne chôme pas de son côté, elle assure derrière le bar, le service en salle, la sécurité et l’ambiance. Il n’y en a pas 2 comme elle pour pousser la clientèle à la consommation et donner du boulot aux barmans. Tout en s’assurant que les humains comme les loups ne commettent trop de débordements. Et enfin, la journée touche à sa fin, 1 heure avant le couvre feu. Ce foutu couvre-feu, qui n’aide pas à faire augmenter le chiffre d’affaires. Depuis 3 mois, il serait temps que ça cesse.

Ezeÿel sers son dernier verre et pars s’avachir sur un canapé tandis que les serveuses finissent leur service et rentrent chez elles. La louve finit par rejoindre le loup avec une assiette pleine de frites et de tapas, tout ce qu’elle est en mesure de lui offrir pour l’instant. Le Fullmane est un bar, pas un restaurant, mais vu que la clientèle est principalement lupine, la bouffe n’est pas inexistante. Il a l’air éreinté, et pas que, elle le sent en elle à travers le lien de la meute, Ezeÿel est au bout du rouleau.

De façon très peu féminine, elle prend place à côté du loup avec un shot dans la main. Quand on vous demande d’être féminine et sensuelle pendant des années, l’aspect garçon manqué ne tarde pas à vous rattraper avec la liberté. “Tu es pressé ? Je dois m’occuper de la caisse, mais je ne dirai pas non à une pause.” Aucun loup ne se déplace en solitaire, et c’est lui qui doit les ramener au point de rendez-vous avec l’exécuteur.

Sasha boit son shot de rhum cul sec et réfléchis à la meilleure façon d’aborder le sujet avec lui. “Quel effet ça te fait d’être soudainement un grand-frère ?” Elle le voit, le sent, il a changé et elle lui fait comprendre qu’elle peut l’écouter, s’il le souhaite.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Messages : 340
Membre du mois : 25
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédit : Avatar (c) Kanala
Caractère : Protecteur - Insouciant - Rigolo - Dragueur - Tête brûlée - Ne pense jamais aux conséquences de ses actes - Vantard - Sociable - Volontaire - Terrifiant - Sans compromis
Métier : Etudiant en troisième année d'art & Artiste connu sous le pseudonyme de Zeÿ, vendant ses toiles et peintures
Affinités :


DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Lun 18 Sep - 19:00

Le 18 février 2018


Crédit ajembidi & shandyfiles




J’ferme un instant les yeux pour m’reposer. J’suis vanné et j’ai envie d’dormir. J’s’rais capable d’le faire sur cette banquette si ça continuait. Cette journée avait été épuisante mais j’devais bien avouer qu’ça m’avait fait du bien d’sortir un peu et d’voir du monde. J’m’étais même surpris à sourire et rire avec des clients même si j’avais pas délaissé l’taf pour autant. J’avais pas envie d’venir mais Sasha m’l’avait d’mandé et j’avais fait ça correctement. Vu qu’j’envisageais d’quitter l’fac, p’tète qu’elle accept’rait d’m’engager à tiers temps ? comme ça j’aurais encore l’temps d’m’occuper Alek et d’gagner ma vie. L’fait d’dépendre financièrement d’la meute m’posait un problème. J’avais d’l’argent d’côté ouais, mais j’voulais qu’il l’reste. On sait jamais c’qui peut arriver.

J’ouvrais les yeux quand mon odorat d’fit sentir d’la bouffe qui approchait. J’avais un faim d’loup sans mauvais jeu d’mot. J’attrapais plusieurs frittes qu’j’fourrais aussitôt dans ma bouche. Bordel ça s’fait du bien. Puis une fois avalée, j’lançais un Merci. à la louve qui v’nait s’asseoir à côté d’moi et déposer l’assiette d’bouffe d’vant moi. J’attrapais un tapas que j’avalais tout rond rapidement sans trop d’déguster. J’me léchais les doigts pour recueillir jusqu’à la dernière goute d’sauce qui avait coulé puis repris des frittes mais cette fois sans m’jeter d’ssus comme la famine sur l’Afrique. Bordel ça fait du bien. lâchais-je avant d’m’asseoir un peu plus correctement. Pressé… Pas vraiment. Mais j’veux pas tarder à rentrer. lui répondis-je en haussant les épaules avant d’reprendre un second tapas. J’pris plus d’temps pour l’manger celui-ci, savourant la qualité d’la nourriture. C’était simple mais bon c’qui était pas étonnant sachant qu’c’était un bar appartenant à des loups. On est du genre à avoir l’palet fin après tout. La femme boit un shot d’rhum cul sec, avant d’le reposer sur la table. Elle m’questionne et j’hausse une fois d’plus les épaules tout en finissant l’deuxième tapas. J’me lève quelques instants pour récupérer une bouteille d’bière qu’j’ouvre et en avale une gorgée. Ca fait du bien. J’le suis d’puis des années. J’suis pas l’plus jeune loup d’la meute. C’était pas ça qu’elle d’mandait j’le savais mais j’avais quand même répondu à côté. J’aimais pas parler d’moi et j’me confiais à personne. J’avais été forgé comme ça après tout. J’étais prêt à donner ma vie pour eux ouais, mais me livrer à eux ? Nan. J’m’étais pris trop souvent des claques dans la tronche plus jeune. Ouais la meute allait mieux d’puis c’était Sebatian l’ulfric. Mais Sasha était exécutrice au temps d’mon grand père. Et elle lui avait obéi quand il avait exigé qu’pendant une semaine qu’tout l’monde m’ignore. Yavait eu qu’Jayden et les oméga qui lui avait désobéi. J’lui en voulais pas, elle avait fait c’qu’on lui avait d’mandé. Mais j’restais méfiant voilà tout. Si tu veux j'peux t'prêter quelques toiles pour égayer les murs. C'est un peu triste des murs nus. lui dis-je englobant l'lieu. L'ancienne fausse Lupa avait surement prévu d'faire quelque chose d'ssus mais elle avait pas eu l'temps.

_________________
« Just because I don't care doesn't mean I don't feel. Just because I don't believe doesn't mean I don't understand. We are one in the unified field  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Mar 19 Sep - 9:45





Il est pas pressé, mais il aimerait bien qu’elle se bouge le derrière quand même. Certes, il ne le dit pas avec ces mots, mais c’est ce qu’elle en retire. Sasha se rencogne contre le dossier du canapé, éreintée aussi. Entre ses fonctions d’exécutrice, la révélation et le stress que ça génère, en elle comme au sein de la meute, la gestion du bar, puis son foyer… La louve a très peu de temps pour elle-même, alors, elle aurait pas craché sur une pause. Ce qu’elle garde pour elle-même, c’est déjà bien que Zeÿ ait bien voulu leur filer un coup de main.

Il répond, sans vraiment répondre. Le petit est assez malin pour avoir compris le sens de son interrogation, et elle assez maline pour capter que la confiance n’est toujours pas au beau fixe entre eux. Elle soupçonne que tout à a voir avec son enfance, sous l’autorité d’un grand père Ulfric et d’un père despotique, elle est même persuadée que tout vient de là, mais n’en a jamais cherché confirmation. Entre elle et son compagnon, Jorah est le plus chaleureux et sympathique.

Sasha aime ses frères et soeurs, plus que tout au monde, elle n’a malheureusement pas le temps de se soucier de tous et chacun. Sasha compartimente les problèmes qu’elle est en mesure de régler et contribuent au bien-être de tous, et ceux dont elle ne peut se préoccuper. “Je sais. Kaulder donnerait le Bon Dieu sans confession pour toi.” L’aîné est admiratif face à Ezeÿel, il est jeune, fringant, cool… Tout ce qu’un ado peut admirer en somme.

Elle ne perdait rien à tenter le coup, mais elle ne tirera rien de lui. La louve pourrait lui tirer les vers du nez, pour quel résultat si ce n’est une méfiance accrue ? Autant le laisser tranquille. Zeÿ lui propose quelques toiles pour égayer les murs, elle hausse des sourcils. “J’ai peur qu’ils finissent par s’abîmer, ou les clients les détruisent.” Par clients, elle entend bien les Loups, il sait autant qu’elle, qu’une situation peut rapidement dégénérer et qu’ils ne font attention à rien. Cela dit, les humains ne sont pas en reste…

“Je préférerais autant que tu les photographies, ou les numérises pour les encadrer, ça te fera autant de pub que des originaux.” La louve récupère son verre et se lève pour se rendre derrière le comptoir du bar. “Brishen a une copine photographe, t’as qu’à lui demander.” Elle ouvre le premier tiroir caisse et commence à compter la recette du jour. De toute sa vie, Sasha n’a jamais eu de commerce, elle a eu droit à un cours improvisé et accéléré avec Jorah qui s’y connaît mieux qu’elle en la matière.

“J’aimerais que toi et Aleksandra m’accompagniez là où tu l’as trouvé.” Lâche-t-elle de but en blanc. Elle sait que l’idée ne va pas lui plaire, il est extrêmement protecteur à l’égard de la petite et réciproquement. Sasha a déjà demandé l’autorisation à Sebastian, donc elle sait que c’est un “oui”, mais par respect pour Zeÿ et Alek, elle demande l'avis du premier, bien qu’elle pense que le combat sera rude à mener si elle attend leur accord.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Messages : 340
Membre du mois : 25
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédit : Avatar (c) Kanala
Caractère : Protecteur - Insouciant - Rigolo - Dragueur - Tête brûlée - Ne pense jamais aux conséquences de ses actes - Vantard - Sociable - Volontaire - Terrifiant - Sans compromis
Métier : Etudiant en troisième année d'art & Artiste connu sous le pseudonyme de Zeÿ, vendant ses toiles et peintures
Affinités :


DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Mar 19 Sep - 14:15

Le 18 février 2018


Crédit ajembidi & shandyfiles




J’réponds à côté d’la question d’Sasha. Elle et moi en avons parfaitement conscience même si on fait mine d’rien. Elle cherche pas à m’pousser plus loin, sachant qu’elle obtiendrait rien. Tout c’qu’elle arriverait à faire c’est couper court à cette conversation et au fait qu’j’lui file gratos un coup d’main. J’suis son frère d’meute et j’suis là pour l’aider. Mais en retour elle doit s’montrer correcte avec moi sinon j’décamperais aussi sec, exécutrice ou non. J’ai du respect pour elle, pour la louve qu’elle est, pour le rôle qu’elle incarne. Pour autant j’attends qu’elle fasse aussi preuve d’respect, notamment concernant ma vie privée. J’la regarde droit dans les yeux et peux pas m’empêcher d’plisser les yeux à sa r’marque. Elle ment pas j’le sentirais sinon. Tes gosses sont trop intelligents pour ça. Et Jorah et toi les laisseraient pas suivre mes pas. Mais c’est sympa d’essayer d’me rassurer ou j’sais pas trop quoi d’ailleurs, même si c’est inutile. lui dis-je en haussant les épaules. J’avais appris à m’assumer d’puis longtemps et j’m’en foutais d’c’que pense les autres d’moi. Ya qu’Jay’, Maëve et Seb qui comptent et ils connaissent ma valeur. Le reste, j’m’en tape bien. J’étais pas un modèle pour les autres et j’le savais parfaitement. Et aucun parent n’souhaiterait qu’son gamin m’ressemble. Mon propre père m’détestait c’en était bien la preuve la plus flagrante. Mais ça m’allait vraiment. Notre meute regorge d’bons loups, hommes et donc d’modèles. Et j’avais pas pour ambition d’faire partie d’ce groupe. J’voulais ouais m’améliorer pour Alek, mais j’changerais pas pour autant.

J’propose à Sasha d’l’aider à décorer les murs. J’avais quelques toiles qui iraient parfait’ment dans l’bar et lui donnerait un aspect plus chaleureux. C’à son tour d’hausser les sourcils avant d’me dire qu’elle craignait qu’on les abime. Les nôtres sont colériques par nature après tout. J’ai pas l’temps d’lui répondre qu’elle m’fait grimacer en évoquant Gaïa. J’lui fais un signe négatif d’la tête. Ils os’ront pas toucher just’ment à mes toiles. J’suis pas du genre à m’laisser marcher sur les pieds. J’suis tèt’ pas l’plus balaise des loups, mais j’me défends. Si on leur dit qu’sont mes toiles, ils f’ront attention. Et au pire bah j’en f’rais d’autres. C’est pas comme si c’était des Picasso tu sais. lui dis-je avant d’ravaler plusieurs frittes et d’ajouter. Mais t’inquiète, j’ai compris. Tu peux dire nan, j’le prends pas mal. C’était juste une proposition pas une obligation. Et ouais, t’as qu’à voir avec Brishen, il t’mettra en contact avec Gaïa. Mais faut qu’tu négocies avec Saara. C’est aussi son agent. lui dis-je pas l’moins vexé du monde qu’elle préfère des photos et l’travail d’l’humaine au mien. J’peux pas plaire à tout l’monde et j’sais qu’j’ai pas autant d’talent qu’le pense mon frangin. J’me débrouille bien ouais mais d’la à dire que j’suis un vrai artiste. Et c’était pas comme si j’avais en plus fini mon cursus universitaire. J’étais déjà pas sûre d’le finir d’ailleurs. Et puis c'était pas comme si Sasha connaissait en plus mon travail vu qu'en dehors des expos d'Saara, j'les montrais pas. Et j'avais pas souv'nir qu'elle était un jour v'nu les voir. J'indiquais jamais quand j'exposais. Yavait bien des œuvres permanentes dans la gall'rie mais j'voyais mal l'exécutrice s'y pointer.

J’m’arrêtais d’manger quand elle m’lâcha d’but en blanc qu’elle voulait qu’j’amène où j’avais trouvé Alek. J’y étais déjà allé avec Seb’, et yavait rien d’autres à voir ou à trouver. J’avais déjà fait l’tour du périmètre un bon nombre d’fois pour trouver des indices, des choses pour m’éclairer just’ment sur l’enfant. Ca avait été vain. Yavait rien. J’reprends mon geste et avale l’dernier tacos avant d’lui répondre Ok j’t’y conduirais mais ça servira à rien. Et Alek a pas b’soin d’venir. Elle s’est réveillée à mi –ch’min entre là où j’l’ai trouvé et l’domaine. Et j’insistais sur c’point. Elle avait pas b’soin revivre ça. Oh elle était assez forte pour l’supporter ouais, mais j’voulais pas lui imposer ça. Elle f’sait assez cauch’mars comme ça pour pas qu’j’en rajoute d’autres inutiles. J’savais qu’Sasha pensait à mal mais j’sentais une colère gronder en moi à l’idée qu’elle oblige Alek à v’nir. C’était mon rôle d’la protéger et j’prenais ça très à cœur.


_________________
« Just because I don't care doesn't mean I don't feel. Just because I don't believe doesn't mean I don't understand. We are one in the unified field  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 96
Membre du mois : 6
Date d'inscription : 11/09/2017
Célébrité : Zoé Saldana
Crédit : Kanalad'amour
Caractère : Dynamique » Compétitrice » Surprotectrice » Grande gueule » Bonne vivante » Gourmande » Mystérieuse » Expressive
Métier : Exécutrice & Gérante du Fullmane & Blogueuse culinaire

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Dim 24 Sep - 20:11





Discuter avec Ezeÿel c’est comme parler à un âne, il est aussi têtu, si ce n’est plus. Et ce gosse, dans une certaine mesure, pense clairement que le monde entier est contre lui. Triste, mais vrai. Du moins, c’est ce qu’elle en pense, peut-être se trompe-t-elle. “Ne sois pas si pessimiste. T’es un brave garçon, quand tu ne cours pas les petites minettes.” Kaulder est assez intelligent pour ne pas suivre cet exemple, non parce que ça ne l’intéresse pas, mais parce qu’il a reçu une certaine éducation, qui consiste à ne pas considérer les femmes, louves comme humaines, comme des objets de luxure. Les autres font ce qu’ils veulent, tant qu’ils n’espèrent pas de conseils de sa part, ce que Zeÿ n’a jamais fait, fort heureusement.

Le loup comprend mal ce qu’elle veut dire, comme à peu près tout ce qu’elle lui dit d’ailleurs… C’est fatiguant à la longue, et certainement pas ainsi qu’ils pourront évoluer vers une meilleure relation. Elle sait parfaitement d’où vient le problème. Mais on ne fait pas la Loi à un Ulfric, et quand ce dernier protège les affres de son fils, on reste tout autant impuissant. A moins d’être prêt à prendre sa place, ce que, en tant que louve, elle ne pouvait faire. Sebastian a fini par le faire et a apporté un vent de renouveau, d’égalité, de liberté. Mais Ezeÿel reste plongé dans ce qu’il a vécu. Rien de mal à ça, c’est encore très récent, mais il lui faut désormais gagner en confiance, en lui-même.

“Tout travail demande du temps. Je ne te dis pas non, je te dis que je respecte trop tes efforts pour les voir détruire par un humain bagarreur.” Lâche-t-elle sincèrement. Elle n’en dit pas plus et s’en va s’occuper de sa caisse. Un jour, peut-être arriveront-ils à avoir une vraie conversation, sans qu’il ne prenne mal ce qu’elle veut dire. Un jour, elle s’excusera, d’avoir laissé faire l’Ulfric et son fils, elle s’excusera de ne pas avoir pris le temps de le protéger, de ne pas avoir fait honneur à Monica concernant ce loup en particulier. Elle prendra le temps et la patience nécessaire pour s’intéresser d’avantage à Ezeÿel.

Pour l’heure, elle a autre chose en tête. Pendant qu’il lui répond, elle pense d’abord avoir réussi sans avoir à négocier, pense ensuite que c’est trop facile. Puis, il termine sa phrase et elle comprend qu’elle n’a rien gagné. Elle perçoit sa colère qui gronde, si elle insiste, il la laissera éclater. Sasha ne serait pas à sa place, si elle prenait des pincettes avec ses frères et ses soeurs de meute. S’il veut se battre, elle sait se battre, elle estime même avoir été entraînée par la meilleure. Cependant, la perte de Monica lui a donné une leçon fondamentale, on n’est jamais à l’abri de tomber sur plus fort que soi.

“Je comprends. Tu veux la protéger d’une épreuve supplémentaire…” De tous les Loups, il a fallu que la petite tombe sur le plus obtus. “Nous souhaitons tous la protéger, c’est l’une des nôtres…” Mais plus il la protège, plus l’heure de la vengeance se fait tarder. Les mains de l’exécutrice commencent à trembler, comme chaque fois que l’image de Nelson surgit dans son esprit. “Les nôtres sont toujours là bas, à attendre, espérer qu’on viennent les libérer. Je ne veux pas davantage la ramener dans cet endroit, je veux l’interroger sur place, elle peut avoir gardé des souvenirs, inconscients, ils sont quelque part dans sa mémoire, et tu sais aussi bien que moi qu’elle est notre unique chance d’en savoir plus.”

La ramener là où elle a été si longtemps prisonnière est hors de question, mais ils peuvent remonter le fleuve dans lequel elle a sauté et sa mémoire peut se réveiller. Elle peut leur donner des indices supplémentaire à suivre. Sasha déteste se placer dans sa position, jamais il ne lui serait venu à l’idée d’utiliser une gamine pour mener une investigation, mais sans cela, ils continueront à errer dans un véritable labyrinthe. C’est son rôle, d’éliminer les menaces et tant que ces humains poursuivent leurs expérimentations sur les leurs, la menace ne cessera jamais. S’il faut se faire haïr pour ce qu’elle met en oeuvre et la façon dont elle le fait, soit.

_________________

A trop parler de monstres, ils finissent par prendre vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Messages : 340
Membre du mois : 25
Date d'inscription : 31/01/2017
Célébrité : Alex Pettyfer
Crédit : Avatar (c) Kanala
Caractère : Protecteur - Insouciant - Rigolo - Dragueur - Tête brûlée - Ne pense jamais aux conséquences de ses actes - Vantard - Sociable - Volontaire - Terrifiant - Sans compromis
Métier : Etudiant en troisième année d'art & Artiste connu sous le pseudonyme de Zeÿ, vendant ses toiles et peintures
Affinités :


DC ADMIN ♦ Certain(e)s mettent les dents
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   Mer 18 Oct - 21:14

Le 18 février 2018


Crédit ajembidi & shandyfiles




J’poussais un soupir en secouant la tête de gauche à droite aux mots d’la Louve. Un brave gars hein ? Mouais si elle le disait. Quant au fait d’courir après les p’tites minettes comme elle l’disait si bien bah j’étais pas très heureux d’la manière dont elle tournait ça. D’où mon soupir d’ailleurs T’es une louve nan ? En quoi est-ce mal d’assumer ses pulsions et sa nature ? C’est pas comme si j’bouffais des humains. Et j’cours pas les minettes, on s’amuse ensembles entre adultes. J’ai jamais forcé personne et à la dernière nouvelle mes amantes ont jamais été insatisfaite. J’ai beau d’respecter mais sérieux, t’es jugements d’valeurs à la con, tu peux t’les garder. Surtout quand t’a pas tous les éléments.  j’suis pas énervé, j’suis seulement las de d’voir m’justifier pour aimer la luxure et les plaisirs d’la chair. J’suis un putain d’loup, j’allais pas prétendre l’contraire et m’en t’nir aux normes humaines. Les nénettes avaient qui j’passais la nuit ne s’étaient jamais plaint d’mes attentions. Elles dev’naient relous parfois quand elles s’imaginaient des trucs et ça m’gavais ouais mais ça s’arrêtait là. Et c’était pas comme j’leur mentais. J’les prévenais. Pas ma faute si une femme c’est parfois con et ça s’imagine qu’on peut m’changer. Mais bon d’toute façon elle m’croyait pas alors ça valait pas l’peine d’essayer d’lui faire comprendre. Et puis dans l’fond, j’m’en foutais de qu’ils pensaient tous. Maëve et Jay savaient très bien c’qu’il en retournait et j’avais pas b’soin plus. Enfin si, si j’avais b’soin plus. J’avais b’soin qu’on m’voit autrement que comme ça, qu’on voit comme l’loup fidèle et dévoué qu’j’suis et pas comme un emmerdeur ou j’sais pas quoi. Ouais j’suis une tête à claque j’le nie pas. Mais j’suis pas qu’ça. Mais bon mon père et son paternel ont passé des années à leur donner c’image d’moi alors ça m’étonnait pas. Et ca f’sait longtemps qu’j’cherchais pu à battre pour changer ça.

J’haussais les épaules quand la louve m’dit qu’mes peinture c’est du travail qui prend du temps. J’ai jamais considéré ça comme ça. Peindre c’est naturel chez moi et ca m’fait du bien. J’ai besoin d’coucher mes pensées et les ordonner en les dessinant. Quelque part chaque toile est un bout d’journal intime d’ma vie. Quasiment personne s’en rend compte et c’est voulu. Et c’était aussi une manière pour moi d’voir qui a vraiment d’l’intérêt à être connu, à être cotoyé. Maëve sait lire mes toiles, comme Jay. Et Sofia aussi. C’est sans aucun doute pour ça qu’cette humaine m’attire autant. Elle a c’truc en plus.

J’réponds pas à la louve parce qu’ya rien à dire. J’ai voulu être sympa, mais elle veut pas d’mes toiles, alors bah, j’ai pas insisté. C’est pas mon genre sur c’genre d’sujets justement. J’continuais d’engloutir la nourriture, m’léchant les doigts pour ne pas perdre la moindre miette. J’aime manger. Et ca m’fait du bien surtout avec les nuits courtes qu’j’passe. Et quand l’sujet d’Alek tombe, j’sens aussitôt sur la défensive et ça n’allait pas aller en s’arrangeant, pas avec c’qu’voulait l’exécutrice. Mon r’gard s’fait plus froid. Mon corps s’raidit et mon corps r’dresse en alerte. J’fronce les sourcils à mesure qu’elle parle avant d’abattre mon poing sur la table et d’bondir furieux. Elle est déjà dit tout c’qu’elle savait et plusieurs fois ! Et permets-moi d’douter qu’tu cherches à la protéger. Tout c’que tu veux c’est pas passer pour une incompétente aux yeux d’notre ulfric ! Laisse la en d’hors d’tout ça. Sers-toi d’moi. Frappes moi, punis moi j’m’en tape. Mais tu touch’ras pas un ch’veux d’elle. J’suis pas mon géniteur. J’suis pas mon frère. J’vous laiss’rais pas lui faire du mal. Physique ou émotionnel..  lui criais-je dessus avant d’sortir d’l’espace furieux. Mes pas guident vers la porte rapidement mais dès qu’ma main s’pose dessus, j’reviens en arrière, r’poussant mon loup qui venait d’exposer. J’sais qu’ton taf, c’est d’faire avancer l’enquête. Mais mon taf à moi c’est d’veiller sur elle. Elle a déjà pas mal morflé tu trouves pas ? C’est qu’une gosse bordel ! J’me rapprochais un peu plus d’elle et posais les mains à plat sur la table. Si tu m’crois pas sur parole, passe une nuit non loin d’ma chambre et tend l’oreille. Elle pleure dans son sommeil p’tain ! Elle appelle aux secours bordel ! Et elle s’réfugie toujours dans ma piaule. J’passe mes nuits à rester éveiller pour qu’aux moindres signes d’cauchemar, d’souvenirs j’puisse la rassurer. C’est moi qui la console. C’est moi qu’elle réclame. C’est avec moi qu’elle sent en sécurité. Et j’la trahirais pas. J’lui f’rais pas subir la… même chose que moi… J’ravalais la fin d’ma phrase pour r’prendre. tout ça. Alors si tu comptes l’am’ner, assures-toi d’avoir mis hors jeu pendant un bon bout d’temps. Car j’te laiss’rais pas faire. Et j’ai beau l’aimer et l’respecter mais j’irais contre Sebastian s’il faut. Et j’étais l’plus sérieux du monde. J’voulais pas aller jusque là, mais j’le f’rais malgré tout. Alek méritait qu’on s’batte pour elle. Elle méritait quelqu’un pour prendre soin d’elle, quelqu’un d’assez fort pour ça. Et j’m’en savais capable.  J’en voulais pas à Jay’ d’pas avoir pu m’protéger et m’épargner. Il a fait avec sa force d’l’époque et c’était qu’un gamin. Mais moi j’l’étais pas. Et Alek m’faisait confiance. Elle pouvait s’tourner vers Seb, vers Sashatte ou vers l’exécuteur mais elle l’faisait pas. C’était vers moi qu’elle allait. Et j’la déc’vrais pas. Jamais. Et ça, quoi qu’il m’en coute.


_________________
« Just because I don't care doesn't mean I don't feel. Just because I don't believe doesn't mean I don't understand. We are one in the unified field  »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Sister & brother   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sister & brother
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sister's keeper
» Ma machine
» ballon
» BIG BROTHER, s'infiltre dans une garderie privée.
» C'est quoi votre machine?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Valhöll
 :: 
Les Vanes
 :: 
Restaurants & Bars
 :: 
Fullmåne
-
Sauter vers: