AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Le plus triste dans une trahison, c'est que ça ne vient jamais de nos ennemis

avatar
DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Messages : 217
Membre du mois : 51
Date d'inscription : 15/05/2017
Célébrité : Charlize Theron
Crédit : Ellaenys
Caractère : Fidèle » Sans coeur » Imprévisible » Tortionnaire » Intransigeante » Pragmatique
Métier : PDG du groupe Total

DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Le plus triste dans une trahison, c'est que ça ne vient jamais de nos ennemis   Ven 8 Sep - 18:14

La nuit du 15 Février





Voilà plusieurs jours/nuits que la lignée est à cran. 1 semaine. Des nuits que Hunter ne s’est pas préoccupée d’un vampire en attente de sa sentence. Non seulement, elle n’y pensait pas, mais elle n’avait simplement pas le temps de s’en occuper. Voilà donc une semaine que Johannes croupit dans une cellule du sous-sol. Il n’en serait pas là s’il ne s’était pas enfui comme un pleutre. Oui, il s’est assurément passé quelque chose avec le type qui l’accompagnait, mais rien ne justifie de laisser l’un des siens derrière lui. Hunter est l’archétype de la salope, mais jamais elle n'abandonnerait un membre de sa lignée.

Le Sire lui a rappelé Von Reiner à sa mémoire et ce qu’il attend d’elle. Johannes est à elle, mais elle n’a pas carte blanche. Le tuer lui est interdit, s’amuser non plus, il peut leur être utile. Hunter n’est pas d’accord, mais si on lui avait demandé son avis, elle le saurait et jusqu’à nouvel ordre le Sire est son supérieur. Une lopette si vous voulez son avis. Plus doué avec les mots, que pour agir. Ennuyeux à mourir. Mais ce n’est sans doute pas sans raison qu’Idunn l’a placé à la tête de la lignée de Valhöll. Un choix qu’elle respectera toujours.

Donc, pendant que le Sire se la coule douce, Hunter doit superviser l’alliance avec les Myklebust et déterminer la suite des événements avec Von Reiner. Sans le tuer, ni s’amuser. Ca promet d’être fun ! A mourir de rire. Ses bottes claquent contre le sol, le choc de ses talons résonnent dans les couloirs, son pas est assuré, déterminé, elle sait exactement où elle va. Encore heureux, sur le domaine de sa lignée, elle en connaît chaque recoin, chaque passage secret. Le domaine n’a plus de secret pour elle.

La vampire passe tous les systèmes de sécurité jusqu’à la cellule de Johannes. Il doit avoir faim. A cette idée, elle sourit. Vu qu’elle n’a demandé qu’à ce qu’il soit enfermé dès qu’il mettait un pied au domaine, il n’est pas impossible qu’aucun garde ne se soit préoccupé de lui jusqu’à son nouvel ordre. A moins que le Sire y ait pensé, en tout cas, elle n’a pas demandé à ce qu’on nourrisse Von Reiner.

Elle regarde à travers la vitre sans tain pour observer le vampire qui a désormais perdu toute la confiance qu’Hunter lui accordait. Elle pose son index sur le dispositif de sécurité à empreinte et la porte s’ouvre pour la laisser entrer. “J’ai 10 minutes à t’accorder, pas une seconde de plus.” Elle ne l’a jamais vraiment apprécié celui-là, principalement parce qu’il n’est pas une Orvandil de naissance. Pour elle, il n’est qu’un traître, qui vient de la trahir. Aux traîtres, elle leur donne la mort définitive. “J’ose penser que tu sais pourquoi tu es ici ?”

_________________
As-tu jamais dansé avec le diable au clair de lune ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le plus triste dans une trahison, c'est que ça ne vient jamais de nos ennemis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Investir dans l'agriculture bio.
» mort tragique d'un pompier talantais dans le var
» Vocabulaire dans la Marine (code international des signaux )
» A quel age dans la Loola ???
» 14-18 les bûcherons Canadiens dans l'Orne.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Valhöll
 :: 
Le Valtechnologie
 :: 
Domaine Orvandil
-
Sauter vers: