AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Jaana Raulne ♦ Mortal ♦

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 467
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Minnie
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 17:39

Jaana Raulne

Feat Gal Gadot




Date de naissance 23 mai 1977
Ville de naissance Trondheim
Métier Directrice du CNRB
Groupe et place dans le groupe Humains


Surnom Jay
Situation familiale Mariée
Orientation J'aime les hommes
Lieu de résidence Valholl, vieille ville


Je suis un citoyen du pays
Crédits Shiya


Intelligente » Travailleuse  » Rieuse » Déterminée  » Tacticienne » Esseulée  »



23 mai 1977
Naissance de Jaana à Trondheim - Fille unique d'un couple très fortuné et influent, à la tête d'un véritable empire financier qui pensait ne jamais avoir d'enfants. Un vrai miracle.
1995
Agée de 18 ans à peine, elle a besoin de fuir le giron familial. Trop de pression pour une enfant unique, le poids de l'héritage est difficile à gérer. Et elle a besoin de donner un sens à sa vie. Elle commence ses études à Paris, ayant appris la langue au lycée privée où elle a étudié, suivant un cursus de Biologie qu'elle continue à Cambridge l'année suivante.
1995-1997
Jaana s'engage dans une association humanitaire dans laquelle elle s'investit et profite de chacune de ses vacances pour se rendre dans différents pays d'Afrique. C'est au cours de l'été 1997 qu'elle rencontre Philippe, le grand amour de sa vie.
06 septembre 1998
Un mariage qui semble une évidence, suivi d'une première grossesse rapide, trop aux yeux de ses parents. Mais la naissance de Joran ne fait que conforter Jaana dans son impression de vivre un vrai conte de fées.
03 Juillet 1999
Naissance de Solvei. Si l'arrivée de leur fille rend Jaana tout aussi heureuse, elle a aussi besoin de faire autre chose qu'être une simple mère aimante attendant sagement le retour de son mari. Elle n'est pas comme ça et ne le sera jamais.
2001 - 2008
Grâce à l'appui financier de ses parents, elle peut se permettre de reprendre ses études, suivant deux cursus avec brio avant d'entrer dans le laboratoire familial. Elle prend la tête du CNRB en 2005 avant de pousser Philippe à quitter l'armée trois ans plus tard, ne supportant d'avoir une famille aussi éclatée.
2009-2012
Alors qu'elle pensait pouvoir mener une vie de famille normale, ou autant que possible, Jaana apprend l'existence de ceux qu'elle considère comme des monstres. Le gouvernement la charge de mener des expériences pour trouver toutes les informations possibles à leur sujet. Elle finit, grâce à son équipe de chercheurs, à découvrir leurs capacités permettant de régénérer les cellules. Elle tente de les dupliquer, pour les appliquer aux humains et soigner sa mère, malade d'un cancer incurable.
2015
Jaana a l'impression de voir sa vie s'effriter peu à peu. Elle n'arrive pas à mettre en application ses découvertes, son mariage de délite et elle finit par se rapprocher des vampires qui la fournissent en cobayes. Elle se fait de moins en moins regardante sur leurs origines mais sait qu'elle doit trouver des solutions et vite.
2017
Les choses s'aggravent et la pression d'accentue, que ce soit du gouvernement ou des vampires, qui veulent des résultats eux aussi. Sans parler de sa vie de famille qui n'est plus qu'une illusion à laquelle elle tente de se raccrocher. Si Jaana ne voit pas comment les choses pourraient être pires, ce serait sans compter sur l'arrivée de sa belle-sœur sous leur toit.




Salut à tous ! Moi c'est Jaana What a Face . J'ai en panda roux je peux ? et j'habite Lille !. Je suis arrivé(e) ici par le biais de ce fourbe de Philippe et la première chose que je me suis dite c'est cool, un nouvel endroit pour faire n'importe quoi ! . Si je peux donner mon avis sur le forum, Pour l'instant, je vois rien à dire, si ça me vient, je vous tiens au jus !. J'estime ma présence sur VR, hors absence ou ralentissement à 4/7. Si je suis puis dire un dernier mot ce serait Oh noes, je dois encore chercher le code du règlement @_@. Je finirais par vous dire que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 467
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Minnie
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 17:39

Comme tout le monde, vous n'avez pas pu vous empêcher de regarder la vidéo... Ou du moins de lire dans la presse ou encore de voir à la TV des journalistes en parler. Qu'en pensez-vous? Quelle a été votre réaction?

Evidemment que j'ai vu la vidéo. En tant que directrice du CNRB, j'ai été alertée aux aurores. Depuis, cette histoire tourne en boucle dans mon esprit. Je n'arrive toujours à me décider si c'est une bonne ou une mauvaise chose. En soit, je ne peux pas jouer la surprise, j'étais au courant depuis huit ans maintenant et je travaille sur ces créatures pour le gouvernement.  Heureusement, j'ai eu la journée pour me composer un masque relativement neutre avant de rentrer et d'affronter les miens. Mais j'ai comme le sentiment que Philippe n'a pas été dupe, il me connait toujours trop bien malgré la distance qui s'est instaurée entre nous. Et je me dis que je devrais peut-être tout lui raconter, sans savoir comment et surtout, par où commencer. Pour qu'il sache ce qui nous attend dehors et qu'il soit en mesure de protéger nos enfants.

C'est peut-être pour ça que je suis en partie soulagée que ce secret ait enfin été révélé au grand jour. Je me dis que je n'ai déjà plus à porter ce poids avec une poignée de privilégiés, si l'on peut nous appeler comme ça. A dire vrai, plus le temps passe, plus je me dis que je me serais bien abstenue de connaitre tout ça. Et maintenant, les gens savent quels monstres rôdent dans nos rues, les dangers auxquels ils sont confrontés. Notre travail risque de s'accroitre considérablement dans les prochaines semaines et il est fort probable que les regards vont se tourner vers le gouvernement et que les questions vont fuser. J'espère que nous ne serons pas impactés, je n'apprécierais pas vraiment de me retrouver sous le feu des projecteurs, surtout avec ce que nous faisons au quotidien.

Et c'est justement pour ça que je n'apprécie guère que le secret ait été éventé de la sorte. Il n'y a aucun réel contrôle de l'information, de la façon dont les gens vont pouvoir appréhender tout ça. La masse humaine n'était peut-être pas prête à connaitre ce qu'il y a vraiment autour d'elle. Et la panique risque d'embraser le pays. Si c'est le cas, j'ai peur que les demandes des vampires au CNRB se fassent plus pressantes et que le pire se prépare… comme une guerre ou quelque chose de tout aussi violent que nous ne sommes aujourd'hui pas prêts à affronter. Pas avec l'avancée de nos recherches en tout cas.

Maintenant, reste à savoir qui a dévoilé cette vidéo et surtout, dans quel but ? Semer le chaos ? Prévenir les gens ? Je ne sais pas ce qui va se passer et, pour la première fois de mon existence, je me rends compte que j'ai réellement peur. Pour les miens, pour ma vie aussi, et j'ai l'impression que ça ne va faire que s'aggraver.


Le mensonge et le silence arrangent bien des drames de famille.


Crédit gifs ici




Le regard perdu dans le vide, j’appuie machinalement sur le bouton pour allumer la machine à café. Le bouillonnement de l’eau semble presque assourdissant dans le silence presque irréel de la maison. Il faut dire que les enfants ne sont pas là. Je ne saurais même pas dire où ils sont passés. Probablement chez des amis, pour ce que j’en sais. Des amis que je serais bien incapable de nommer si je veux être parfaitement honnête avec moi-même.

Je joue nerveusement avec mon alliance alors que je la fais tourner sur mon annulaire. C’est un geste qui paradoxalement m’apaise. Et, alors que j’en oublie mon café, j’en viens à me demander comment j’en suis arrivée là.

On peut pourtant dire que j’étais promise à un grand avenir et que, pour le coup, j’ai plutôt bien réussi de ce côté-là. Il faut dire qu’on ne m’a guère laissé le choix. Fille unique d’un magnat de l’industrie mondialement réputé, j’avais un poids sur mes épaules que j’ai essayé de fuir dès que j’ai pu. En m’investissant dans quelque chose que je pensais utile. Je me rappelle encore du regard de mes parents quand je leur ai parlé de mon engagement humanitaire. Une lubie qui me passerait et je retrouverais rapidement le droit chemin. Il fallait bien que jeunesse se fasse. Et, tant que je ne délaissais pas mes études de Biologie, je pouvais faire ce que je voulais de mon temps libre.

C’est comme ça qu’à 20 ans à peine, je me suis retrouvée au beau milieu de l’Afrique. Dans un coin oublié de tout le monde. A essayer d’aider mon prochain, d’oublier cette cuillère en argent que j’avais dans la bouche depuis ma naissance et qui rendait les choses à la fois si faciles et si complexes. Mettre les mains dans la crasse avait quelque chose d’épanouissant, j’avais enfin l’impression de commencer à vivre. Jusqu’à ce que je croise son regard.

Autant le dire tout de suite, je n’ai jamais cru au contes de fées, aujourd’hui encore moins qu’avant. Et pourtant, cette histoire de grand amour, je suis tombée dans le panneau à pieds joints. Philippe était différent de tous les hommes que j’ai pu connaitre. Il l’est d’ailleurs toujours. Il m’a donné cette impression d’être unique et je me suis plongée dans notre histoire sans la moindre hésitation. Tout est allé vite, très vite. A profiter intensément de chaque moment que nous pouvions voler à nos vies si différentes. Nous nous sommes retrouvés mariés, malgré la réticence de mes parents qui ne voyaient là qu’une envie de ma part d’aller à l’encontre des coutumes familiales, et très vite, Joran et Solvei sont arrivés. Je ne pensais pas pouvoir autant aimer dans ma vie et pourtant, j’avais là les trois personnes qui allaient compter le plus au monde pour moi. C’est encore le cas aujourd’hui, même si les circonstances ne sont plus du tout les mêmes.

Et ensuite ? Tout s’est encore plus bousculé. Les années sont passées en un clin d’œil. J’ai repris et terminé mes études, j’ai appris à m’occuper de nos enfants et à faire en sorte que nous puissions apprécier chaque moment lorsqu’il revenait à nous. Sans compter le fait que l’avoir à moi, toutes ces nuits, me comblait bien plus que je n’oserais jamais l’avouer. Et il me faisait rire. Tout le temps. A ses côtés, je me sentais capable d’affronter le monde entier et plus encore.

Mais, au fil des ans, j’ai fini par ne plus supporter ce qui m’avait séduite en premier chez lui. Le fait qu’il risque sa vie à chaque fois qu’il partait en mission commençait doucement mais surement à me ronger de l’intérieur alors que, de mon côté, je commençais à travailler au sein du laboratoire familial en plus de gérer les affaires que mes parents délaissaient peu à peu, leur âge les rattrapant bien plus vite qu’ils ne l’auraient cru. Et à m’y faire ma place. Sans avoir à me cacher derrière mon nom.
Il aura fallu huit ans et bien trop de morts pour que Philippe accepte de tout lâcher. J’aimerais dire qu’il l’a fait pour moi mais j’ai toujours eu un doute que je n’ai jamais osé exprimer à haute voix. Quand il a fini par s’installer pour de bon chez nous et par y prendre vraiment ses marques, je travaillais au CNRB depuis trois ans. Je ne saurais dire à quel point l’influence de ma famille a compté dans cette décision ou si je ne le dois qu’à mon talent de biologiste et là encore, je ne suis pas sure de vouloir une réponse à cette question.

C’est peut-être là que tout a basculé. En 2009. Avant, nous nous en sortions plutôt bien. Chacun avait trouvé ses marques, son rôle et il arrivait toujours à trouver de quoi me faire rire chaque jour. Et j’ai appris l’existence des vampires. Des loups. De ces créatures monstrueuses qui pourraient décimer l’humanité. Je n’ai pas hésité un instant quand le gouvernement m’a chargé de les étudier. Peut-être aurais-je dû. Je me suis plongée à corps perdu dans les archives, dans les études, cherchant tout ce que je pouvais pour être sûre de les contrer si nécessaire. J’ai fini par m’entourer des meilleurs scientifiques que je pouvais trouver. Sous couvert de recherches pour améliorer l’existence de l’humanité. C’est ce que je voulais au début. Ce que je veux toujours. Enfin, j’essaie de m’en convaincre. Mais il parait que l’enfer est pavé de bonnes intentions et, plus le temps passe, plus j’ai l’impression d’être une parfaite illustration de ce proverbe.

Ou alors, c’était en 2015. Quand j’ai appris que ma mère était atteinte d’un cancer à un stade si avancé que rien ne pouvait la soigner. Alors que la solution est probablement là, juste sous mes yeux. Ces fichues créatures peuvent se régénérer et pourquoi pas nous ? Je ne trouve pas. Je ne trouve rien. Et elle s’éteint peu à peu. Comme mon mariage. Comme ma relation avec mes enfants.

Et aujourd’hui ? Je ne sais pas. Les tests sont concluants. Mais j’en viens à me demander si je suis en train de trouver un remède ou de leur donner les clés pour fabriquer des monstres encore plus effrayants. Est-ce que je ne fais pas qu’empirer les choses en me persuadant de les arranger ? Sans compter le fait que les vampires prennent de plus en plus l’ascendant sur le centre. Ou sur moi, je ne saurais trop le dire. Une arme. Comment pourrais-je leur donner ça ?

Et s'il n'y avait dans le fond, que ça à gérer, je pourrais presque m'estimer heureuse. Mais c'est sans compter la défection des loups-garous. Dire que j'avais des scrupules à les utiliser comme cobayes quand ils s'occupaient encore de la sécurité du bâtiment serait mentir. Je n'arrive pas plus à les considérer comme humains que les vampires. Pour moi, ils sont tous à mettre dans le même sac et, je ne cherche qu'à trouver leurs points faibles ou comment tirer parti de leurs caractéristiques. Et pourtant, j'ai moyennement apprécié le fait qu'ils rompent de la sorte notre petite collaboration. Doux euphémisme pour leur disparition de notre champ de vision sans la moindre explication. Ca m'inquiète, évidemment et je me demande ce qui a pu déclencher ça. Est-ce qu'ils savent ce que nous faisons ? Est-ce que nous allons devoir subir des représailles ? A qui vont-ils s'en prendre ? J'en viens presque à me dire qu'il faudrait se rapprocher encore plus des vampires. Juste au cas où. Pour affronter un ennemi commun.  

Je sursaute alors que le vibreur du téléphone me tire de ma rêverie. Et je remplis ma tasse de café, prenant une profonde inspiration pour essayer de me remettre les idées en place.  Je grimace alors que je me masse la nuque et que je me décide enfin à attraper le téléphone. Un message de Leygh, bref et concis, mais qui veut tout dire. Il a trouvé d’autres spécimens, il faut que je travaille dessus. Ils veulent des résultats mais ils ne sont pas les seuls. Ils en veulent plus, toujours plus. Et j’ai peur du jour où je n’arriverais plus à les contenter. S’ils s’en prennent aux enfants ? A Philippe ? S’ils doivent payer à causer de cet investissement que je ne pensais pas aller aussi loin ? Comment pouvoir les protéger alors que, à mesure que passent les jours, j’ai l’impression que les choses ne vont faire qu’empirer ? Et que je suis au cœur de la tourmente ?

J’essaie, l’espace d’un instant, de me rappeler ce qui m’a poussée dans les bras du vampire, ce qui m’est passé par la tête, contre toute raison, pour désirer autant l’étreinte de cette créature dont la menace n’est plus à prouver. Et, je n’ai pas le temps d’y songer que la réponse entre dans la cuisine. Mon cœur a un raté, comme à chaque fois que je le vois et ce, malgré les années. Mais je sais aussi que c’est pour retrouver ce que nous avons perdu que je me suis précipitée dans la gueule du loup. Pour me sentir à nouveau vivante dans les bras de quelqu’un.

Philippe ne dit rien, visiblement prêt à partir travailler, ce travail que je lui ai trouvé en essayant de ne pas froisser son égo en ne lui disant pas franchement, et je me mordille la lèvre, les yeux toujours rivés sur le téléphone que je finis par glisser dans ma poche. S’il se montre de plus en plus distant, j’ai l’impression que les choses ont empiré depuis que sa sœur est arrivée. Il me cache quelque chose, j’en ai la certitude, mais est-ce que je suis vraiment la mieux placée pour l’en blâmer ? Le pointer du doigt et lui dire qu’il me ment serait aussi ridicule que mal venu.

Mon regard croise alors le sien et, l’espace d’un instant, je suis tentée de lui dire de rester. Qu’il faut que nous parlions. Que je veux refermer ce gouffre qui s’est creusé entre nous. Avant de me rendre compte que j’ai déjà sauté depuis longtemps dans ce fameux gouffre, moi qui pensais juste être en train de le regarder et de le jauger. Et que je serais incapable de dire s’il peut m’aider encore, si l’on peut faire en sorte que l’atterrissage soit moins douloureux qu’il ne promet de l’être. Et surtout, s’il pourrait avoir envie de le faire. Alors, je me contente de lui sourire et de me rapprocher de lui. J’effleure sa joue du revers de la main avant de l’embrasser avec douceur, comme je ne le fais que trop rarement ces dernier temps.

"Passe une bonne journée mon amour."

Et je fuis, une fois de plus. Une fois de trop probablement.



En résumé



______________________ Pour en savoir plus, rdv ici
Code:
<span class="Mot_Import">»</span> Gal Gadot <span class="Mot_Import">»</span> <a href="/7"><span class="Gp_Humain">Jaana Raulne</span></a> <i>Scénario pris.</i>

______________________ Pour en savoir plus, rdv ici

Valtechnologie - CNRB - Directrice

Code:
<a href="/7"><span class="Gp_Humain"> Gal Gadot</span></a> Directrice du CNRB

______________________Pour en savoir plus, rdv ici

Valhöll - rive gauche

Code:
<span class="Mot_Import">»</span> Maison Raulne<span class="Mot_Import">»</span> <a href="/7"><span class="Gp_Humain">Jaana Raulne</span></a>

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Running After My Fate
Messages : 2550
Membre du mois : 126
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 27
Célébrité : Ben Affleck
Crédit : Eden Memories
Caractère : Courageux - Secret - Tacticien - Rieur

Running After My Fate
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 17:42

Eh merde c'est déjà la fin des vacances!


*pan

_________________

"Omnia si perdas, famam servare memento.
Même si tout est perdu, sache qu'il reste l'honneur à sauver"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/ En ligne

Invité
Invité

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 18:31

Jaana Bah dis donc t'as déjà bien avancé sur ta fiche Si tu as la moindre question n'hésite pas à venir voir qui tu préfères (attention un piège s'est glissé...)
Bienvenue sur notre nouveau chez nous et bon courage pour la suite
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 18:46

Yeeeeaaaah
Bienvenue à la maison et bon courage pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
ADMIN ♦ The Light we Met
Messages : 1134
Membre du mois : 36
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Laura Vandervoort
Crédit : Avatar (c) Torben. Gif Sign (c) Tumblr
Métier : Officieusement : informaticienne et maitresse d'école à mi-temps. Officieusement elle est Lieutenant des Gardes Rouges de la lignée Myklebust

ADMIN ♦ The Light we Met
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 18:50

Bienvenue sur le forum Jaana !
Si tu as des questions, n'hésites pas Smile

_________________
Desire, I'm hungry. i hope you feed me. How do you want me, how do you want me? Baby I'll learn to touch you. I wanna breathe into your well. See, I gotta to hunt you. I gotta to bring you to my hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 467
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Minnie
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Sam 5 Nov - 20:01

Philippe Raulne a écrit:
Eh merde c'est déjà la fin des vacances!


*pan

Mais genre !

Merci les autres, vous êtes sympas VOUS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
Running After My Fate
Messages : 2550
Membre du mois : 126
Date d'inscription : 29/08/2016
Age : 27
Célébrité : Ben Affleck
Crédit : Eden Memories
Caractère : Courageux - Secret - Tacticien - Rieur

Running After My Fate
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Dim 6 Nov - 19:11

Pour moi tout est ok !

_________________

"Omnia si perdas, famam servare memento.
Même si tout est perdu, sache qu'il reste l'honneur à sauver"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/ En ligne

avatar
ADMIN ♦ The Light we Met
Messages : 1134
Membre du mois : 36
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Laura Vandervoort
Crédit : Avatar (c) Torben. Gif Sign (c) Tumblr
Métier : Officieusement : informaticienne et maitresse d'école à mi-temps. Officieusement elle est Lieutenant des Gardes Rouges de la lignée Myklebust

ADMIN ♦ The Light we Met
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Dim 6 Nov - 20:05

Me voilà ! Very Happy Alors je dirais que ta fiche est quasiment parfaite ! Parce que, tu me connais, je suis du genre à chipoter J'aimerais en fait que tu rajoute un petit paragraphe sur la désertion des loups-garous. Je ne sais pas si tu as vu la description de CNRB, mais avant, cette espèce était chargée de protéger les locaux, en accord avec le gouvernement. Tu les as donc forcément côtoyé et engagé également... Alors quand ils sont partis du jour au lendemain, sans de préavis, Jaana a forcément dû avoir une opinion ou une réaction à ce sujet Smile D'ailleurs, est-ce que cela ne la dérangeait pas, dans le secret des labos, de faire des expériences sur eux du temps où ils travaillaient pour elle?

Voilà voilà ! Je te laisse évoquer ces points là et ensuite je pourrais te valider

_________________
Desire, I'm hungry. i hope you feed me. How do you want me, how do you want me? Baby I'll learn to touch you. I wanna breathe into your well. See, I gotta to hunt you. I gotta to bring you to my hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/

avatar
Mortal ♦ Agent de l'Etat
Messages : 467
Membre du mois : 26
Date d'inscription : 05/11/2016
Célébrité : Gal Gadot
Crédit : Minnie
Caractère : Intelligente » Travailleuse » Rieuse » Déterminée » Tacticienne » Esseulée »

Mortal ♦ Agent de l'Etat
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Dim 6 Nov - 21:44

Hop, j'ai ajouté un paragraphe en italique, tu me diras si ça te suffit !

_________________


 
Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi, ils vivent à l’intérieur de nous. Et parfois… ils gagnent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

avatar
ADMIN ♦ The Light we Met
Messages : 1134
Membre du mois : 36
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Laura Vandervoort
Crédit : Avatar (c) Torben. Gif Sign (c) Tumblr
Métier : Officieusement : informaticienne et maitresse d'école à mi-temps. Officieusement elle est Lieutenant des Gardes Rouges de la lignée Myklebust

ADMIN ♦ The Light we Met
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Jaana Raulne ♦ Mortal ♦    Dim 6 Nov - 22:57

Cela me va impec Very Happy

Félicitation Jaaan, te voilà validée !  


Gifbin & Reactiongifs




Tu savais que depuis que Chuck a perdu son alliance, c’est le bordel dans la terre du milieu ?  Arhem ! Félicitation donc pour ta validation. Tu as très bien su t'approprier le personnage et je sens que Phil' n'est pas au bout de ses peines avec toi Very Happy  Bref, j’ai hâte de voir ton personnage en action sur le forum…

Mais avant de te lancer dans le grand bain, tu vas devoir passer par quelques petits chemins non pas étroits et sinueux, mais qui sentent la noisette, bordés de jolies petites fleurs que tu pourras cueillir pour en faire de beau bouquet et….  Ok ok, je me calme. Je te disais donc, voici quelques petits liens que je te conseille d’aller visite au plus tôt ! Et surtout, si tu as des questions ou des soucis, n’hésites pas à contacter une admin, ou à poster dans le sujet la parole aux membres ! Allez zou c’est parti !
La parole aux membres pour toutes tes questions. N’oublies pas, aucune n'est stupide
Chrono pour connaitre la date des évènements.
La tempo pour savoir la date de jeu in rp et la connaître la balance des forces
Les news du fo pour ne rien manquer
Rang pour en demander un
Récompenses pour savoir ce que c’est et les réclamer
La balance des forces viens toi aussi la faire pencher en faveur de ton espèce !
Les animations pour y participer. On t’encourage à voter pour le forum et nous permettre ainsi de le faire connaitre un peu plus
Les liens Tu dois ABSOLUMENT y ouvrir un sujet, avec en premier post la présentation de ton personnage
Les rps Tu dois ABSOLUMENT y ouvrir un sujet, avec le récap de tous tes sujets rp que tu feras sur le forum
Téléphone histoire de communiquer avec les autres et qu’il puisse te contacter
Journal intime pour coucher sur le forum les pensées de ton personnage, ou les évènements importants pour lui que tu ne peux pas traiter sur le forum en jeu
Signaler une absence ou un ralentissement. Très important d’y poster en restant le formu
Le flood et les jeux pour discuter et jouer irl
Les passions pour partager avec nous toutes tes passions, quelles qu’elles soient
Création de scénario pour enrichir du coup le forum de nouveau personnage.
Je t’ai rajouté dans les registres d’avatar, de métier, et de logement. N’hésites pas à nous signaler si tu constates une erreur quelque part, ou si tu n’y apparais pas.
Les avatars Les métiers Les habitations

Je finirais par d’indiquer que j’ai rempli ton profil. Je t’ai attribué les bonus suivant pour tes compétences en combat, en me basant sur ta fiche :
♦ PV = 15
♦ FO = 0
♦ RL = 4
♦ PM =  0
♦ AF = 0
♦ AB =  0




Formulaires MAJ

_________________
Desire, I'm hungry. i hope you feed me. How do you want me, how do you want me? Baby I'll learn to touch you. I wanna breathe into your well. See, I gotta to hunt you. I gotta to bring you to my hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/
 
Jaana Raulne ♦ Mortal ♦
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» More than mortal body scrub

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Le background
 :: 
Les pièces d'identités
 :: 
Livre I : Fiches terminées
-
Sauter vers: