AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Aslaug Karlsen ♦ Chaos ♦ Du chaos nait une étoile

avatar
Chaque réussite commence par un rêve
Messages : 1241
Membre du mois : 3
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Natalie Dormer
Crédit : Sophie.
Caractère : Autoritaire » Intransigeante » Séductrice » Manipulatrice » Patiente » Ambitieuse
Affinités :
Spoiler:
 


Chaque réussite commence par un rêve
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Aslaug Karlsen ♦ Chaos ♦ Du chaos nait une étoile   Jeu 3 Nov - 18:57

Aslaug Karlsen

Feat natalie dormer




Date de naissance Née sous X, un mois de décembre 1978, 39 ans
Ville de naissance Oslo, capitale de Norvège
Métier Co-Propriétaire du zoo de valholl, avec son beau-frère. Romancière thriller/horreur plus connu sous le nom de Kate Nygard.
Groupe et place dans le groupe Semi-démon, Chef des déviants & Lupa de la meute
Pouvoir Ensorcellerie, en apprentissage.


Surnom As'
Situation familiale Veuve et En couple avec l'Ulfric
Orientation J'aime les hommes et les femmes
Lieu de résidence Domaine de Skoell


Je suis un citoyen du pays
Je suis fidèle à Moi-même

Crédits Sophie.


Autoritaire » Intransigeante  » Séductrice » Manipulatrice  » Patiente » Ambitieuse  »



15 décembre 1978
Naissance sous X à l'hôpital d'Oslo, abandonnée entre mains du service de l'adoption. Quelque jours plus tard, elle rejoint la famille Pettersen qui ne peuvent enfanter.
1981
Les Petterson adoptent un second orphelin, arrivée de Nikolas Pettersen, âgé de 1 an. Aslaug se désintéresse de l'enfant, n'aidant qu'a contre-coeur sa mère lorsqu'elle le lui demande.
1990
Début de la relation conflictuelle entre Nikolas et Aslaug.
1993
Suite à une énième dispute, son frère devient la première victime du pouvoir d'Aslaug. Quelques jours après l'enterrement de ce dernier, elle rencontre Bael qui lui apprend ce qu'elle est et débute son apprentissage.
1994
Elle passe le test de Bael et tue ses parents adoptifs, cette même nuit elle perdra sa virginité avec un fidèle du démon, qui deviendra un amant régulier et partira vivre avec celui qu'elle apprend être son géniteur, ainsi que d'autres semi-démons, dont celui qui deviendra le père de son enfant à venir.
1995
Elle accouche d'un garçon, qu'elle nomme Rhyodan et abandonne. Elle ne le quitte pas pour autant, jamais bien loin de l'enfant qui devient une expérience.
1996
Son imagination explose, frustrée, elle ne peut guère mettre en œuvre tout ce qu'elle imagine. Elle se met donc à écrire et publiera son premier roman cette même année. Celui-ci connaissant un certain succès, Aslaug en fera son métier.
2000
Bael lui fait de plus en plus confiance et lui confie des tâches plus importantes, s'il reste le premier que rencontrent les semi-démons qu'il détecte, il arrive que ce soit Aslaug qui leur apprenne à maîtriser leur pouvoir lorsqu'ils passent le test de Bael.
2013
Elle rencontre Klaus Karlsen, Propriétaire du Zoo de Valholl, mais surtout riche et use de son pouvoir pour qu'ils se marient dans l'année avec un contrat stipulant le partage de tout ce qu'il possède. Comment résister à de l'argent facile ? Elle ne résiste pas.
2015
Découvre le corps de son mari, assassiné par son fils en quête de vengeance. La police voit en elle un premier suspect dont le mobile serait l'héritage, avant d'être en partie innocenté puisqu'elle était en déplacement à Oslo, Bael faisant intervenir des alibis. Ils gardent sous le coude l'idée qu'elle aurait mandaté un tueur en série, sans preuves. L'affaire restera sans suite.
2017
Rencontre avec un illuminati qui la renseigne et la pousse vers la meute de loup-garou. Elle fera donc la connaissance d'un loup-garou, qu'elle séduira et poussera à défier son Ulfric, elle deviendra Lupa. Après quoi, elle commence à faire cavalier seule, se détache de Bael et entame sa campagne de recrutement.




Salut à tous ! Moi c'est Sophie.. J'ai 28 ans et j'habite Marseille. Je suis arrivé(e) ici par le biais je l'ai fondé et la première chose que je me suis dite c'est il est boooo. Si je peux donner mon avis sur le forum, il n'y a rien à redire et je dis ça en toute objectivité   . J'estime ma présence sur VR, hors absence ou ralentissement à 6/7. Si je suis puis dire un dernier mot ce serait qu'on va se faire des plans monstrueux.. Je finirais par vous dire que

_________________

 
we are desire, lust, greed and the path we choose to supremacy. Nothing more, nothing less.
Those of us who conquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Chaque réussite commence par un rêve
Messages : 1241
Membre du mois : 3
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Natalie Dormer
Crédit : Sophie.
Caractère : Autoritaire » Intransigeante » Séductrice » Manipulatrice » Patiente » Ambitieuse
Affinités :
Spoiler:
 


Chaque réussite commence par un rêve
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Aslaug Karlsen ♦ Chaos ♦ Du chaos nait une étoile   Jeu 3 Nov - 18:58

Comme tout le monde, vous n'avez pas pu vous empêcher de regarder la vidéo... Ou du moins de lire dans la presse ou encore de voir à la TV des journalistes en parler. Qu'en pensez-vous? Quelle a été votre réaction?

Bien sûr qu'elle a vu la vidéo, elle suit l'actualité de prêt.  Le premier a lui en avoir parlé est son amant, forcément premier alerté par son rôle d'Ulfric, puis elle l'a regardé en sa compagnie. Sebastian et elle se sont concertés, et se sont mis d'accord pour que le loup ne quitte pas le domaine pendant un temps, mais devra subir une punition, pour la forme, mais officieusement pour le plaisir de la semi-démone, Sebastian était prêt à se montrer trop clément. Il leur faut le temps de démêler cette histoire, de tâter le terrain, découvrir qui a dévoiler leur existence. elle se demande bien qui a pu la publier et dans quel intérêt. Qui aurait pu être témoin de cette scène sans alerter ni le loup, ni la vampire ?

Quant au gouvernement qui réclame le loup, ils peuvent bien aller se faire foutre. Ce n'est qu'une question de temps pour que ce loup devienne un héros aux yeux des humains, quand ils ouvriront les yeux et s'ils ne le font pas, elle se fera un plaisir de le faire pour eux. En leur délivrant publiquement la vérité sur leur gouvernement, leur connaissance et l'exploitation des loups-garous depuis des années. Terminer le temps où ils pouvaient demander quoi que ce soit aux loups en échange du secret de leur existence.

Quoi qu'il en soit, cette histoire, quand bien même est-elle imprévue, amuse énormément la semi-démone. En voilà un nouveau challenge, elle craignait le pire pour ses loups, mais les humains semblent plus enclins à s'en prendre les uns contre les autres. Elle a une chance de pouvoir tirer avantage de cette vidéo, de l'acte héroïque du loup pour sauver un humain et elle ne se gênera pas. Elle les rendra populaires, à tel point que les humains souhaiteront devenir des leurs, renflouer les rangs, agrandir son armée.


Mon temps de gentillesse a expiré, merci de bien vouloir aller vous faire foutre


Crédit tumblr




Mai 1993
« Tu es folle ma pauvre gourde de soeur! » Hurle Nikolas avec un rire satisfait. « Ferme-la, tu n'as même pas lu mon exposé. » Et il est super, parfait même. Il n'y a que ses professeurs pour trouver le sujet de son étude non-recevable. Ils ont même convoqué ses parents et ces derniers avaient attendu l'heure du déjeuner pour en parler. Mortifiés, c'était le mot pour les décrire ce soir-là, ils ne comprenaient pas pour quelle raison elle avait choisi ce sujet et en avaient débattus durant des heures. Bon ok, le véritable fond du problème était plutôt sa conclusion favorable à une dictature selon certains critères, mais le choix du sujet les a également interpellé. « Tu terrifies papa et m'man avec tes stupides théories a la mord-moi-le-nœud. » Renchérit-il. Aslaug est gavée, touchée dans sa fierté, elle vient déjà de se taper les remontrances de leur parent, c'est pas pour avoir son frangin sur le dos qui la sérine depuis plusieurs minutes déjà. Il est inutile de revenir sur cette histoire, elle ne déviera pas de son hypothèse, pour rien au monde. « Fout moi la paix. Jette-toi de la fenêtre ça me fera des vacances ! » Lance-t-elle furieuse. Franchement, elle se porterait bien mieux s'il n'était pas venu au monde pour commencer, et qui a eu l'idée de le foutre dans sa famille ? Elle n'aurait pas si peur de finir sa vie en prison, elle le jetterait elle-même et sans regrets. « Ça te ferait trop plaisir. » Putain ouais. « Ou passe sous un bus, ce sera sanglant à souhait. » Elle imagine déjà la scène, est-ce que ça la choque ? Point du tout. D'aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours été fascinée par ce que les autres trouveraient choquants. « Ça me priverait de la moindre occasion de te faire chier sœurette. C'est ça ton morceau de chiffon ? »  S'enquit-il en attrapant sur son bureau l'exposé qui n'avait récolté qu'un 5, pour l'effort. Qu'ils aillent au diable ! « Je t'interdis d'y toucher ! » Furax, elle tente de lui arracher des mains, mais il la repousse brusquement. Ses pieds s'emmêlent dans ceux de la chaise derrière elle, et la jeune fille se vautre sous le rire de Nikolas qui commence déjà à lire. Aslaug lui jette un regard assassin, se relève et le pousse. Elle hurle : « Va te couper les veines, que ta mort soit lente. » Il a l'habitude de ses menaces de mort et ça fait bien longtemps que ça ne l'atteint plus, il en rit même, mais jamais, O grand jamais, il ne l'avait fixé avec ce regard soudain absent. Elle se sent frémissante, une sensation étrange et pourtant bienvenue. Son exposé tombe au sol tandis qu'il fait demi-tour et quitte sa chambre. Elle est bien trop furieuse pour le suivre, préfère ramasser le fruit de son travail acharné pour le reposer sur son bureau. En claquant la porte de sa chambre, elle ne se doute pas un instant que son frère est en train de mettre à exécution sa menace. Il s'était écoulé une heure a tout cassé, quand les parents rentraient de leur soirée et que sa mère se mette à hurler depuis la salle de bain.

Juillet 2009
« Qu'est-ce que tu fais ici ? » S'enquit-elle en sortant de son véhicule. Que fait-il devant la maison de leur fils ? « Je me doutais bien que je te trouverais ici. » Dit-il simplement. « Hmm Hmm... ? » Elle attend une réponse et elle entend bien la recevoir. Il ne s'est jamais préoccupé de l'enfant, pourquoi se présenter aujourd'hui devant la maison des parents adoptifs de Rhyodan ? « Ça fait un moment que j'essaie de te joindre. » Aslaug hausse des sourcils. « Et tu ne t'es pas dit que si je ne répondais pas, c'est que je ne veux pas te parler ? »  Il le sait parfaitement, il cherche seulement à la confronter là où elle s'y attend le moins. « A quoi tu joues ? » Demande-t-elle en désignant la maison du menton. Un sourire en coin ourle les lèvres de la semi-démone. Ça fait des années qu'elle y joue et ce n'est que maintenant qu'il s'en rend compte ? Bon, il faut dire qu'elle lui parle rarement. Entre eux, c'est bien plus physique qu'intellectuel. « A quoi je joue ? J'assure les intérêts de mon fils. Mais toi, qu'est-ce que tu fous ici ? Je ne poserais pas la question une troisième fois. » Sa voix s'est faite plus menaçante, elle n'aime pas le voir là et n'attend qu'a ce qu'il déguerpisse. « Je me demandais...S'il manifestait des signes. » S'il deviendrait un semi-démon, autrement dit. Voilà plus de dix ans qu'il n'a manifesté aucun intérêt pour le fils qu'ils ont eu. « Si c'était le cas, Bael ce serait déjà intéressé à son cas, et quand bien même ce le serait, ne croit pas pouvoir réclamer quelconque droit sur Rhyodan. A part planter ta graine t'as rien foutu d'autre et tu as été très clair il y a 14 ans, tu n'en a rien à foutre. » Hargneuse, elle l'est. Protectrice, elle l'est. Ouais, c'est une première quand on lui prétend n'avoir aucun cœur. C'est pas totalement faux, sauf envers Bael et Rhyodan. « Et tu l'as abandonné. » Fait-il justement remarquer. « Qu'est-ce que t'espère entendre en m'accusant de l'avoir fait ? Du remords ? J'en suis dépourvu. » Il ignore tout, elle a en effet abandonné son fils en accouchant sous X, mais elle n'a jamais été bien loin de lui. A veiller, pas ce qu'il aille bien, mais plutôt qu'il vive un enfer, pas pour le plaisir, surtout pour l'endurcir. Elle a de grands projets pour son fils, même si elle ignore encore à quoi il pourra lui servir pour l'instant. « Tu as entendu parler de l’entraîneur sportif ? » Il hoche la tête. L'histoire a paru il y a une semaine, un entraîneur assassiné, son corps révélant des traces de luttes, mutilé, mais également de viol. « C'est Rhyodan. J'ai appris que ce connard abusait de lui, je lui ai permis d'accomplir ce pour quoi il est destiné. » Et elle s'était assurée que son fils obtienne vengeance. « Contrairement à toi, je ne suis jamais resté loin de mon fils. Ne te pointe pas comme une fleur devant cette maison pour m'accuser de l'avoir abandonné, comme si tu avais un quelconque avis à donner sur la question. Maintenant casse-toi, ou je t'arrache le cœur et Bael n'est pas là pour sauver ton cul. »

Janvier 2015
La maison est bien silencieuse et obscure tandis qu'elle referme la porte d'entrée après son passage. Ses talons claquent sur le sol de marbre pendant qu'elle se dirige vers la cuisine, plus précisément le frigo dans lequel s'empare du jus d'orange pour se servir un verre. Elle revient d'une séance de dédicaces à Oslo et n'a qu'une envie se coucher, mais avant ça elle doit voir Bael, elle n'est donc pas prête de retrouver son lit, elle peut toujours enfiler quelque chose de plus confortable avant de partir retrouver son père. Elle adore le son de ses talons sur le sol, chaque fois qu'elle retrouve la maison, ça claque, comme des coups de fouets secs, brutaux Aslaug rejoint la chambre à l'étage, puis le gigantesque dressing contenant sa luxueuse garde robe. La semi-démone est en train d'enfiler un jean, lorsqu'un bruit derrière elle, la fait brusquement se retourner pour tomber nez à nez sur son fils. Chez elle ? Comment est-il entré ici, si Klaus n'est pas là pour lui ouvrir ? Un frisson la parcourt, ce regard là, qu'il lui lance, elle le connaît et ça n'augure jamais rien de bon. « Qu'as-tu fait, fils ? » Ce dernier, rester silencieux jusque là, sourit et disparaît du dressing. Aslaug termine de se changer et le retrouve dans la salle de bain. Il s'écarte juste assez pour lui permettre de voir le corps de son mari, de toute évidence désarticulé à plusieurs endroits, torturer et désormais sans vie. « C'est une bien maigre compensation de ce que tu m'as fait. J'ai pris tout mon temps, et toute mes précautions, pour qu'il souffre avant de mourir. » Il ne lui pardonnera probablement jamais d'avoir brisé sa paisible existence, tué toutes les personnes à qui il tenait, quand bien même il admet que cela l'a endurcit. Dépourvu d'humanité, il le vit mieux. Le regard toujours figé sur le corps de Klaus, Aslaug ne répond pas pendant un certain temps. Rhyodan ne rate pas une miette de sa réaction et dommage pour lui, ça n'éveille rien en elle. « Tu n'as fait qu’accélérer l'inévitable. Une fois certaine que je suis l'unique héritière de sa fortune et de ses biens. » Klaus lui importe peu, seul sa fortune l'a intéressé depuis le début, mais il aurait été suspect qu'il meurt juste après leur mariage, alors elle avait attendue. 2 ans, encore quelques mois et elle se serait assuré qu'il signe le testament qui ferait d'elle l'unique héritière de toutes ses possessions. Chose qu'elle n'a pas faite et c'est bien ce qui l'ennuie le plus, elle ne pourra pas s'assurer qu'il a écrit ce maudit testament avant que son fils ne le tue. Donc, elle est quelque peu contrariée, mais rien de dramatique, puisque leur contrat stipulait qu'ils partagent tout. « Il a crié ? » S'enquit-elle, sourire aux lèvres, un sourire dans lequel on peut voir la fierté d'une mère envers son fils. Il se contente d'hausser les épaules. « Je pensais que ça t'émouvrait plus que ça. » Avoue-t-il. « Tu n'as donc rien compris ? Je ne suis pas capable de ressentir amour, compassion, gentillesse, rentre toi bien ça dans le crane Rhyodan et n'oublie jamais que tu ne m'as jamais autant ressemblé qu'en cet instant. Maintenant, va-t-en, je dois appeler la police. » Et Bael, elle aura sûrement besoin d'un avocat lorsqu'ils l'accuseront d'être la coupable et fort heureusement, son père excelle dans ce domaine.

Octobre 2017
Semi, toujours cette même tare de n'être que semi-démoniaque depuis des années. 38, même si ça ne fait que  23 ans qu'elle met un mot sur ce qu'elle est. Qu'elle en côtoie d'autres comme elle, nés d'un parent démoniaque et d'un autre parent humain et pourquoi ? Résoudre leurs petits problèmes, répandre le chaos parce qu'ils sont incapables de le faire en plus de l'incapacité de passer dans le monde humain. Les semi-démons ne sont que de vulgaires pantins entre les mains d'un démon qui a réussi à traverser les barrières et à rester en ce monde. Bael. Elle estime que ses comparses méritent mieux que d'être traité de la sorte, ils méritent une véritable place dans ce monde dans lequel ils sont nés. Leur destin n'est pas d'exécuter les ordres d'un démon, certes plus fort, mais dont leur présence est plus que minime. Ils ont leur monde, les semi-démons ont le leur, c'est aussi simple que ça. Et depuis plusieurs semaines, Aslaug a un rêve. Régner. Ne plus se cacher, ne plus répandre le chaos pour du flan, voir les choses en plus grand. C'est pourquoi elle se trouve dans ce lit, qui n'est pas le sien, avec un homme qui n'a rien d'humain. Mais pas n'importe quel homme, celui-là vient d'être fait Ulfric, parce qu'elle l'a poussé subtilement à défier l'ancien et qu'il a remporté le duel. Elle peut presque se considérer comme un faiseur de roi, cette idée la fait sourire. « Pourquoi souris-tu femme ? » S'enquit son merveilleux amant. Sans se départir de son sourire, elle caresse du bout du doigt le torse de Sebastian. « Je me réjouis que tu me fasses confiance au point de faire de moi votre Lupa. » Ment-elle. Ce n'était pas une surprise, de la même manière qu'elle l'a poussé à défier l'Ulfric, elle a implanté l'idée qu'il fasse d'elle leur Lupa. Elle a réussi. Ce qui prouve qu'elle est capable de plus si elle s'en donne les moyens. « Je sais que tu ne nous décevras pas. » Elle enfouie son visage dans son cou, sourire vorace sur les lèvres. Oh s'il savait ! Elle les rendra plus forts que les vampires, leur ennemi séculaire, elle se constituera une armée, elle viendra à bout de tous ses ennemis en cours et à venir. Elle régnera, par le chaos, elle éveillera la peur constante dans les esprits, détruira toute trace de rébellion, ils la redouteront. Aslaug instaurera sa dictature et personne ne pourra l'arrêter. Petit à petit, elle recrutera de nouveaux alliés désormais qu'elle a les loups. Ils sont encore trop faibles pour être une armée, et trop peu nombreux pour lutter contre qui que ce soit. D'autant que, lorsqu'il l'apprendra, Bael ne laissera pas passer impunément l'affront. Il lui accorde suffisamment sa confiance pour ne pas se mêler de ce qu'elle fait et avec qui, mais viendra un moment ou ses absences seront remarqué.

Décembre 2017
Spoiler:
 

Mon père,

Ces savoirs, dont tu t'empares le mérite à raison, ne sont pas faits pour m'être inutile. Tu m'as donné la vie, tu m'as offert une éducation, tu m'as permis de réaliser beaucoup de choses et je t'ai été fidèle durant toutes ces années, seulement, tu n'as pas su voir au-delà de tes projets pour nous, enfants de démons. Tu ne nous a offert aucune évolution. Ton autorité n'est rien si tu n'offres rien, tu nous apprends depuis toujours de ne pas se contenter de peu, je veux plus et je peux offrir plus tandis que tu resteras cantonné à ta seule ambition de répandre le chaos.

Je sais de quoi tu es capable, père. Et toi ? Sais-tu de quoi je suis capable ? J'ai conscience des risques, mais aucun ennemi ne parviendra à m'empêcher d'atteindre mon but. Je réaliserais de grandes choses, brillerai de mille feux, et tu regretteras de m'avoir mis le monde à dos. Les obstacles, je les écrase et le seul que je serai probablement jamais en mesure d'écarter, ce sera toi, cela ne m'empêchera pas de continuer.

Déclare-moi la guerre si cela te chante, menace-moi tant que tu le souhaites, ma position restera inchangée.

Au revoir, Père.


Aslaug signe sa lettre et la fixe un moment, perturbée. Terminé le temps du double jeu, son père s'est montré très clair et il ne reviendra pas dessus, à moins qu'elle réponde favorablement à ses conditions. Une chose qu'elle se refuse. La semi-démone plie sa lettre, la range dans son enveloppe et la referme. Il n'est pas temps de revenir en arrière, ça n'a jamais fait partie de ses projets, mais tout de même... Elle tire un trait définitif sur son père. Pour des projets plus grands, songe-t-elle, décider. Il regrettera. Certes, elle se fait du démon un puissant ennemi, mais elle s'en tirera, c'est une certitude qu'elle s'oblige à croire ou elle fléchira. Il est loin d'avoir fait une fille bête comme ses pieds et cette pensée la rassérène un peu. Vampires et semi-démons sont des ennemis, mais elle a les loups, elle a même réussi à s'attirer la fidélité de certains semi-démons... Cependant, elle a besoin des illuminatis, va devoir s'assurer qu'ils restent de leur côté, tout au moins le temps de rééquilibrer les forces, surtout celle des loups, si tant est qu'elle les trouve...



En résumé


______________________ Pour en savoir plus, rdv ici A JOUR


______________________ Pour en savoir plus, rdv ici A JOUR


______________________Pour en savoir plus, rdv ici A JOUR


______________________ Pour en savoir plus, rdv ici A JOUR

_________________

 
we are desire, lust, greed and the path we choose to supremacy. Nothing more, nothing less.
Those of us who conquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Kiss me hard before you go
Messages : 983
Membre du mois : 29
Date d'inscription : 29/08/2016
Célébrité : Laura Vandervoort
Crédit : Avatar (c) Torben. Gif Sign (c) Tumblr

Kiss me hard before you go
Dévoiler les compétences
en cliquant ici
MessageSujet: Re: Aslaug Karlsen ♦ Chaos ♦ Du chaos nait une étoile   Lun 7 Nov - 23:25

Félicitation Aslaug, te voilà validé !  


Gifbin & Reactiongifs




Tu savais que depuis que Chuck a perdu son alliance, c’est le bordel dans la terre du milieu ?  Arhem ! Félicitation donc pour ta validation. Tu as bien bossé, je suis fière de toi co-admin... Et j'ai tout plein d'idée pour le groupe des semi-démons fidèles à Bael... Tu n'as pas fini d'entendre parler de lui. J'ai adoré que tu répondes à la lettre de l'intrigue, en plus de découvrir toutes les facettes sordides de ta semi-démone... Bref, j’ai hâte de voir ton personnage en action sur le forum…

Mais avant de te lancer dans le grand bain, tu vas devoir passer par quelques petits chemins non pas étroits et sinueux, mais qui sentent la noisette, bordés de jolies petites fleurs que tu pourras cueillir pour en faire de beau bouquet et….  Ok ok, je me calme. Je te disais donc, voici quelques petits liens que je te conseille d’aller visite au plus tôt ! Et surtout, si tu as des questions ou des soucis, n’hésites pas à contacter une admin, ou à poster dans le sujet la parole aux membres ! Allez zou c’est parti !
La parole aux membres pour toutes tes questions. N’oublies pas, aucune n'est stupide
Chrono pour connaitre la date des évènements.
La tempo pour savoir la date de jeu in rp et la connaître la balance des forces
Les news du fo pour ne rien manquer
Rang pour en demander un
Récompenses pour savoir ce que c’est et les réclamer
La balance des forces viens toi aussi la faire pencher en faveur de ton espèce !
Les animations pour y participer. On t’encourage à voter pour le forum et nous permettre ainsi de le faire connaitre un peu plus
Les liens Tu dois ABSOLUMENT y ouvrir un sujet, avec en premier post la présentation de ton personnage
Les rps Tu dois ABSOLUMENT y ouvrir un sujet, avec le récap de tous tes sujets rp que tu feras sur le forum
Téléphone histoire de communiquer avec les autres et qu’il puisse te contacter
Journal intime pour coucher sur le forum les pensées de ton personnage, ou les évènements importants pour lui que tu ne peux pas traiter sur le forum en jeu
Signaler une absence ou un ralentissement. Très important d’y poster en restant le formu
Le flood et les jeux pour discuter et jouer irl
Les passions pour partager avec nous toutes tes passions, quelles qu’elles soient
Création de scénario pour enrichir du coup le forum de nouveau personnage.
Je t’ai rajouté dans les registres d’avatar, de métier, et de logement. N’hésites pas à nous signaler si tu constates une erreur quelque part, ou si tu n’y apparais pas.
Les avatars Les métiers Les habitations

Je finirais par d’indiquer que j’ai rempli ton profil. Je t’ai attribué les bonus suivant pour tes compétences en combat, en me basant sur ta fiche :
♦ PV = 15
♦ FO = 0
♦ RL = 0
♦ PM = 2 (+3 action ponctuelle)
♦ AF = 0
♦ AB = 0

_________________
Desire, I'm hungry. i hope you feed me. How do you want me, how do you want me? Baby I'll learn to touch you. I wanna breathe into your well. See, I gotta to hunt you. I gotta to bring you to my hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloody-crown.forumactif.org/ En ligne
 
Aslaug Karlsen ♦ Chaos ♦ Du chaos nait une étoile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» News Space Marine du Chaos V6
» Empire Vs Chaos
» Vente/ echange Space Marine du chaos
» Vente Demons du Chaos/Dark Angels/Empire
» Nain du chaos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ragnarök :: 
Le background
 :: 
Les pièces d'identités
 :: 
Fiches abandonnées
-
Sauter vers: