AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître

avatar
DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Messages : 73
Membre du mois : 24
Date d'inscription : 15/05/2017
Célébrité : Charlize Theron
Crédit : Ellaenys
Caractère : Fidèle » Sans coeur » Imprévisible » Tortionnaire » Intransigeante » Pragmatique

DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître   Dim 25 Juin - 10:36





Le soleil se couche, elle attend. Encore quelques minutes et elle sera libre de parcourir les terres. Depuis des années, elle a l’occasion de se réveiller avant le crépuscule, et d’attendre le moment libérateur. Elle ne se sent pas prise au piège dans cette attente, c’est un fait contre lequel elle n’y peut rien, alors depuis le temps, elle s’est fait une raison et perfectionnée sa patience. En attendant, elle a toute liberté de parcourir le manoir à 100% protéger des rayons UV. Hunter enfile un pantalon en cuir, qu’elle affectionne particulièrement, et un débardeur gris ample, une fois ses pieds chaussés de bottes, elle quitte sa chambre.

Elle fait un tour du côté de la salle des opérations, elle parcourt les rapports fait par les humains chargés de la sécurité la journée. Comme d’habitude, rien de bien notable ou différent, hormis quelques curieux durant la journée qui ont voulu voir à travers le portail du domaine. Et un intrus, qui se trouve au sous-sol, sous bonne garde. Elle contacte l’agent chargé de le surveiller et lui fait savoir que l’intru est pour elle.

On peut dire ce qu’on veut des humains, certains se montrent à la hauteur de leurs attentes. Sans scrupules, sans remords, ils obéissent totalement à leurs employeurs. Ils reçoivent une sacrée paye en conséquence, du genre qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs, ils ont donc plutôt intérêt à obéir. Mais pour la plupart, ils ont une psychologie similaire aux vampires de la maison, en somme, la plupart servent également de garde manger et sont fidèles à Orvandil.

Hunter s’apprête donc à se rendre au sous-sol, mais au lieu de se diriger vers la salle où est retenu l’intrus, elle prend la direction des chambres. Elles n’ont rien à voir avec celles des étages supérieurs, celles-ci sont bien plus petites et sans fenêtres, on peut les définir comme des cellules, à la différence qu’ils ont une porte à la place des barreaux. Voilà 1 semaine qu’Amber a ramené des petits nouveaux et que la vampire a fait l’acquisition d’un nouveau mouton dans sa bergerie. Ce n’était pas prévu, mais il faut dire que personne n’est capable de prédire ses actions, comme à l’instant.

Elle pose son pouce sur le dispositif électronique à côté de la porte, une fois que l’appareil reconnaît son empreinte, la lumière passe au vert et elle pénètre dans la pièce sombre. Dans la chambre de son nouvel esclave. Elle sait, en écoutant sa respiration régulière et les battements de son coeur, qu’il dort. C’en est presque attendrissant, l’homme entouré de créatures assoiffées de sang, dort. Soit il est inconscient, soit l’épuisement l’a abattu. Elle s’approche du lit et se penche au dessus de lui, ses cheveux viennent chatouiller le visage de l’homme. “Il est temps de te réveiller humain.” Lâche-t-elle d’une voix forte et impérieuse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mortal ♦ Pomme de sang
Messages : 23
Membre du mois : 8
Date d'inscription : 14/06/2017
Célébrité : K.J Apa
Crédit : Tumblr
Caractère : Impulsif - Tempétueux -Tête brûlé - Arrogant - Bagarreur - Droit - Loyal

Mortal ♦ Pomme de sang
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître   Mar 11 Juil - 22:39

Il était étendu, ne se souvenant plus de rien. Ses poignets étaient attachés par des chaînes et il n'avait même plus ses vêtements, en tout cas il n'avait pas de haut. Il était encore inconscient, ceux qui l'avaient capturés n'y étant pas allé de main morte une fois pris au piège, une fois entré dans la gueule du loup. Il avait un peu de sang dégoulinant le long de sa lèvre mais il ne pouvait pas sentir le sang glisser contre sa peau. Il avait d'autres légères blessures comme sur son torse et ses abdos qui étaient maculés de goutte de sang sur plusieurs parcelles de peau, sur d'autres endroits de son torse et de ses abdos ou il n'y avait pas de sang, il y avait quelques traces rougeâtres laissés par ceux qui étaient responsable du fait qu'il soit là...

La veille, il sortit de chez lui tardivement dans la soirée comme à son habitude, il errait dans la ville et sortait, traînant dans les bars, buvant un peu mais séduisant davantage les jeunes femmes, souvent des étudiantes comme lui qui aiment prendre du bon temps. Il avait d'ailleurs trouvé une superbe fille. Et puis, ce soir là, il rencontra une jeune femme, elle était particulièrement attirante. Ils discutèrent et celle ci lui promis une longue et intense nuit de plaisir, ne pouvant pas refuser une offre pareille et ne voyant qu'une simple partie de jambes en l'air, il avait suivit la jeune femme et c'est là qu'il se fit piéger et qu'il se retrouva dans une cellule.

La porte s'ouvre et une jeune femme entre dans la pièce sombre qui sert de prison au rouquin. Elle savait qu'il était encore vivant, son cœur battait dans sa poitrine. La jeune femme s'approcha du lit et ses mots le firent veiller ou plutôt était-ce les cheveux de la jeune femme qui le firent se réveiller lorsqu'elle chatouilla son visage avec ses longues mèches de cheveux. Le rouquin ouvrit doucement les yeux, plongeant son regard dans les yeux de sa geôlière, sa tête penchée juste au dessus de la sienne. Il reste un instant à la regarder avant de tirer les chaînes qui marquaient son poignet. Il serra les dents. Il venait de comprendre à l'instant qu'il avait été manipulé et était un prisonnier.

- Libérez-moi ! Qui êtes-vous ? Que me voulez-vous ? Dit-il à haute voix en se débattant, essayant vainement de trouver une solution pour s'enfuir de ce cauchemar qui s'éternisait et e faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Messages : 73
Membre du mois : 24
Date d'inscription : 15/05/2017
Célébrité : Charlize Theron
Crédit : Ellaenys
Caractère : Fidèle » Sans coeur » Imprévisible » Tortionnaire » Intransigeante » Pragmatique

DC ADMIN ♦ La torture interroge, et la douleur répond
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître   Mar 18 Juil - 14:21





La vampire aime faire de nouvelles acquisitions, et un humain n’est pas si différent d’un objet, seul la valeur peut éventuellement changer. La finalité de cette acquisition ne dépend que du bien, soit l’humain coopère, soit il résiste, plus il résiste, plus elle prend plaisir à le briser. S’il est plus amusant de les briser, c’est tout aussi intéressant qu’ils coopèrent. Tout ce qui compte, c’est que le résultat sera le même. Hunter observe les cheveux roux de l’humain et rive son regard aux paupières qui viennent de s’ouvrir, des iris sombre, des yeux innocents. Un jeune humain, dupé par des vampires, désormais prisonnier.

L’humain parle, réclame, elle rit, se gausse de ses demandes tout en se redressant. Il ne réalise pas encore, l’enfer qu’il va vivre. Il se débat, elle le laisse faire. Il était inutile de l’enchainer au lit dans la mesure où il ne pourrait même pas sortir de la pièce. “Patience l’humain, tu seras bientôt libéré de tes entraves, et peut-être te laisserais-je même l’espoir de sortir d’ici vivant un de ces jours.” Répond elle d’un ton serein. L’espoir, quand il est ressenti par un humain, a toujours fascinée la vampire et elle leur laisse volontier l’espérer, mais au final ils deviennent ce qu’elle veut en faire.

“De nos jours, on m’appelle Hunter.” Elle a eu d’innombrables noms à travers les âges. Elle se souvient de certains, d’autres pas du tout, comme son prénom humain. Un vampire ne s’attache pas à ce genre de futilité, encore moins aux futilités du temps de l’humanité. Le doigt de la vampire glisse sur la peau dénudée du jeune homme, il a le corps sculpté d’un sportif. Ce qui signifie bonne condition physique. On ne peut pas dire qu’Amber choisisse mal les humains qu’elle ramène au Domaine. Son doigt glisse de son torse jusqu’au coin de ses lèvres pour y récolter le sang qui dégouline et le porter à sa langue. Elle grimace, le sang séché c’est dégueulasse.

“Quant à ta dernière question, tu ne poses pas la bonne. La question est de savoir jusqu’où tu iras pour garder la vie sauve, et la réponse ne dépendra que de toi.” Hunter sort la clé d’une petite poche de son pantalon et commence donc à lui retirer les chaînes de ses poignets, elle ne considère pas l’humain comme une menace pour sa vie, il n’a aucune chance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Mortal ♦ Pomme de sang
Messages : 23
Membre du mois : 8
Date d'inscription : 14/06/2017
Célébrité : K.J Apa
Crédit : Tumblr
Caractère : Impulsif - Tempétueux -Tête brûlé - Arrogant - Bagarreur - Droit - Loyal

Mortal ♦ Pomme de sang
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître   Jeu 20 Juil - 23:47

Le jeune rouquin n'aimait vraiment pas ce qui se passait. Si il avait un instant crût à une très mauvaise blague, il s'était rendu compte que c'était bien sérieux et qu'il était un prisonnier. Il ne savait pas ce que ces gens voulaient faire de lui mais il ne comptait pas se laisser faire, il était irlandais et fier. Un vrai irlandais se battait à n'importe quel prix et n'abandonnait jamais. C'était vraiment un truc d'irlandais de se battre, il n'y avait pas un bar en Irlande sans une bagarre entre plusieurs personne avec même des chaises qui se faisaient violemment exploser sur la nuque d'un adversaire, sans compter les clubs illégaux de combats à mains nues. Liam n'avait rien fait de tout ça, en revanche sur le terrain de rugby il n'était jamais en reste lors des bagarres générales et faisait parler les poings, n'ayant pas peur de prendre des coups ou d'être blessé.

Il ignorait ce que comptait faire la jeune femme avec lui mais il ne lui laisserait pas la satisfaction qu'elle s'attendait à avoir. Il se défendrait et s'enfuirait et se barrerait de cette ville de malheur. Il s'était fait duper, tout ça pour une vulgaire partie de jambes en l'air. Il s'était fait avoir avec brio et regrettait déjà ce qu'il avait fait. Et puis la femme commença à parler, il n'appréciait pas son ton surtout lorsqu'elle l'appela humain, comme s'il n'était qu'une chose, un objet qu'on utilise à ses fins. Il n'avait pas confiance en elle et puis la fin de sa phrase sonnait louche. Il ne collaborerait pas peu importe ce qu'on lui demanderait. Il était un homme libre et ne se laisserait pas faire si facilement. Son espoir était ailleurs, plutôt que dans la délivrance. Il y avait bien d'autres choses qui l'empêcherait de perdre le moral.  

Il se mordit la lèvre en entendant son nom, se demandant si ce nom était volontaire ou non. Si elle chassait alors la proie n'était personne d'autre que lui. Il frissonna lorsque la jeune femme laissa ses doigts glisser sur sa peau, sur son torse, sur ses abdos.

- J'irais jusqu’à tuer tous les tarés qui se mettront sur mon chemin si c'est nécessaire ! Grogne t'il entre ses dents. Elle retire ses chaînes et il se redresse, essayant de se mettre debout bien que ses jambes soient encore engourdies. Il aurait pût prendre en otage la jeune femme pour sortir mais il n'était pas lâche à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L’esclave se satisfait de la jouissance de son maître
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Proverbes et adages maghrébins
» Les écharpes ou Slings, qu'utilisez vous ?
» Le choix du fournisseur d'éléctricité.... (sujets fusionnés)
» gif animes image divers (pour mon homme )
» Monoprix

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Valhöll
 :: 
Le Valtechnologie
 :: 
Domaine Orvandil
-
Sauter vers: