AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?

avatar
“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Messages : 1206
Membre du mois : 175
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Lilith
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Affinités :
Spoiler:
 


“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Dim 21 Mai - 23:12

Le 12 janvier 2018


Crédit Lilith




J’avais fini ma journée de cours depuis plus de deux heures et il était à peine midi… Mais cela n’était pas pour me déplaire car j’avais quelque chose de prévu et pour une rare fois, cela ne touchait ni mes études, ni ma passion ! Je devais tout simplement passé l’après-midi avec Théa et cette simple pensée me faisait sourire.
Cependant, j’étais rentrée au domaine pour prendre une douche et me changer car le cours optionnel ‘‘tableau aux doigts’’ c’était montré plus salissant que ce que j’aurais imaginé. En sortant de la salle de bains mon regard se posa sur ma réalisation qui m’avait valu les félicitations de mon professeur. J’envisageais de l’offrir à Saara avant de me concentrer sur le choix d’une tenue.  J’avais déjà une idée en tête et cela ne prit que quelques minutes pour trouver ce qu’il me fallait.
J’enfilais mes bottes à talons sur mon jean brut et je couvrais mon pull crème d’une veste de couleur noire. Avec cette météo incertaine il valait mieux prévoir et je prenais aussi un parapluie ! Je vérifiais que mon téléphone était dans mon sac et je ne tardais pas à rejoindre mon scooter.

Il ne me fallu que quelques minutes pour arriver devant le Forest & Brown. J’y étais allée un soir toute seule pour un concert et je m’étais vite rendu compte que cet endroit était un des coins les plus branchés de toute la ville. C’était un restaurant assez renommé, qui faisait également bar. Des concerts y étaient souvent organisés. Enfin… ça c’était principalement la nuit et avant l’annonce du couvre feu. A l’heure où j’arrivais aujourd’hui il ne s'agirait ni plus ni moins du pub le plus fréquentée de ce quartier. Je remontais la fermeture éclair de ma veste lorsque j’enlevais mon casque et me dépêchais d’entrer à l’intérieur tout en me recoiffant.
Il ne me fallu que quelques minutes pour repérer Théa. Veillant à ne pas bousculer les gens qui jouaient aux fléchettes je me faufilais jusqu’à elle. Lorsque je fus à ses côtés, je tapotais son épaule, lui fis la bise et m’asseyais sur le tabouret près du sien en lui lançant sur un ton joyeux un…



- Me voilà ! Je ne suis pas en retard j’espère, demandais-je en jetant un coup d’œil à ma montre qui m’indiquait que non. Je prendrais un smoothie mangue-framboise s’il vous plaît, dis-je au serveur avant de reporter mon attention sur Théa. Comment vas-tu ? Tu ne peux pas savoir à quel point je suis ravie qu’on puisse enfin passer un après-midi toutes les deux. J’ai l’impression qu’on ne s’est pas vu depuis un siècle.


Et c’était presque cela ! Je n’avait pas vu la brune depuis la fin de l’année… Nous nous étions envoyés des messages et appelés pour prendre des nouvelles l’une de l’autre, papoter des nouvelles et des derniers potins mais ce n’était pas pareil.  
Voilà pourquoi, sans aucun avertissement, je la prenais dans mes bras pour lui déposer un baiser sonore sur la joue.



- Tu m’as trop manqué ! déclarais-je avant de me rasseoir.





.

_________________

  “Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Moon
Messages : 144
Membre du mois : 35
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédit : Ephémère
Caractère : Amicale » Anxieuse » Perspicace » Terre-à-terre » Serviable » Discrète » Naturelle
Affinités :


~
Liens:
 


Moon
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Mar 23 Mai - 23:09




« Tu ne connais pas la dernière ? »


Avec Gaïa Livny Skimrende, le 26 janvier 2018.





Après un énième service de soir – abrégé par rapport au couvre-feu, je suis dispensée de retourner travailler avant le lendemain, pour un autre service du soir. Mon weekend s’en trouve peut-être amputé, mais, je n’ai rien de prévu, contrairement à aujourd’hui. Journée spéciale, oui, car je dois retrouver Gaïa. Dire que je ne l’ai pas vue depuis longtemps est un véritable euphémisme. Toutes deux plus ou moins débordées par le travail et les événements, notre dernière rencontre en chaire et en os remontait à plusieurs longues semaines – notre record en la matière.  Nous connaissant, nous allions nous rattraper, mais le téléphone ne fait pas tout : il y a tout un tas de mimiques ou de gestes que l’on perd. En plus d’être assez vive – et de parler avec mes mains, parfois – ma nature de louve m’incitait à faire attention aux postures et aux expressions, plus que je ne le faisais avant, en tout cas.
Pas plus maquillée ou apprêtée qu’à mon habitude, je prenais les transports, un livre caché au fond de mon sac comme compagnon de voyage. Amusant comme je peux être prédictible, et combien mes petites habitudes et routines comptent pour moi. Ne jamais partir sans avoir de quoi lire, sait-on jamais. Arrivée en avance – l’avantage certains d’horaires de transports pas toujours adaptés –, je me fraie un chemin jusqu’à un coin libre et découvre le lieu de notre rendez-vous. C’est une première pour moi et l’endroit semble mériter sa réputation – et l’intérêt que Gaïa lui porte. Rapidement rejointe par un diabolo banane, je détaille rapidement la pièce et offre de nouveau mon attention au livre qui m’accompagne aujourd’hui. Je ne m’arrête qu’après avoir senti l’effluve familière de mon amie, referme mon livre avant de sentir sa main se poser sur mon épaule. Nous nous saluons, une bise sur chaque joue et c’est comme si nous nous étions quittées hier. Je suis soulagée de la retrouver dans le même état – j’ai tendance à m’inquiéter d’un rien, la concernant – et parfaitement à l’heure, je n’ai jamais aimé être seule à un bar, sûrement inquiète que l’on me remarque un peu trop. Rangeant mon précédent compagnon, je lui offre un sourire qui déborde presque, je me rends pour le coup bien compte qu’elle m’a manquée !

- Me voilà ! Je ne suis pas en retard j’espère.

Je secoue négativement la tête tandis qu’elle s’installe et se commande une boisson, jouant distraitement avec ma paille.

- Comment vas-tu ? Tu ne peux pas savoir à quel point je suis ravie qu’on puisse enfin passer un après-midi toutes les deux. J’ai l’impression qu’on ne s’est pas vu depuis un siècle.
Même ressenti, et pour cause ! Toujours aussi vive, elle se redresse, me prends dans ses bras tout en me collant un baiser sur la joue, comme la petite boule d’énergie qu’elle est.

- Tu m’as trop manqué !

Je lui rends son étreinte, m’assure qu’elle ne m’a pas laissé en plus de trace de rouge à lèvre au passage et, un grand sourire aux lèvres, les mains toujours occupées avec mon verre et ma paille, lui réponds.

- Ca va, la routine pour le moment.. Ahah, crois-moi, ça fait deux jours que je ne tiens plus en place, ça fait bien trop longtemps !  

Et le pire, c’est que je pourrais même dire plus : plus jamais ça ! Je n’ai cependant pas à le faire, Gaïa le sait déjà. Sa boisson livrée, je sirote la mienne et commence.

- Et toi, comment vas-tu ? J’espère que tu as moins de travail que la dernière fois.. Ou au moins que ce que tu as à faire te plaît.. Tu m’avais parlé d’un nouveau projet, comment est-ce que tout ça avance ?

J’ai bien conscience de poser beaucoup de questions, mais c’est comme ça, il faut que je me rattrape, en quelque sorte. Parler au téléphone n’est pas ce que je préfère, et j’ai tendance à ne pas tout dire.  


_________________
 



« The house was awake
With shadows and monsters »


« I'm meaner than my demons
I'm bigger than these bones »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Messages : 1206
Membre du mois : 175
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Lilith
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Affinités :
Spoiler:
 


“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Lun 29 Mai - 23:11

Le 12 janvier 2018


Crédit Lilith




Le temps avait filé si vite depuis notre dernier moment passé ensemble que cela en devenait presque affolant ! Mais comment cela aurait-il pu être différent avec tous les derniers événements, sans oublier mes examens, mon boulot et mon rôle de pomme ? Si ce fichu couvre feu n’avait pas été mis en place j’aurais largement pu voir Théa en soirée, après mes révisions. Nous aurions fait des sorties ciné, puis virées en Pub ou dans la dernière boîte de nuit branchée. Mais non ! La loi nous interdisait à présent de nous amuser. Cela ne me plaisait guère car ce genre de sorties était la récompense que je me faisais pour tout ce que j’accomplissais à côté. S’ajoutait à cela le fait que je ne pouvais plus faire de photos de nuit excepté avant 22h ou dans le domaine. Bien sûr j’aurais pu me contenter de participer aux soirées qu’organisaient parfois les autres pommes mais pour le moment ça n’avait pas été le cas. Cependant, comme me l’avait demandé Maja, je m’étais rapproché de certaines d’entre elles et j’avais sympathisé.
Mais ne nous égarons pas car j’avais déjà rejoint Théa au bar alors qu’elle semblait lire en m’attendant. Ce fut cela qui me fit penser que j’étais peut-être en retard. Mais non ! La brunette était comme moi, elle aimait lire pour faire passer le temps. Égale à moi-même j’étais donc arrivée en trombe et m’installais pour de bon après avoir offert un baiser sonore à Théa.

J’écarquillais des yeux comme des soucoupes lorsqu’elle répondait à ma question par un simple « la routine » ! Il était impossible qu’elle me dise cela alors que l’on ne s’était pas vu depuis avant la fin de l’année. Ok ! On s’était parlé au téléphone et écrit des tas de sms, sans oublier snap. Mais quand même !



- Et bien ! Tu n’es pas loquace ma brunette, dis-je en souriant. Heureusement que je suis capable de parler pour deux, précisais-je amusée. Merci ! dis-je au serveur en goûtant au smoothie que Sigrid m’avait conseillé. Mmmmh… Délicieux. Tu veux en goûter ? demandais-je à Théa en lui indiquant mon verre.


Oui, j’étais de nature généreuse avec les gens que j’appréciais réellement et Théa était l’une de ces personnes. Même si elle ne savait rien de mon passé, elle me connaissait ; ce qui était une chose rare ! Puis, intelligente comme pas deux, la brunette m’interrogea sur moi… J’aurais pu lui répondre aussi vaguement qu’elle mais j’avais tout un tas de choses à lui raconter.


- La grande forme comme tu peux le voir ! La période des premiers examens est finie donc je souffle et au boulot les clients sont sympas… même si certains sont lourds. Enfin, tu connais ça ! déclarais-je avec un clin d’œil complice. Je buvais une gorgée avant de continuer. Sinon mon projet avance bien. Le thème « Musée à ciel ouvert » est parfait pour cette ville tant il y a de trésors cachés. Certains sont simples à trouver mais pour d’autres, plus secrets, j’ai du faire des recherches à la bibliothèque… … Haaaaan ! Mais attends !!! Je ne t’ai pas dit qui est venu à ma table à la biblio justement. Devine ! Et oui tu le connais… et oui, c’est un garçon !


Théa connaissait parfaitement Brishen, ils étaient amis ! Et si je ne lui avais pas dit avant qu’il était venu me parler à la bibliothèque c’était parce que je voulais le faire en face à face. Surtout que je lui avais même donné mon téléphone… Moi ! Étonnant, oui, je sais. Tout ça pour dire que je le trouvais super. On pourrait même se faire des sorties ensembles ; cela me changerait de mes sorties uniquement féminines.
J’attendais donc de voir si elle allait trouver la réponse sans même penser que Brishen aurait pu le lui dire avant moi.






.

_________________

  “Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Moon
Messages : 144
Membre du mois : 35
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédit : Ephémère
Caractère : Amicale » Anxieuse » Perspicace » Terre-à-terre » Serviable » Discrète » Naturelle
Affinités :


~
Liens:
 


Moon
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Mar 13 Juin - 21:09




« Tu ne connais pas la dernière ? »


Avec Gaïa Livny Skimrende, le 26 janvier 2018.






Je n’ai jamais été totalement à l’aise avec l’idée de parler de moi. Parler de ce qui me tient à cœur, oui, mais certainement pas commencer cette conversation en parlant de moi. Pas que je ne sois pas en confiance avec Gaïa, loin de là. C’est juste que ce n’est pas naturel, chez moi… Et je sais qu’elle a des choses à me dire et qu’elle meurt d’envie de le faire, alors, pourquoi ne pas la laisser commencer ? C’est justement ce qu’elle fait, d’ailleurs. Jouant avec ma paille d’une main, je la regardais et souriais devant tant de démonstration. A croire qu’elle ne se ferait jamais à mon « problème » d’entrée en matière !

- Et bien ! Tu n’es pas loquace ma brunette. Heureusement que je suis capable de parler pour deux ! Elle remercie ensuite le serveur, puis goûte sa boisson. Mmmmh… Délicieux. Tu veux en goûter ?

J’hoche la tête avec entrain, souriant bien trop devant mon petit qualificatif, rendue curieuse par la couleur franche de la boisson, qui s’avéra être un très bon smoothie, puis me fais à nouveau attentive, elle n’a pas encore entamé son récit, mais ses yeux en pétillent déjà ; qu’est-ce qu’elle m’a manquée !

- La grande forme comme tu peux le voir ! La période des premiers examens est finie donc je souffle et au boulot les clients sont sympas… même si certains sont lourds. Enfin, tu connais ça ! Sinon mon projet avance bien. Le thème « Musée à ciel ouvert » est parfait pour cette ville tant il y a de trésors cachés. Certains sont simples à trouver mais pour d’autres, plus secrets, j’ai du faire des recherches à la bibliothèque… … Haaaaan ! Mais attends !!! Je ne t’ai pas dit qui est venu à ma table à la biblio justement. Devine ! Et oui tu le connais… et oui, c’est un garçon !

Sirotant ma propre boisson cette fois, je continue de lui transmettre mes sentiments via des hochements de tête et des grimaces. Je suis contente d’avoir des nouvelles plus détaillés – ni les connexions internet, disons, intermittentes ni mon forfait de téléphone n’ont vraiment pu remplacer nos têtes à têtes. Aucune de ses révélations ne me surprend vraiment – je la sais hétéro – et j’ai comme qui dirait la chance d’avoir pour (meilleur) ami le garçon en question. Bien que ce dernier n’est pas jugé bon de me parler de leurs échanges : le comportement de mon amie ici me laisse croire qu’elle n’est pas restée parfaitement indifférente.. J’écarte mes angoisses sur ce qu’une telle relation pourrait apporter : c’est Brishen, quelqu’un de bien, pas n’importe quel loup, et lui rends son sourire.

- Laisse-moi deviner.. plutôt mignon, drôle et attentionné - Brishen !

Je lui adresse un clin d’œil puis poursuit, sur le même ton :

- Ce qui me fait penser que j’ai rencontré quelqu’un, cette semaine.. Et oui, c’est un garçon. Mais toi d’abord !

J'appuie sur la phrase que je lui vole, il y a ici une information en plus. Non, nous ne parlons pas que de mon orientation sexuelle et dieu merci, mais elle en sait assez pour avoir fait les déductions nécessaires. Toujours est-il qu'il est amusant que nous ayons toutes les deux fait des rencontres !



PS: Désolé pour ma lenteur, petits problèmes au niveau du moral ><

_________________
 



« The house was awake
With shadows and monsters »


« I'm meaner than my demons
I'm bigger than these bones »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Messages : 1206
Membre du mois : 175
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Lilith
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Affinités :
Spoiler:
 


“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Mar 4 Juil - 23:07

Le 12 janvier 2018


Crédit Lilith




J’adorais partagé ces moments de complicité avec Théa même si je me doutais que Maja préférerait sûrement que je me lie aussi facilement avec les autres pommes du domaine. Mais je n’y arrivais pas vraiment ! Pourtant mon projet photo avait été bien accueilli par les personnes à qui j’avais demandé mais cela ne changeait rien à nos relations qui passaient de « simples connaissances » à presque pro. Ils n’étaient toujours pas des amis… du moins de mon point de vue que je cachais habilement. Après tout, j’avais été invitée à une de leur soirée. D’ailleurs je me demandais ce qu’ils y faisaient, de quoi ils parlaient, etc.
Mais très vite j’en revenais au moment présent et taquinais de nouveau Théa face à son manque de blablatage spontané. Si, si, ce mot existe. Je vous assure ! Bien sûre je ne lui en voulais pas de ne pas être aussi bavarde et empressée à raconter sa vie que moi. Nous étions très différentes de ce point de vue… Disons que nous nous complétions et c’était ce qui me plaisait. Sans aucune hésitation j’avais donc répondu à ses questions en appréciant ma boisson. J’en aurais presque oublié LE truc que je devais lui dire… mais très vite l’information me revenait à l’esprit.

Je laissais donc de côté les examens, le boulot et mon projet pour lui parler d’une rencontre que j’avais faite à la bibliothèque. Mais je ne lui disais pas qui était cette fameuse personne… histoire de faire durer le suspense ! J’affichais d’ailleurs un large sourire alors qu’elle me demandait de la laisser deviner avant de trouver immédiatement de qui je parlais.
En une seconde j’affichais une mine dépitée. Comment avait-elle trouvé aussi vite ? Puis je fronçais les sourcils…Je comprenais très vite comment la réponse lui était venue aussi rapidement.
 


- Mais quel petit con ! Il a enfreint les règles de commérage entre copines en te disant en premier qu’il m’avait vu. C’était à moiiiiiiii de te le dire ! Pffff… ça a tué mon effet de surprise, déclarais-je en faisant mine de bouder. Mais t’as raison… il est plutôt mignon, avouais-je pensive. Puis je me stoppais avant de réagir enfin aux dernières paroles de mon amie. Attends ! T’as rencontré quelqu’un ? Mais c’est trop cooooool, m’agitais-je en évitant de justesse de renverser le contenu de mon verre. Tu l’as rencontré où ? Comment ? C’est quoi son prénom ? T’as une photo ? Il a quel âge ? demandais-je sans prendre ma respiration. Puis en souriant je me calmais de moi-même. Oulà ! Désolée. Interrogatoire… C’est tout moi ça. Vas-y raconte, je suis toute ouïe ! Et je veux tout savoir. Bah oui, je suis curieuse ! Mais ça, tu le sais...


Et je ne l’étais pas qu’un peu… Je trépignais sur ma chaise en attendant d’en savoir plus ! Et puis je n’avais rien à dire de très intéressant au final puisque Mister Bribri m’avait devancé.




.

_________________

  “Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Moon
Messages : 144
Membre du mois : 35
Date d'inscription : 07/05/2017
Célébrité : Kaya Scodelario
Crédit : Ephémère
Caractère : Amicale » Anxieuse » Perspicace » Terre-à-terre » Serviable » Discrète » Naturelle
Affinités :


~
Liens:
 


Moon
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Ven 21 Juil - 16:57




« Tu ne connais pas la dernière ? »


Avec Gaïa Livny Skimrende, le 26 janvier 2018.





Je me mords les lèvres pour m’empêcher de rire en voyant son expression. La pauvre est dépitée, s’attendant réellement à me faire deviner. Manque de chance, j’ai été rapidement mise au courant par le concerné. Elle fait rapidement le lien – Brishen est mon meilleur ami – et, toujours aussi pleine de vie, s’agite et s’exclame :

- Mais quel petit con ! Il a enfreint les règles de commérage entre copines en te disant en premier qu’il m’avait vu. C’était à moiiiiiiii de te le dire ! Pffff… ça a tué mon effet de surprise. Mais t’as raison… il est plutôt mignon.

Je la vois pensive, faussement boudeuse, et je me demande une nouvelle fois si.. si quelque chose de plus sérieux pourrait arriver. J’ai confiance en l’un et en l’autre, mais je ne peux m’empêcher de m’inquiéter par avance, le rôle de Brishen dans la meute, en plus de ses études, lui prend beaucoup de temps.. Et puis, saurait-il « gérer » une telle tornade ? Je souris derrière ma paille,  imaginant un oméga débordé par une jolie petite humaine très très active. Je secoue la tête tandis qu’elle m’inspecte,  après une pause. Je me demande un instant si c’est censé être une technique pour me soutirer des informations, mais ce n’est pas une bavarde pour rien, à nouveau, toute une foule de mots m’assaille.

- Attends ! T’as rencontré quelqu’un ? Mais c’est trop cooooool ! Tu l’as rencontré où ? Comment ? C’est quoi son prénom ? T’as une photo ? Il a quel âge ? Oulà ! Désolée. Interrogatoire… C’est tout moi ça. Vas-y raconte, je suis toute ouïe ! Et je veux tout savoir. Bah oui, je suis curieuse ! Mais ça, tu le sais...

Je retiens un petit rire et lui offre un grand sourire. J’hésitais à aborder le sujet – après tout, ce n’est pas comme si, pour l’instant, c’était vraiment officiel ou autre mais, à la voir là, trépignante, je sais que j’ai fais le bon choix.

- C’est un voisin, en fait – je fais une pause, masquant le raccourci, Gaïa n’étant jamais venue à la maison. Il s’appelle Lorenzo, il est un peu plus vieux et, apparemment, je lu avais tapé dans l’œil… Non, pas encore de photo, ça doit faire deux semaines à peine que je l’ai rencontré,  même si j’ai parfois l’impression que c’est bien plus vieux..

Je suis partagée, d’un côté, tout se passe bien, pour le moment, mais de l’autre, je ne peux pas m’empêcher d’angoisser et de me demander si tout n’est pas trop rapide. Pour un couple « lambda », peut-être. Mais entre loups-garous, ça aurait pu être plus rapide encore.. Je sirote ma boisson, presque distraite, me demandant si les informations données suffiront à ma curieuse petite Gaïa, les restes d’un sourire aux lèvres.


_________________
 



« The house was awake
With shadows and monsters »


« I'm meaner than my demons
I'm bigger than these bones »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Messages : 1206
Membre du mois : 175
Date d'inscription : 08/12/2016
Célébrité : Kerti Pahk
Crédit : Lilith
Caractère : Patiente » Secrète » Enjouée » Manipulatrice » Sociable » Jalouse »
Affinités :
Spoiler:
 


“Ange terrestre soumis à la tentation...”
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?    Sam 22 Juil - 16:22

Le 12 janvier 2018


Crédit Lilith




Alors là il allait falloir que je touche deux mots à Mister Bribri-je-parle-trop ! Ok, il était le meilleur ami de Théa mais ce n’était pas une raison pour me piquer MES sujets de conversation avec la brune. Mon effet de surprise était retombé comme un pauvre soufflé délaissé après la sortie du four à cause de lui ! Boudeuse, ou tentant de l’être, je sirotais ma boisson pensivement.
Puis je percutais et m’interrogeais. Pourquoi Brishen avait informé Théa aussi vite du fait que nous nous étions croisés à la bibliothèque ? Comme ça, par hasard, parce qu’il savait qu’elle et moi étions amies ? Ou pour d’autres raisons ? Cette pensée m’amusa et j’aurais presque demandé à Théa si elle savait comment me trouvait son meilleur ami si je n’avais pas eu un autre sujet beaucoup plus intéressant à me mettre sous la dent.

Et bien oui quoi ? Théa qui avait fait la connaissance d’un mec, sous-entendant par là qu’elle était en couple c’était un scoop. Et elle ne m’en n’avait même pas touché un mot par sms, au téléphone, ni avec n’importe quel autre moyen de communication. Un scandale ! Bien sûr, je me taisais et écoutais attentivement les paroles de mon amie. Je fronçais les sourcils brièvement en entendant le prénom… Lorenzo ! Ça me disait quelque chose. Mais je ne pouvais pas y réfléchir plus longtemps puisque je ne voulais pas perdre une miette des propos de la brune.
Je souriais en écoutant l’histoire. Un voisin qu’elle n’avait pas laissé indifférent ! C’était romantique et cela me faisait penser à ces téléfilms que je ne regardais jamais vraiment mais qui me servaient de bruit de fond lorsque je faisais de la couture. Le truc était que je n’arrivais pas à m’imaginer la scène puisque je me rendais compte que je ne savais même pas où vivait mon amie. Cela aurait été un scandale s’il n’en avait pas été de même pour elle à mon sujet. Alors je ne disais rien… du moins à propos de l’endroit où elle habitait.



- En tout cas ma brunette, je note que tu ne m’avais pas informé de cette grande nouvelle pendant nos appels ou par un simple sms, déclarais-je avant de plisser les yeux et la regarder. J’imagine que tu devais être très occupée avec Monsieur ton voisin Lorenzo !


Puis j’éclatais de rire à ce sous-entendu. Et là, j’eus le déclic ! Je savais pourquoi le prénom de Lorenzo me disait quelque chose. Mon professeur d’arts martiaux s’appelait comme ça ! Il était plus âgé que mon amie et avait fait une brève allusion au fait qu’il était en couple lors de notre dernier entraînement. S’il s’agissait du même type, je devais dire que Théa avait de sacré goût concernant la gente masculine. Mon prof était canon à souhait… du genre dieu nordique type Thor avec la chevelure en moins.
Je sautillais sur place et ouvrais des yeux ronds en me rendant compte que je connaissais peut-être le chéri de mon amie.



- Mais attendant ! Ton Lorenzo c’est pas un grand blond, prof d’arts martiaux ?


Puis j’attendais la réponse en me demandant si le hasard nous aurait joué ce tour amusant.



.

_________________

  “Au Ciel, un ange n'a rien d'exceptionnel...
Autant rester sur Terre et vivre !”

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Le Forest & Brown - Tu ne connais pas la dernière ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche swatch FDT Bobbi Brown Skin Foundation
» Pour Sunny : Mulch, Sable (MAC) v/s ME Brown 810 (Shu)
» autres produit de bobbi brown ???
» dupe de forest green (pigment MAC)
» Pressage blue brown

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Valhöll
 :: 
La Rive Gauche
 :: 
Restaurants & Bars
-
Sauter vers: