AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Intrigue N°2 : Je prie car j'ai peur. Satan rit

avatar
Messages : 254
Membre du mois : 400
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Intrigue N°2 : Je prie car j'ai peur. Satan rit   Lun 13 Mar - 21:28






Conversation téléphonique

Maja M. & Sire Louis M.
05 janvier 2018.

« Salut Maja, ça fait un bail comment vas-t… L’un de mes clients humains m’a contacté pour que je règle un souci informatique sur son ordinateur hier soir. Et ? Et ? Raulne ça te dit quelque chose non ? Ah je vois. Comment as-tu su… ? Que tu étais derrière ? Bon sang c’était gros comme une maison. Je pensais d’avoir appris à mieux masquer tes traces mais il faut croire que je t’ai surestimé. Même un gamin de vingt ans aurait pu faire mieux. Outch t’es dure là Ma… Non je suis réaliste. Maintenant j’aimerais savoir ce qui t’a poussé à vouloir le hacker. Histoire que je sache si je dois te dénoncer ou non aux autorités humaines. Tu ne ferais pas ça… Je vais me gêner. Alors j’attends ! Je ne peux rien te dire. Je ne suis qu’un exécutant et… Passe-moi le Sire de ta maison. Mais si je fais ça je vais avoir des problè… Je m’en fiche. Tu balances ou tu transmets ma requête. Je peux pas… Putain tu fais chier ok ? Votre correspondant vous a mis en attente, veuillez patienter. Votre correspondant vous a mis en attente, veuillez patienter. Votre correspondant vous a mis en attente, veuillez patien… Maja Myklebust. Samuel m’a indiqué que vous vouliez me parler, et que cela ne pouvait attendre que je finisse de manger. En effet Sire. Pardonnez-moi de vous interrompre. J’aimerai savoir pourquoi vous avez ordonné à Samuel d’espionner l’ordinateur de Philippe Raulne. J’ai trouvé les traces de son passage. Dois-je le stopper, ou laisser ses logiciels espions en place ? Ah. Je vois qu’il a encore manqué de discernement et n’a pas su se montrer à la hauteur de ses dires. mais ce n’est pas ma…. (Soupir) Je vous serais gré de les laisser en place et si cela vous ai possible d’effacer toute trace de notre implication… Et j’imagine fort bien qu’en retour vous attendez quelques réponses. En effet Sire. Très bien. De toute manière je comptais vous contacter d’ici quelques semaines pour vous en faire part. Nous prendrons de l’avance sur notre planning. Bien. Il a été porté à mon attention qu’une série de braquages violents a eu lieu il y a quelques mois dans mon secteur. Certains novices ont été tués. Nous avons vengé les nôtres, bien évidemment, mais une humaine a échappé à nos massacres. Il s’agit d’une ancienne flic ripoux, Cassandra Raulne. Nous pensons qu’elle a pu se réfugier chez son grand frère, Philippe Raulne. Nous n’avons aucune garantie cependant et nous ne pouvons envoyer des novices finir leur travail sans cela. Mais puisque cela est sur votre territoire, peut-être pourriez-vous collaborer à cette enquête et nous aider à trouver cette humaine ? Elle connait notre existence, ce qui est reste fâcheux, et cela même si notre nature a été dévoilée aux yeux de tous à travers cette immonde vidéo. Je vais en informer mon Sire de ce pas. Il vous rappellera dès lors qu’il aura pris sa décision. En attendant, je m’engage à réparer les erreurs de Samuel. Et moi de le châtier pour sa trop grande confiance. Sire. »



Entrevue

Baël & Sire Eskil
09 janvier 2018.

« L’opération s’est déroulée comme prévue. J’attends mon paiement. Et nous tiendrons nos engagement. Voici un tiers de ce que nous avons récupé… Nous avions dit cinquante cinquante. Nous vous aidions et nous avions en retour la moitié du butin. Certes, mais c’était sous réserve que vous nous aidiez. Or vos chers enfants n’ont pas contribué à toute l’opération. Il semblerait qu’ils aient reçu comme consigne de nous aider à entrer, mais de nous laisser ensuite nous débrouiller. Nous avons essuyé des pertes, et les humains ne seront pas dupes. Ils comprendront que les vampires sont à l’origine de ses vols. C'était là les termes de notre accord. Vous n'avez nullement spécifié que nous devions entrer nous aussi. Le but était de vous aider à pénétrer au CNBRP. Rien de plus, rien de moins. Pour vos pertes, peu importe, ils ne divulgueront pas l’affaire. L’état a trop à perdre si cela venait à se savoir que depuis de nombreuses années, il finance des projets d’armements visant à détruire les autres espèces. Cela serait interprété comme la préparation d’un génocide. Et aussi dangereux que vous apparaissez, les humains sont trop stupides pour réclamer votre extermination. (Rire moqueur). Ils mettront cela sur le compte de ce groupuscule violent... je ne sais plus leur nom stupide Vous ne l'avez spécifié et nos pertes ne sont pas "rien" comme vous le pensez. J'estime que vous n’avez pas respecté la totalité de nos accords. Par conséquent, nous en ferons de même. Je vous recommande fortement de me livrer la moitié et respecter nos accords, ou… (Rire) Ou quoi ? Vous allez me tuer ? J’aimerai bien voir cela Monsieur le soit-disant Prince démon. Tentez la moindre action contre moi et mes enfants vous tueront. Peut-être, mais pas avant que je ne vous ai tué avant (haussement d’épaule) Ma vie importe peu. Tuez moi donc. J’aurais tôt fait d’être remplacé et ma lignée continuera de prospérer. Mais vous, si vous mourrez c’est une autre affaire…. Un tiers, vous n’aurez pas plus. Prenez le sac mes enfants, et allons nous en. Mais je vous mets en garde Eskill. Nous vous rendrons la monnaie de votre pièce et je ne vous laisserais pas vous en sortir impunément. (Grand rire) Haha, j’aimerais bien voir cela ! »



Article de journal

Le Fenrir déchainé
le 10 janvier 2018.

« Tard dans la nuit de mardi à mercredi, un cambriolage massif a eu lieu au sein du CNBR. Pour l’instant les autorités et les responsables se sont refusés à tout commentaire. D’après certaines de nos sources anonymes, de nombreux prototypes en développement ont été dérobés. Des bureaux ont été saccagés, et toute l’aile Ouest du bâtiment s’est effronté. Un bilan provisoire fait état de dix tués et d’une vingtaine de blessés. Il s’agit principalement de garde et d’agents d’entretien. Il semblerait cependant que les laboratoires aient été épargnés. Vallhöl ne court aucun risque de contamination bactériologique comme nous aurons pu le craindre.
A l’heure actuelle, aucune piste n’est écartée. Cependant, l’enquête s’orienterait vers le groupe d’activistes « Retour aux Sources ». Ces derniers sont connus pour l’attaquer à des centres de rechercher biologique, prônant ce qu’ils appellent un retour aux sources, un monde qui ne serait régi que par la nature, et dans lequel seul les plus forts survivraient. Lors d’une précédente intervention, leur porte-parole, Karl Olsenson a déclaré : « Les hommes ont perverti notre planète. Ils veulent contrôler la nature, la dominer. Ils ont créé des médicaments, des vaccins. Ils ont construit une société individualiste, inégalitaire. Ce système est corrompu. Il suffit de voir les scandales autour de nos politiciens. Nous devons lutter contre cela. Nous devons prendre les armes, nous révolter, nous insurger. La loi de la nature est la seule qui est réellement juste. Mes amis, je vous invite à tout faire pour qu’elle puisse de nouveau régner. Libérons donc les fléaux qu’elle a créés. Laissons les opérer et rendre notre monde bien meilleur. Car, je vous le dis, c’est là notre salut. » Suite à son discours de nombreuses pharmacies ont été détruites ainsi que des laboratoires pharmaceutiques. Si Karl Olsenson a été écroué pour incitation à la violence, acte de vandalisme, voix de fait, et atteinte à la personne, son mouvement est toujours en marche. Et il y a de grandes chances qu’il ait frappé hier soir. »



Entrevue

Exécuteur & Exécutrice
le 03 janvier 2018.

« Tu es sûre de toi ? (reniflement) Oui, j’en suis sûre. Je reconnaîtrais l’odeur de mon frère entre toute. Saraa était avec lui, mais je n’ai pas retrouvé son corps Avec eux cela fait cinq disparitions et trois morts. Nous devons en parler immédiatement avec notre Ulfric et régler le problème. Nous n’avons que trop attendu Mais comment ? Ce n’est pas comme si nous avions passé ces derniers jours à ne rien faire ! Nous avons cherché. Nous avons fouillé les bois, leurs chambres. J’ai décortiqué leurs appels, leurs sms, les mouvements sur leurs comptes bancaires. Je n’ai rien trouvé… Et mon frère est mort ! Il est mort parce que nous n’avons pas été capables de le protéger. C’est notre rôle PUTAIN ! On est sensé les protéger ! Calme-toi. Ta colère ne mènera à rien. Je ne sais pas encore comment nous allons nous y prendre, mais nous allons les venger je t’en fais la promesse. En attendant, as-tu remarqué quelque chose de suspect ? De différent ? Non… c’était le même schéma qu’avec les deux autres corps. Il portait sur lui une odeur forte de nitrate d’argent. Il y avait deux plaies par balle, deux entrées, mais aucune sortie. Et il était lui aussi sous forme lupine… Même expression que les autres ? Je… Oui… C’était horrible. Il a souffert, énormément souffert avant de mourir. Je… Je crois qu’on l’a forcé à muter. Qu’est-ce qui te fait dire ça ? Je ne sais pas… Mon instinct… Cela ne suffit pas, il me faut des faits… Tu crois que je ne le sais pas ? J’en sais rien je te dis, une intuition. Et puis, ce n’est pas logique ! Il a toujours été très prudent. Pourquoi prendre le risque de se transformer à la lisière de la forêt ? Il est mort à l’endroit où il s’est transformé. Et il n’a pas pris le temps de se déshabiller entièrement. Il y avait des lambeaux de vêtements à peine deux mètres plus loin. Il faut qu’on récupère le corps. Comment veux-tu qu’on le fasse ? Les humains ont signalé le cadavre d’un loup. J’ai eu de la chance de me trouver dans les parages, sinon ça m’aurait échappé. A l’heure qu’il est il a déjà dû être incinéré. Hmm. Tu as sans doute raison. Allons parler à notre Ulfric et nous aviserons ensuite. S’il est d’accord, je pense qu’il serait bon de demander à Jayden s’il y a une enquête en cours, ou s’il y a eu des activités suspectes aux alentours de la ville. Je sais pas si ça va pouvoir nous aider, mais au stade où nous en sommes. Il arrivera peut-être à obtenir plus d’infos que nous... Ou a nous récupérer le prochain corps… »



Article de journal

Le Fenrir déchaîné
05 janvier 2018.

« Ces derniers jours, de nombreux loups ont été retrouvés morts à la lisière de la forêt. Les associations de protection lupine se sont désormais tournées vers l’Etat et réclament que ces meurtres cessent. Il semblerait que certains de nos concitoyens aient décidé de tuer tous les loups ayant eu le malheur de croiser leur chemin. La cause de la mort sera une hémorragie interne causée par deux balles : l’une tirée dans leur abdomen et la seconde dans leur artère principale au niveau du cou. L’animal souffre une bonne dizaine de minutes avant de mourir. Le maire a déclaré ce matin que les fautifs encourront de lourdes peines judiciaires et de sévères amendes. Mais pour l’heure, aucun dispositif n’a été mis en place pour dissuader ces tueurs de loups à continuer leur œuvre. Et nous craignons que ces actes immondes ne se reproduisent de nouveau dans les jours à venir. Les motifs ne sont pas encore connus mais nombreux sont ceux qui y voient la peur de l’inconnu. Depuis la diffusion de la vidéo montrant que d’autres créatures vivent parmi nous, de nombreux groupes s’opposent. La ville est désormais divisée entre les pro-créatures et les anti-créatures, entre les pro-vampires, et les pro-loups garou. De nombreuses discussions sur le net le prouvent. Et nombreux sont ceux qui soutiennent ces actes de cruautés envers notre population animale lupine… Sans doute autant que ceux qui la dénoncent… Affaire à suivre. »



Situation

Monsieur X
04 janvier 2018.

« Assis derrière son bureau, Monsieur X lit les derniers rapports qu’il a reçus. Un sourire diabolique se dessine sur lèvres, et ses yeux se mettent à pétiller de joie. Tout se passe comme il l’avait prévu, et cela le réjoui. Les derniers tests ont été plus que concluant. Pour autant, ils ne peuvent pas s’arrêter en si bon chemin. C’est pourquoi il a demandé à ce qu’ils soient poursuivis. La première étape a été franchie finalement avec brio. Maintenant, place à l’étape deux. Cela ne fait que commencer après tout… Et il avait hâte de voir la suite… Oh oui énormément hâte. »



Chat sur un forum

« Les Loups Nos Héros »
06 janvier 2018.

« @Lolita6589 a écrit « … L’état de veut pas agir, alors c’est à nous de nous mobiliser. On ne peut pas laisser ses sales suceurs de sang s’approprier NOTRE ville, sans rien faire. On ne peut pas laisser les véritables héros se faire décimer. Combien de loup-garous y avait-il parmi les loups qui ont été retrouvés morts ? Si cela se trouve, ils l’étaient tous ! On ne peut pas laisser les choses continuer ainsi. Nous devons agir »
@Camefnu567 a écrit « J’suis d’accord ! «
@PamII a écrit « J’en suis aussi ! »
@Karlin a écrit « Moi aussi. »
@Fanloupnumberone a écrit « Lolita je t’aime ! »
@philipoupou a écrit « +1 »
@lovetwilight a écrit « T’as raison »
@teamJacob a écrit « +1 »
@ a écrit « +1 »
@ a écrit « A fond ! »
@FrançoisLefrançais a écrit « Ouais ! Aux armes citoyens »
@UnicornPink a écrit « +1 »
@Lalalala a écrit « +1 »
@168765425 a écrit « Trop bien dis ! »
@LeBG a écrit « +1 »
@Camefnu567 « Tu proposes quoi Lolita6589 ? »
@Lolita6589 : « Rassemblons-nous. Osef des mesures de la mairie, on les emmerde. C’est un acte civique que nous allons accomplir. On va faire nous-même des rondes à la lisière de la forêt. On n’a qu’à y établir un campement provisoire et se relayer. Parlez-en autour de nous. Plus on sera nombreux et plus on sera efficace. Et si vous avez des armes c’est encore mieux. Je vais aller récupérer le fusil de mon vieux ce week-end. On se recontacte très vite ! » »



Annonce de la Mairie

Monsieur le Maire
06 janvier 2018.

« Suite aux évènements - Émeute, débordement lors du jour de l'an, cambriolage violent au CNRB -, qui se sont produits au jour de l’an, toutes les manifestations sont suspendues et cela jusqu’à nouvel ordre. Les rassemblements de personnes sont interdits, et cela dans le but de prévenir les différents incidents. Il n’est désormais plus possible de se déplacer à plus de quatre personnes. La mairie a également décidé de renforcer le couvre-feu, qui, jusque-là n’avait été que peu appliqué. Toute personne se trouvant dans les rues entre vingt-deux heures et cinq heures du matin se retrouvera en prison et cela pour une durée de quarante-huit heures. Bien évidement cette procédure ne s’appliquera pas au personnel médical, ni d’urgence. Il leur ai d’ailleurs demandé de toujours circuler avec les documents attestant de ce fait. Enfin, des contrôles systématiques aurions lieux dans tous les lieux à forte influence de la ville. Les identités seront contrôlées et les sacs devront être tous ouvert. Ces mesures prennent effet immédiatement. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Messages : 254
Membre du mois : 400
Date d'inscription : 11/10/2016

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Intrigue N°2 : Je prie car j'ai peur. Satan rit   Lun 13 Mar - 21:29

Intrigue 2

Donc en résumé

♦ Les vampires gardes Myklebust ont été lancés sur la piste de Cassandra Raulne, une flic ripoux qui a causé du tord aux leurs en France. Ils ont pour mission de la débusquer, et de la livrer à Maja. Attention seuls les gardes sont au courant. Les autres novices n’en savent rien /!\
♦ Le Prince démon Baël a passé un accord avec la lignée Eskil. Il estime cependant qu’il n’a pas été respecté. Ses demi-démons ont l’autorisation de se venger de toutes les manières possibles et imaginables.
♦ Les vampires Eskil ont cambriolé le CNRB. Ils ont volé une multitude d’armes et de prototypes anti-loups garous, développés au sein du centre. Ils ont été aidés par les semi-démons de Baël, mais uniquement pour entrer. Certains vampires sont morts. De nombreux humains ont été tués ou gravement blessés.
♦ Toute une aile du CNRB s’est effondrée et n’est plus accessible. Aucune déclaration n’a encore été faite sur le sujet. Ce cambriolage a été associé au groupe d’activistes humains « Retour aux Sources ». Aucune piste surnaturelle n’est envisagée pour l’instant par les autorités. A noter que seuls les membres de la sécurité de CNRB et sa direction savent que les vampires en sont à l’origine. Ils ignorent cependant leurs identités.
♦ Une demi-douzaine de loup-garous ont disparu et certains corps ont été retrouvés sous forme de loup, à la lisière de la forêt. L’exécuteur et l’exécutrice sont sur le qui-vive. Il a été demandé à l’un des loups de la meute de se renseigner sur le sujet et d’obtenir des informations pour aider à l’enquête que la meute mène. Tous les loups ont été avertis, et on leur a demandé de ne plus se déplacer seuls mais en groupe uniquement.
♦ Les humains pensent que ce sont de véritables loups qui ont été tués. De nombreuses associations animales ont fait savoir leur mécontentement mais n’ont pas été entendues.
♦ Un groupe d’une vingtaine d’humain fait désormais des rondes à la lisière de la forêt. S’ils sont souvent appréhendés par les autorités locales, ils reviennent sans cesse. Leur but est de protéger les loups-garous. Ce groupe d’humains possède des armes.
♦ Un couvre feu a été décrété sur toute la ville et sa banlieue. Il est interdit de circuler entre 22h et 5h du matin dans les rues. Ceux contrevenant à cela s’exposent à un emprisonnement de 48h.
♦ Il est interdit de se re=assembler à plus de cinq personnes dans la rue.
♦ Des contrôles systématiques ont lieu à chaque entrée des endroits à forte affluence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Intrigue N°2 : Je prie car j'ai peur. Satan rit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ✻ intrigue fête foraine (Halloween)
» Jeux de société
» Ma collection que j'aime à la folie ! (MAJ 24/09/2008)
» Décés de Maître TIMIMOUN
» Le Cercle des poètes disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Le background
 :: 
Les fondations
 :: 
Contexte & Intrigues
-
Sauter vers: